Bâle cinéma Kultkino

samedi 4 février 2017 par baleenfrancais

Tobias Faust Successeur Suzanne Schweizer Kultkino Basel photo VBtobias-faust-une

 Tobias Faust succède à Suzanne Schweizer

Kultkino Atelier Interieur photo VBKultkino Atelier Interieur © VB

Après 25 ans de bons et loyaux services au Kultkino de Bâle , Suzanne Schweizer a passé le relais à Tobias Faust qui travaille avec Romy Gisin  .En digne repreneur des fonctions de Suzanne Schweizer , Tobias Faust sillonne les festivals à la recherche des perles  débusquées aux festivals de Cannes , Locarno , Berlin , Venise …Nous avons beaucoup de chance car la moisson cette année comprend un bouquet non negligeable de films français avec notamment le film Elle de Paul Verhoeven qui a sacré Isabelle Huppert ,meilleure actrice dans un film étranger aux derniers Oscars , Frantz de François Ozon avec Pierre Niney , film d’une grande sensibilité , en langue allemande et française nominé à plusieurs reprises pour les Prix Louis Delluc , Mostra de Venise , Lumières de la Presse étrangère…et 3 Césars en 2017 ! Juste la fin du monde de Xavier Dolan , aussi encensé par la critique et multirécompensé était à l’affiche du Kultatelier plusieurs semaines tout comme le merveilleux Odysée , l’histoire du commandant Cousteau .

Tobias faust n’a donc pas à insister tellement sur la qualité des films recrutés par l’équipe du Kultkino , car nous aurons encore des occasions multiples de nous en convaincre ce printemps , notamment avec le délicieux film d’animation Ma vie de courgette – à l’affiche courant février-, Mal de Pierre de Nicole Garcia , Le Tour de France avec Gérard Depardieu ou encore Une Vie de Stéphane Brizé avec Jean-Pierre Darroussin . Liste non exhaustive bien sur , le programme n’étant pas encore tout à fait clos. Par ailleurs, le Kultkino l’am passé s’est agrandi et , précise Tobias , à présent nous avons davantage de possibilités pour les films , 5 salles en tout , confortables et chaleureuses , le bar a été également refait dans l’idée d’un cinéma des années 60 ( nda très reussi ! ).

Films français à l’affiche du Kultkino

Kultkino atelier Tel 061 272 87 81 Theaterstrasse 7 CH-4051 Basel

elle-de-paul-verhoeven-avec-isabelle-huppert-festival-de-cannes-2016*****ELLE de Paul Verhoeven avec Isabelle Huppert Laurent Lafitte 18h15

Golden Globe de la meilleure actrice dans un film dramatique et Golden Globe du meilleur film en langue Etrangère

Isabelle Huppert n’est pas prête de descendre  de son piedestal et comme c’est une immense actrice , aucune chance qu’elle se laisse enfermer  dans ce rôle de victime  passagèrement consentante . Pau Verhoeven , fidèle à lui-même ne donne pas dans le pastel : les scènes de viol sont… violentes et surtout bruyantes tout en ne montrant rien de définitif à part beaucoup de sang .

Le scénario est écrit d’après le dernier livre de Philippe Djian Oh! Pitch : Michèle( Isabelle Huppert ) est une  femme puissante qui dirige  d’une main de fer une grande entreprise de jeux vidéo .Question vie privée , c’est le désert bien qu’elle soit – très – entourée : de sa mère botoxée, de son chat miauleur,  de son fils un peu niais et faible, de son ex-mari fataliste , de son amant et de sa meilleure amie , sans compter les « gentils » voisins . Sa vie bascule lorsqu’elle est agressée chez elle par un mystérieux inconnu. Isabelle Huppert passe du statut de victime à celui de traqueuse impitoyable en un rien de temps , on a parfois peu de sympathie pour elle tant elle sait être glaciale mais son histoire nous oblige finalement à faire preuve de davantage de compassion . Pas plus de commentaires pour ne pas risquer de déflorer la chute.

Ma vie de courgette Film d’animation  France/ Suisse De Claude Barras Avec Gaspard Schlatter, Sixtine Murat, Paulin Jaccoud 13h45 1h6 17h30

A partir de 6 ans : Courgette n’a rien d’un légume, c’est un vaillant petit garçon. Il croit qu’il est seul au monde quand il perd sa mère. Mais c’est sans compter sur les rencontres qu’il va faire dans sa nouvelle vie au foyer pour enfants. Simon, Ahmed, Jujube, Alice et Béatrice : ils ont tous leurs histoires et elles sont aussi dures qu’ils sont tendres. Et puis il y a cette fille, Camille. Quand on a 10 ans, avoir une bande de copains, tomber amoureux, il y en a des choses à découvrir et à apprendre. Et pourquoi pas même, être heureux.

   kult.kino camera Tel 061 272 87 81 Rebgasse 14058 Basel

****Manchester by the sea de Kenneth LonerganAvec Casey Affleck, Michelle Williams, Kyle Chandler 18h

Noir c’est noir ! Poignant sans être mièvre  et pas de fin heureuse , on est définitivement pas chez Disney . MANCHESTER BY THE SEA nous raconte l’histoire des Chandler, une famille de classe ouvrière, du Massachusetts. Après le décès soudain de son frère Joe (Kyle Chandler), Lee (Casey Affleck) est désigné comme le tuteur de son neveu Patrick (Lucas Hedges). Il se retrouve confronté à un passé tragique qui l’a séparé de sa femme Randi (Michelle Williams) et de la communauté où il est né et a grandi. Un film sur la culpabilité , le pardon , la résilience et surtout la souffrance qui parfois justifie une violence tournée contre soi. Le neveu , Lucas Hedges , deja vu dans l’excellent Moonrise Kingdom, est absolument convaincant . La scène des retrouvailles impossibles du couple Affleck/Williams est totalement déchirante et magistralement interprété par les deux acteurs. Excellent film !

 Courant mars 

****Mal de pierre de Nicole Garcia avec  Marion Cotillard, Louis Garrel

Mal de pierre , mal d’amour : Gabrielle veut découvrir la chose principale , rien ne l’interesse davantage , mais sa façon de manifester son désir de devenir une vraie femme est plutôt directe et parfois même violente , ce que son entourage familial considère comme une forme de folie . Ses parents finissent par la donner à José, un ouvrier saisonnier. Ils assortissent le cadeau d’une dot conséquente que le mari improvisé utilise à construire patiemment la maison du bonheur.  Gabrielle n’aime pas José , José n’aime pas Gabrielle, dont la souffrance tiendra finalement lieu de ciment jusqu’à unir le couple artificiel dans une sorte d’apaisement post traumatique. Un très beau film , bouleversant , une interprétation brillante.

 Moka De Frédéric Mermoud Avec Emmanuelle Devos, Nathalie Baye, David Clavel France/Suisse

Munie de quelques affaires, d’un peu d’argent et d’une arme, Diane Kramer part à Evian. Elle n’a qu’une obsession : retrouver le conducteur de la Mercedes couleur moka qui a renversé son fils et bouleversé sa vie. Mais le chemin de la vérité est plus sinueux qu’il n’y paraît. Diane devra se confronter à une autre femme, attachante et mystérieuse…

Une vie De Stéphane Brizé Avec Judith Chemla, Jean-Pierre Darroussin, Yolande Moreau

Normandie, 1819. A peine sortie du couvent où elle a fait ses études, Jeanne Le Perthuis des Vauds, jeune femme trop protégée et encore pleine des rêves de l’enfance, se marie avec Julien de Lamare. Très vite, il se révèle pingre, brutal et volage. Les illusions de Jeanne commencent alors peu à peu à s’envoler.

Courant avril

Double Peine de Lea Pool Suisse / canada  film documentaire 2017 F/D

La plupart des femmes incarcérées sont mères. Lorsqu’une mère est emprisonnée, son nouveau-né ou son jeune enfant peut rester avec elle, dans la prison, ou ils peuvent être séparés et l’enfant emmené chez un membre de la famille ou recueilli par l’Etat. Des situations qui ne sont pas sans risque pour l’enfant. Le film adopte le point de vue des enfants, avec pour but de les mettre en lumière: trop souvent, ils sont oubliés, invisibles et ils en portent les cicatrices toute leur vie. La cinéaste suit la vie quotidienne de certains de ces mômes en Bolivie, au Népal, à New York et à Montréal.

****L’Opéra de Paris  Film documentaire de Jean-Stephane Bron

Le nouveau film du réalisateur suisse Jean-Stéphane Bron plonge dans la vie trépidante de l’Opéra de Paris, l’un des sites les plus fascinants du monde de la créativité lyrique Il se préoccupe non seulement des aspects artistiques, mais aussi de la pertinence socio-politique de cette institution séculaire.  Jean-Stéphane Bron nous avait deja rendu visite à Bâle en 2010 pour présenter l’excellent  » Cleveland contre Wall Street « . On a hâte !

Le ciel attendra De Marie-Castille Mention-Schaar Avec Noémie Merlant, Naomi Amarger, Sandrine Bonnaire

Sonia, 17 ans, a failli commettre l’irréparable pour « garantir » à sa famille une place au paradis. Mélanie, 16 ans, vit avec sa mère, aime l’école et ses copines, joue du violoncelle et veut changer le monde. Elle tombe amoureuse d’un « prince » sur internet. Elles pourraient s’appeler Anaïs, Manon, Leila ou Clara, et comme elles, croiser un jour la route de l’embrigadement… Pourraient-elles en revenir? Sandrine Bonnaire était venue à Bâle avec Safy Nebou présenter en 2008 l’excellent  » L’empreinte de l’ange »  (qui n’était pas l’adaptation du livre « L’Empreinte de l’ange » de Nancy Huston, mais un scénario original)

Radin ! De Fred Cavayé Avec Dany Boon, Laurence Arné, Noémie Schmidt

François Gautier est radin ! Economiser le met en joie, payer lui provoque des suées. Sa vie est réglée dans l’unique but de ne jamais rien dépenser. Une vie qui va basculer en une seule journée . Il tombe amoureux et découvre qu’il a une fille dont il ignorait l’existence. Obligé de mentir afin de cacher son terrible défaut, ce sera pour François le début des problèmes. Car mentir peut parfois coûter cher. Très cher… Drôle mais on préfére Raid Dingue qui a l’énorme avantage sur Radin d’être interprété ET realisé par Dany Boon . Par contre Laurence Arné , sortie de son rôle de nymphomane , est formidable en violoncelliste timide dont l’émotivité est jouée à la perfection.

Courant Mai

Victoria De Justine Triet Avec Virginie Efira, Vincent Lacoste, Melvil Poupaud

Victoria Spick, avocate pénaliste en plein néant sentimental, débarque à un mariage . Elle y retrouve son ami Vincent et Sam, un ex-dealer qu’elle a sorti d’affaire. Le lendemain, Vincent est accusé de tentative de meurtre par sa compagne. Seul témoin de la scène, le chien de la victime.
Victoria accepte à contrecœur de défendre Vincent tandis qu’elle embauche Sam comme jeune homme au pair. Le début d’une série de cataclysmes pour Victoria.

KULTKINO  PROGRAMME COMPLET BASEL

kultkino-jpg

Remonter
%d blogueurs aiment cette page :