Annie Goodchild Nina Attal aux Stimmen 2017

mercredi 26 juillet 2017 par baleenfrancais

Annie Goodchild Stimmen 2017 Photo VBAnnie Goodchild Stimmen 2017 ©VB

Deux femmes puissantes  aux Stimmen 2017  :  Annie Goodchild et Nina Attal

Stimmen 2017 Annie Goodchild Photo VBStimmen 2017 Annie Goodchild ©VB

Festival Stimmen 2017 : Annie Goodchild , une américaine à Bâle

Elle est actuellement une des plus grandes surprises de la musique pop indépendante à Bâle. Annie Goodchild (charmant  pseudonyme ), énergique trentenaire originaire de Boston est arrivée il y a 4 ans en Suisse pour suivre son amoureux nous a-t-elle confié , le festival Stimmen nous a donné l’occasion de faire connaissance avec cette artiste dont la présence chaleureuse est venue réchauffer une soirée baignée par une pluie presque incessante devant un public courageux encapuchonné,  ponchoïsé mais enthousiaste . Annie Goodchild a reussi à faufiler sa voix alto expressive et forte entre les ( grosses ) gouttes pour interpréter des styles variés allant du psychédélique à la Soul en passant par le cabaret des années 30 sans oublier une touche de musique électro matinée de tonalités orientales et indiennes . Elle a tourné à plusieurs reprises à travers l’Europe avec son ancien groupe Melou , monté avec le guitariste hollandais Maarten Swan et a sorti son premier CD sous son nom propre en 2016. Comme beaucoup d’artistes américains, Annie Goodchild est entrée en musique par la porte du Gospel et aurait pu en rester là tant l’idée de chanter seule sur scène la paralysait . Le succès actuel d’Annie vient d’internet après qu’elle ait participé à Postmodern Jukebox , projet commun de musiciens américains qui interprètent des standards pop contemporains en tenue rétro, la bâloise d’adoption fut bien inspirée de choisir un morceau de Katy Perry car la video fut visionnée trois millions de fois en trois ans.

Annie Goodchild Stimmen 2017 Photo VBAnnie Goodchild Stimmen 2017 ©VB

ANNIE GOODCHILD 

Nina Attal , la petite française se déchaîne pour Stimmen

Nina Attal Stimmen 2017  Photo VBNina Attal Stimmen 2017 ©VB

Elle n’a que 25 ans mais son jeu de guitare la placerait plutôt dans la classe de ses aînés. Nina Attal  navigue joyeusement entre funk , pop et rock , accompagnée de ses musiciens et choristes, en particulier un jeune danseur  breakdancer dont la vitalité aurait pu fait rougir un Michael Jackson même au mieux de sa forme.  Nina la parisienne chante ce soir-là en anglais et en français et parvient à faire danser le public du Rosenfelspark de Lörrach  trempé  mais  coopératif . Nina Attal compte à ce jour plus de 500 concerts à son actif en France et à l’international (Europe, Afrique du Nord, Québec…)
Après son album «Wha» enregistré en 2014 enregistré au légendaire studio Avatar à New York  et produit par Jerry Barnes (bassiste de Chic) et son Ep « Verso », sorti en 2016, Nina Attal affirme son talent de guitariste et de songwriter en anglais et en français. Prochain album, prévu pour début 2018, avec un single prévu à l’automne.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

NINA ATTAL

FESTIVAL STIMMEN

Remonter