Bâle cinéma Kultkino

lundi 29 mai 2017 par baleenfrancais

kultkino

 Kultkino atelier Tel 061 272 87 81 Theaterstrasse 7 CH-4051 Basel

Films français à l’affiche du Kultkino

 ***Ma vie de courgette Film d’animation  France/ Suisse de Claude Barras 14h

A partir de 6 ans : Courgette n’a rien d’un légume, c’est un vaillant petit garçon. Il croit qu’il est seul au monde quand il perd sa mère. Mais c’est sans compter sur les rencontres qu’il va faire dans sa nouvelle vie au foyer pour enfants. Simon, Ahmed, Jujube, Alice et Béatrice : ils ont tous leurs histoires et elles sont aussi dures qu’ils sont tendres. Et puis il y a cette fille, Camille. Quand on a 10 ans, avoir une bande de copains, tomber amoureux, il y en a des choses à découvrir et à apprendre. Et pourquoi pas même, être heureux. Parfois , des fleurs poussent sur des tas de fumier ; parfois des bulles de bonheur arrivent à passer par les trous du grillage .

 ****L’Opéra de Paris  Film documentaire de Jean-Stephane Bron 15h 16h30 18h45

Projection dimanche 11 juin 2017 à 11h en présence du realisateur

Le nouveau film du réalisateur suisse Jean-Stéphane Bron plonge dans la vie trépidante de l’Opéra de Paris, l’un des sites les plus fascinants du monde de la créativité lyrique Il se préoccupe non seulement des aspects artistiques, mais aussi de la pertinence socio-politique de cette institution séculaire.  Jean-Stéphane Bron nous avait deja rendu visite à Bâle en 2010 pour présenter l’excellent  » Cleveland contre Wall Street « . On a hâte !

La sage-femme De Martin Provost Avec Catherine Frot, Catherine Deneuve, Olivier Gourmet 15h30 18h 20h30

Claire est la droiture même. Sage-femme, elle a voué sa vie aux autres. Déjà préoccupée par la fermeture prochaine de sa maternité, elle voit sa vie bouleversée par le retour de Béatrice, ancienne maîtresse de son père disparu, femme fantasque et égoïste, son exacte opposée.

Monsieur et Madame Adelman de Nicolas Bedos Avec Doria Tillier, Nicolas Bedos, Denis Podalydès 12h20 20h45

Comment Sarah et Victor ont-ils fait pour se supporter pendant plus de 45 ans ? Qui était vraiment cette femme énigmatique vivant dans l’ombre de son mari ?
Amour et ambition, trahisons et secrets nourrissent cette odyssée d’un couple hors du commun, traversant avec nous petite et grande histoire du dernier siècle.

***Une vie De Stéphane Brizé Avec Judith Chemla, Jean-Pierre Darroussin, Yolande Moreau 

Destin de femme brisé : on connaissait celui d’Emma Bovary , tragiquement interrompu pour cause d’ennui et de non- amour  . Voici celui de Jeanne raconté par Maupassant , où l’adultère et le pardon font office de repères morbides. Nous sommes en  Normandie, 1819. A peine sortie du couvent où elle a fait ses études, Jeanne Le Perthuis des Vauds, jeune femme trop protégée et encore pleine des rêves de l’enfance, se marie avec Julien de Lamare. Très vite, il se révèle pingre, brutal et volage. Les illusions de Jeanne commencent alors peu à peu à s’envoler. Judith Chemla , de l’insouciance au désespoir , touche au coeur au regard du pâle rayon de soleil qui éclaire la fin du film.

Courant Juillet

 Dalida de Liza Azuelos avec Sveva Alviti, Riccardo Scamarcio, Jean-Paul Rouve

De sa naissance au Caire en 1933 à son premier Olympia en 1956, de son mariage avec Lucien Morisse, patron de la jeune radio Europe n°1, aux soirées disco, de ses voyages initiatiques en Inde au succès mondial de Gigi l’Amoroso en 1974, le film Dalida est le portrait intime d’une femme absolue, complexe et solaire… Une femme moderne à une époque qui l’était moins … Malgré son suicide en 1987, Dalida continue de rayonner de sa présence éternelle.

Paris Pieds Nus de Dominique Abel et Fiona Gordon

****Ovni filmique plein de charme et de poésie construit autour de personnages semblant échappés d’ un monde parallèle imaginaire où l’innocence serait la vertu première . Fiona, bibliothécaire canadienne, grande fille maladroite qu’aurait bien pu jouer Sandrine Kiberlain,   débarque à Paris pour venir en aide à sa vieille tante en détresse -Emmanuelle Riva disparue depuis-. Mais Fiona se perd et tante Martha a disparu. C’est le début d’une course-poursuite dans Paris à laquelle s’invite Dom, SDF égoïste, aussi séducteur que collant , le gars que tu vires par la porte et revient comme un boomerang par la fenêtre que tu as laissée bêtement ouverte.

Un profil pour deux de  STÉPHANE ROBELIN avec Pierre Richard,  Yaniss Lespert, Fanny Valette, Stéphane Bissot

Pierre, veuf et retraité, ne sort plus de chez lui depuis deux ans. Il découvre les joies d’internet grâce à Alex, un jeune homme embauché par sa fille pour lui enseigner les rudiments de l’informatique. Sur un site de rencontre, une ravissante jeune femme, Flora63, séduite par le romantisme de Pierre, lui propose un premier rendez-vous. Amoureux, Pierre revit. Mais sur son profil il a mis une photo d’Alex et non la sienne. Pierre doit alors convaincre le jeune homme de rencontrer Flora à sa place.

Courant Aout 

Ce qui nous lie de  Cédric Klapisch Avec Pio Marmai, Ana Girardot

Jean a quitté sa famille et sa Bourgogne natale il y a dix ans pour faire le tour du monde. En apprenant la mort imminente de son père, il revient dans la terre de son enfance. Il retrouve sa sœur, Juliette, et son frère, Jérémie. Leur père meurt juste avant le début des vendanges. En l’espace d’un an, au rythme des saisons qui s’enchaînent, ces 3 jeunes adultes vont retrouver ou réinventer leur fraternité, s’épanouissant et mûrissant en même temps que le vin qu’ils fabriquent.

Rodin de Jacques Doillon avec Vincent Lindon Izïa Higelin, Séverine Caneele, Edward Akrout, Zina Esepciuc

Ce film est présenté en compétition au Festival de Cannes 2017

À Paris, en 1880, Auguste Rodin reçoit enfin à 40 ans sa première commande de l’Etat : ce sera La Porte de L’Enfer composée de figurines dont certaines feront sa gloire comme Le Baiser et Le Penseur. Il partage sa vie avec Rose, sa compagne de toujours, lorsqu’il rencontre la jeune Camille Claudel, son élève la plus douée qui devient vite son assistante, puis sa maîtresse. Dix ans de passion, mais également dix ans d’admiration commune et de complicité. Après leur rupture, Rodin poursuit son travail avec acharnement. Il fait face au refus et à l’enthousiasme que la sensualité de sa sculpture provoque et signe avec son Balzac, rejeté de son vivant, le point de départ incontesté de la sculpture moderne.

Courant Octobre

Django De Etienne Comar Avec Reda Kateb, Cécile de France, Beata Palya

En 1943 pendant l’occupation allemande, le tsigane Django Reinhardt, véritable “guitare héros”, est au sommet de son art. Chaque soir il fait vibrer le tout Paris aux Folies Bergères avec sa musique swing alors qu’en Europe, ses frères sont pourchassés et massacrés. Lorsque la propagande allemande veut l’envoyer à Berlin pour une série de concerts, il sent le danger et décide de s’évader en Suisse aidé par une de ses admiratrices, Louise de Klerk. Pour passer, il se rend à Thonon-les-Bains, sur les bords du lac Léman, avec sa femme enceinte, Naguine et sa mère Negros. Mais l’évasion est plus compliquée que prévue, Django et ses proches se retrouvent plongés dans la guerre. Pendant cette période dramatique, il n’en demeure pas moins un musicien exceptionnel qui résiste avec sa musique, son humour, et qui cherche à approcher la perfection musicale…

Félicité  De Alain Gomis Avec Véronique Beya Mputu, Papi Mpaka, Gaetan Claudia 

Félicité, libre et fière, est chanteuse le soir dans un bar de Kinshasa. Sa vie bascule quand son fils de 14 ans est victime d’un accident de moto. Pour le sauver, elle se lance dans une course effrénée à travers les rues d’une Kinshasa électrique, un monde de musique et de rêves. Ses chemins croisent ceux de Tabu.

Courant novembre 

L’empereur de Luc Jacquet avec Lambert Wilson Documentaire

À travers le regard et les souvenirs de son aîné, un jeune manchot se prépare à vivre son premier voyage… Répondant par instinct au mystérieux appel qui l’incite à rejoindre l’océan, découvrez les incroyables épreuves qu’il devra à son tour traverser pour accomplir son destin et assurer sa survie et celle de son espèce. Marchez avec lui dans les paysages éphémères de l’Antarctique, ressentez la morsure du vent et du froid qui l’attendent à chaque pas et plongez avec lui dans les fonds marins jusqu’alors inexplorés.

Tobias Faust succède à Suzanne Schweizer

Tobias Faust successeur de Suzanne Schweizer Kultkino Bâle photo VBTobias Faust successeur de Suzanne Schweizer Kultkino Bâle ©VB

Après 25 ans de bons et loyaux services au Kultkino de Bâle , Suzanne Schweizer a passé le relais à Tobias Faust qui travaille avec Romy Gisin  .En digne repreneur des fonctions de Suzanne Schweizer , Tobias Faust sillonne les festivals à la recherche des perles  débusquées aux festivals de Cannes , Locarno , Berlin , Venise …Nous avons beaucoup de chance car la moisson cette année comprend un bouquet non negligeable de films français avec notamment le film Elle de Paul Verhoeven qui a sacré Isabelle Huppert ,meilleure actrice dans un film étranger aux derniers Oscars , Frantz de François Ozon avec Pierre Niney , film d’une grande sensibilité , en langue allemande et française nominé à plusieurs reprises pour les Prix Louis Delluc , Mostra de Venise , Lumières de la Presse étrangère…et 3 Césars en 2017 ! Juste la fin du monde de Xavier Dolan , aussi encensé par la critique et multirécompensé était à l’affiche du Kultatelier plusieurs semaines tout comme le merveilleux Odysée , l’histoire du commandant Cousteau .

Tobias faust n’a donc pas à insister tellement sur la qualité des films recrutés par l’équipe du Kultkino , car nous aurons encore des occasions multiples de nous en convaincre ce printemps , notamment avec le délicieux film d’animation Ma vie de courgette – à l’affiche courant février-, Mal de Pierre de Nicole Garcia , Le Tour de France avec Gérard Depardieu ou encore Une Vie de Stéphane Brizé avec Jean-Pierre Darroussin . Liste non exhaustive bien sur , le programme n’étant pas encore tout à fait clos. Par ailleurs, le Kultkino l’am passé s’est agrandi et , précise Tobias , à présent nous avons davantage de possibilités pour les films , 5 salles en tout , confortables et chaleureuses , le bar a été également refait dans l’idée d’un cinéma des années 60 ( nda très reussi ! ).

KULTKINO  PROGRAMME COMPLET BASEL

kultkino-jpg

Remonter