ZEITRÄUME BASEL: BIENNALE POUR LA MUSIQUE contemporaine ET L’ARCHITECTURE

lundi 4 septembre 2017 par baleenfrancais

ZeitRäume Basel 2017ZeitRäume Basel 2017

ZEITRÄUME BASEL du 16 au 24 septembre 2017 : la musique prend ses quartiers

Zeitraume Basel 2017

LA BIENNALE POUR LA MUSIQUE contemporaine ET L’ARCHITECTURE

Pour sa deuxième édition , la biennale pour la musique et l’architecture contemporaine propose un programme comprenant environ 70 événements dans plus de 20 sites à Bâle-ville , Bâle-campagne,  et le secteur des 3 pays en Suisse, en Allemagne, en France.

De nombreux artistes de toute la Suisse et d’autres pays créent des productions spéciales dans les domaines musicaux et  architecturaux , ils étaient un millier à participer à ce festival lors de la précédente édition en 2015 . Avec plus de 30 premières, ainsi que des interventions architecturales et scénographiques, le festival invite à découvrir  de nombreux nouveaux lieux participants.

Cette fois-ci : le Kunstmuseum Basel ouvre des installations et des performances spécifiques à l’espace comme dans le département maçonnerie de l’Ecole Professionnelle de Bâle ,  la construction d’une grille qui permet au public de percevoir des sons de tous les côtés. Des bus au départ de de Riehen, Weil am Rhein, Village-Neuf, Huningue, Saint-Louis, Hégenheim et Allschwil mèneront le public au concert final de la Rundhofhalle de la Messe.

« Lignes de connexion, cours d’eau et frontières transfrontalières – ZeitRäume Basel 2017 apporte une liberté de mouvement rafraîchissante, ce qui est inhabituel tant pour la musique que pour l’architecture, et n’est possible que par cette  rencontre entre les deux domaines artistiques « , déclare le réalisateur Bernhard Günther. Découvrir des instruments de musique architectonique dans le parking de la CIBA, parcourir des voies navigables dans la vallée de Saint-Alban,  des concerts sur le toit de la Tour de Warteck, une station de théâtre à la Gare du Nord avec des écouteurs radio mobiles et une bonne douzaine de harpes au Musée historique de Bâle et plus de 50 alphorns sur le Münsterplatz,  invitent à des explorations passionnantes avec les yeux et les oreilles.

On pourra écouter confortablement installé des concerts du genre Black Box Music et découvrir à qui sera attribué le Swiss Music Prize dans la Barracks Basel, écouter les  concerts de la Fondation suisse pour les jeunes musiciens dans le Warteck-Turmstübli , profiter d’une rencontre expérimentale auditive  avec Karlheinz Stockhausen par l’IGNM Bâle ainsi que l’ouverture saisonnière de la Sinfonietta de Bâle au Kunstmuseum.

« Seul le grand engagement de nombreux partenaires permet aux jeunes artistes de construire un festival unique d’un attrait international », explique le président de la Fondation Beat Gysin. Les parties impliquées sont en 2017   l’Académie de musique de Bâle , Basel Sinfonietta, le Musée historique de Bâle, la Gare du Nord, ainsi que des centaines de musiciens, des professionnels à de nombreux amateurs, enfants et jeunes.

Le programme est disponible en ligne sur www.zeitraeumebasel.com. 

Intervenants

Plus de 30 creations originales :

Isabelle Aboulker, Yoav Chorev, Laurent Coulomb, Jorge Gómez, Beat Gysin, Georg Friedrich Haas, Matthias Heep, Yair Klartag, Christina Kubisch, Klaus Lang, Roberta Lazo, Junghae Lee / Giorgio Tedde, Tobias Leibetseder, Cyrill Lim, Roland Moser, Benyamin Nuss, Mario Pagliarani, Michael Reudenbach, François Sarhan, Rebecca Saunders, Balthasar Streiff, Elena Tarabanova, Nadir Vassena, Helena Winkelman, Yiran Zhao

Autres interventions architecturales et scénographiques :

Quintus Miller, les étudiants de l’École d’architecture, de génie civil et Géomatique FHNW, Bâle École de design, Musique orchestrale et de chambre, théâtre musical , spectacles,  installations,  promenades sonores et  nouvelles musiques folk : A entendre lors des journées: Béla Bartók, Carola Bauckholt, Luciano Berio, John Butler, John Cage, George Enescu, George Gershwin, Roman dôme RAMATI, Heinz Holliger, György Kurtág, Helmut Lachenmann, Gyorgy Ligeti, Cécile Marti, Fausto Romitelli, Michel Roth, Frederic Rzewski, Kaija Saariaho, Erik Satie, Karlheinz Stockhausen, Toru Takemitsu, James Tenney, Stevie Wonder, Iannis Xenakis entre autres

Se produiront aussi bien des ensembles que des solistes, des  formations amateurs ou des orchestres complets:

par exemple l’orchestre Carlota Cáceres Bermejo, Estelle Costanzo, Equateur ensemble, Ensemble Contre Champs, Ensemble Phoenix de Bâle, quintette Eunoia, Jürg Henneberger, La Muse en Circuit, les Trombones de Bâle, José Navarro, Edicson Ruiz, les musiciens de l’Orchestre symphonique de Bâle , le Symphony TriRhenum Bâle, Mike Svoboda, Marcus Weiss, les étudiants des écoles de musique FHNW et l’Université Anton Bruckner Linz, ensembles à vent de  France, d’Allemagne et de Suisse, les étudiants des écoles secondaires et lycées  bâlois , les principaux partenaires FHNW : académies de musique / Musique de Bâle Académie partenaires Alema Union africaine Youth Orchestra, École générale de Bâle, Bureau de l’environnement et de l’énergie, Anton Bruckner Université de Linz, Association du Concours Nicati, Bâle Sinfonietta, Basel Papiermühle,  Office fédéral de la Culture, DeciBells, Eduart – Association pour les échanges culturels, Electronic studio Basel, Ensemble Phoenix Basel, quintet Eunoia, FABRIKculture Hégenheim, école Fachmaturitätsschule de Bâle, FHNW de l’architecture, du génie civil et l’architecture Géomatique / Institut, Fondation Fernet Branca, cimetière Hörnli, Gare du Nord, salles de sport Bäumlihof, Cerisaie et Leonhard, piscine intérieure Spiegelfeld Binningen, Musée historique de Bâle, ISCM Bâle, Saint-Alban Auberge de jeunesse, Kaserne Basel, gravier KIBAG Basel AG, Kulturamt Weil am Rhein, Kunstmuseum Bâle, La Muse en circuit, Miller & Maranta certifié , Architekten ETH BSA SIA, Musikkorps Birsfelden, école de musique Binningen-Bottmingen, Musikverein Oberwil, Orchestre Harmonique de Saint-Louis,  Philosophicum Ackermannshof, secondaire Waldenburgtal, Bâle École de design, Orchestre de Bâle, Sinfonieorchester TriRhenum Basel, Stadtmusik Basel, Stadtposaunenchor Basel, Swiss Foundation for Young Musicians.

Rotonde Messe Photo VBRotonde Messe ©VB
Remonter