Fasnacht Basel 2017 «Die drey scheenschte Dääg»

mercredi 8 mars 2017 par baleenfrancais

Fasnacht Basel 2017 ©VB

Fasnacht Basel 2017 : le parapluie star incontestée du lundi !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Fasnacht  Basel 2017 : miroir de notre temps

Ne nous le cachons pas , nous nous attendions à être inondés ( pas seulement par l’eau tombée du ciel en abondance) de  portraîtisations de Trump et aussi de quelques allusions à nos bons politiques français toujours  là pour prêter aux quolibets .  Que nennie! La plupart des artistes du Fasnacht ont été pris de court et les sujets aperçus hier lundi 6 mars , premier jour du Fasnacht , concernaient pêle-mêle : la passion Vegan , le plastique envahissant , le bus city-tour bâlois, le Brexit,  le Tram 3 , le retour de Guy Morin à la médecine , le tunnel du Gothard ,  le nouveau Kunstmuseum ; mon préféré , un vibrant hommage à Freddie Mercury sur l’air d‘I want to break free  repris en choeur par la foule enthousiaste accompagnant une clique entière de gars armés d’aspirateurs , de gros seins et de bas résille . Observés aussi toute une ménagerie , ânes , moutons , cochons , toute connotation politique n’étant  pas fortuite.

EXPOSITION DES LATERNES Münsterplatz

Fasnacht 2017 Du beau monde ©VBFasnacht 2017 Du beau monde ©VB

Trump au des’honneur ! Finalement les artistes ont pris le temps ; souvent le délicieux personnage est représenté en compagnie d’autres sympathiques célébrités comme Poutine, Erdogan ou Le Pen Marine , la France est donc présente cette année comme l’Alsace soutenue pour sa farouche volonté de rester ce qu’elle est , alsacienne pas lorraine ( voir les redécoupages régionaux recemment mis en place en France) , on comprend la compassion des bâlois pour qui l’appartenance native  est capitale- qui proposerait à un zürichois de devenir bâlois et vice -versa ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Fasnacht 2017 compte 482 unités . Chaque participant au Fasnacht porte un costume et un masque (appelé «Larve») et se balade ainsi de façon incognito par les rues de la vieille ville. Les «cliques» choisissent un thème principalement basé sur les événements locaux, nationaux ou même internationaux. Cette année , Trump est la vedette , souvent , Le Pen Marine trône à ses côtés , les politiques français sont ainsi représentés  , les bâlois sont généreux en matière d’ironie.

Les Waggies 2017

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Plaquette 2017

Plaquette Fasnacht 2017 Guido HapplePlaquette Fasnacht 2017 Guido Happle

Sujet 2017 : « Sortir du cadre », en dialecte « Mer spränge dr Raame » .Son créateur est pour la deuxième fois consécutive Guido Happle. 

L’insigne représente le cadre d’un tableau dont sortent divers personnages de carnaval. Chaque insigne comporte des personnages différents, un arlequin (en référence au célèbre tableau de Picasso), une fanfare des « Gugge », un petit char avec des enfants mené par un petit cavalier de la junte et puis les fameux « Schnitzelbankler ». Une grande diversité où pratiquement tous les personnages traditionnels de la Fasnacht ont trouvé une place.

Sortir du cadre ordinaire, c’est ce que font les personnages, et c’est ce que font également les Bâlois pendant le carnaval : durant trois jours ils « se lâchent », on ose dire tout haut ce que l’on pense tout bas et on le fait avec un humour cocasse et subtil.

Pourquoi avoir choisi un cadre cette année? L’inspiration de l’auteur de l’insigne fait référence à l’ouverture du deuxième bâtiment du Kunstmuseum. Là aussi on y trouve des cadres.

Prix : Cuivre 9 francs Argent 18 francs Or 45 francs Bijou 100 francs

Les circuits

2 circuits ont été déterminés pour le cortège: un bleu et un rouge.Ces circuits sont suivis dans les deux sens lors des deux après-midis par 500 groupes comprenant près de 12’000 actifs. Le public peut se placer tout au long de ces deux circuits et le cortège débute à 13h30 pour finir vers 18h15.

Exposition des Laternes

Un autre spectacle: l’exposition des lanternes… en fait, un spectacle dans le spectacle!
Plus de 200 lanternes – qui révèlent les innombrables thèmes choisis – circulent éclairées le lundi matin lors du Morgenstreich. Elles circulent ensuite éteintes pendant les cortèges du lundi et mercredi après-midi et forment en principe le fil rouge de chaque «clique».
Le lundi soir les «cliques» amènent leurs lanternes jusqu’à la place de la cathédrale (Münsterplatz). Elles y restent durant toute la journée et la soirée du mardi, pour être recherchées le mercredi matin.
C’est ainsi qu’est constituée temporairement l’une des plus grandes expositions d’art en plein air!

EXPOSITION DES CHARS ET DES OBJETS

 Au même moment et parallèlement à l’exposition des lanternes, les chars et toutes sortes d’accessoires et d’objets trouvent leur place près de la Caserne dans le Petit Bâle, précisément au soir après le cortège du lundi jusqu’au matin précédant le cortège du mercredi.

CONCERTS DES «GUGGEN»

 Le mardi soir est destiné aux concerts des „Gugge-Musiken“.
De 19 heures 30 à 23 heures les trois places «Marktplatz, Barfüsserplatz et Claraplatz» accueillent les différents groupes, qui les uns après les autres défilent sur des podiums prévus à cet effet. Ils présentent leur savoir-faire dans des rythmes endiablés, forts, faux, justes, enivrants…
Les „Gugge-Musiken“ se rassemblent à la Mustermesse à 18 heures 30 pour se rendre à pied via «Clarastrasse» puis «Mittlere Rheinbrücke» pour arriver jusqu’aux «Marktplatz et Barfüsserplatz».
Les „Gugge-Musiken“ qui ne poursuivent pas la même route donnent leur concert à la «Claraplatz» à partir de 20 heures.

CARNAVAL DES ENFANTS

Le mardi du carnaval fait le bonheur des tout-petits et des enfants, les «Binggis», comme on les surnomme à Bâle.Des défilés chatoyants et interminables ont lieu au centre de la ville. Les familles et aussi tous les participants au carnaval se rassemblent pour former des groupes hétéroclites et bien souvent différents des «cliques» traditionnelles du lundi et du mercredi.
D’ailleurs ces nouvelles «formations» ne portent pas forcément les mêmes costumes ou les mêmes masques. Leur choix pour cette journée du mardi reflète souvent leurs envies et le plaisir de se retrouver. Beaucoup de costumes traditionnels («Waggis», «alte Tante», Pierrot…) sont ressortis des armoires!

Pas d’inquiétude , il y a des vrais gens sous les masques ! 🙂 
 Les dates du carnaval dans les prochaines années:

2018
19 février
2019
11 mars
2020
02 mars

Remonter
%d blogueurs aiment cette page :