Lea Lund et Erik K à Saint-Laurent du Var

lundi 13 février 2017 par baleenfrancais

Lea Lund  8 ème Regard Photographique Saint-Laurent du var 2017 ©VBlea-lund-une

Lea Lund & Erik K invités d’honneur du 8ème Regard Photographique de Saint-Laurent du Var 10 au 26 février 2017

Lea Lund & Erik K 8ème Regard Photographique Saint-Laurent-du Var 2017 ©VBLea Lund & Erik K 8ème Regard Photographique Saint-Laurent-du Var 2017 ©VB

Décidément ,  nos élégants nomades suisses ne s’arrêtent plus d’exposer leur talentueux travail photographique ;  après  Paris , Lausanne , Arles , nous les retrouvons  cette fois-ci à Saint-Laurent du Var ou l’on fête les fondus de photo pour la 8ème année consécutive . Lea & Erik  en sont les invités d’honneur et nous donnent ainsi à nouveau l’ occasion d’admirer les clichés originaux , fruit de leur sensuelle et non moins explosive rencontre ,commis  au gré des arrêts sur image qui ponctuent leur vie d’artiste.

L’ombre et la lumière ou l’art de la ligne de fuite de Lea

Lea Lund & Erik K 8ème Regard Photographique Saint-Laurent-du Var 2017 ©VBLea Lund & Erik K 8ème Regard Photographique Saint-Laurent-du Var 2017 ©VB

Depuis 2011 , Lea Lund a figé son compagnon Erik K environ 40000 fois sur papier à Londres , Berlin , Rotterdam , New-York, Séville, Paris … partout où l’inspiration motive une halte . Autant dire que les amoureux connaissent la musique et que nous ne sommes pas prêts de perdre leur trace . S’arrêter , couper le moteur, enclencher une série de photos  : c’est souvent une question de lumière , indique Lea , l’esthetisme du lieu n’étant pas obligatoirement une condition . Il y a plutôt l’idée d’envisager une perspective dans laquelle Erik viendra s’inscrire, comme dans un cadre architectural parfait – la Philarmonie de Paris ou celle de Luxembourg , Brooklyn Bridge, Marseille vue de la Bonne-mère…

Le tandem Chic et choc construit une galerie thématique

Parfois , Lea choisit de mettre à nu Erik qui pourtant porte si bien l’habit . Il y a alors un jeu de mise en scène digne du grand écran : la photo semble introduire une histoire comme ici dans ce portrait cerné de feuillages ou cet autre où l’on retrouve Erik à saute-mouton sur les rochers de Vevey ou encore en suspension sur un grand Huit quelque part – un cauchemar pour Erik sujet au vertige, mais l’amour donne des ailes comme tout le monde le sait ! –

Parfois Erik , toujours hautement chapeauté , semble partir à l’abordage à la façon du Chevalier Bayard sans peur et sans reproche  avec sa canne , sans doute pour mieux maîtriser le paysage dont il s’imprègne si naturellement . D’autres fois , Lea implique son compagnon dans un cliché se référant à l’Histoire humaine – ou deshumaine devrait-on dire- , celle de l’esclavagisme par exemple , comme la religion qui peut être aussi inspiratrice et donne l’occasion de découvrir une Lea en Pieta bienveillante serrant Jesus / Erik abandonné dans ses bras. L’exposition Nomades est un aussi un voyage dans le temps .

Lea Lund Robert Viani 8ème Regard Photographique Saint-Laurent-du Var 2017 ©VBLea Lund Robert Viani 8ème Regard Photographique Saint-Laurent-du Var 2017 ©VB

Lea Lund & Erik K , paire d’artistes exemplaires

Ne cherchez pas à reproduire les clichés de Lea . D’abord , vous ne disposerez pas du même modèle ! Ensuite , le travail de  la photographe , artiste jusqu’au bout des ongles , entre dans un processus incluant l’avant , le pendant et l’après , instant qu’on imagine exquis précédant la signature et durant lequel le papier subit la  torture du griffage crayonnage inimitable. L’intrusion partielle de la couleur peut ajouter encore à l’originalité du travail.

Bien qu’ Erik se défende du titre d’artiste , en laissant l’honneur légitime à Lea , l’interroger sur son style vestimentaire l’oblige à avouer que son allure est associée depuis quelques années à sa marque de fabrique dans la vraie vie : il dessine lui-même son chapeau très haut ( Erik doit y loger ses cheveux qui n’ont rencontré aucune paire de ciseaux depuis 2011!)  mais aussi ses costumes qui , insiste-t-il sont entièrement made in Switzerland , contrairement à certains grands couturiers qui fabriquent en Chine . Erik s’est aussi passionné pour la gravure qu’il pratique à présent de façon régulière . Lea Lund et Erik K inaugureront le 30 mars prochain leur atelier-showroom parisien dans le 11ème arrondissement. L’un et l’autre pourront dorénavant s’adonner pleinement à leurs passions respectives dans un espace à leur démesure : le dessin , la photographie , la gravure … Le prochain RV sera donc parisien.

LEA LUND & ERIK K

Facebook Lea Lund & Erik K

Le second invité du Regard photographique Jean LECOURIEUX-BORY.

Jean Lecourieux-Bory 8ème Regard Photographique Saint-Laurent-du Var 2017 ©VBJean Lecourieux-Bory 8ème Regard Photographique Saint-Laurent-du Var 2017 ©VB

L’invité d’honneur de l’année dernière M Jean LECOURIEUX-BORY .Il revient  présenter la suite de sa précédente exposition sur les petits patrons intitulée Petit patron le rebond. Jean Lecourieux-Bory est une personne joyeuse , pourtant , son sujet ne porte pas obligatoirement à rire : vie et mort du petit entrepreneur , fortement inspiré de sa propre expèrience. Jean , photographe amateur de talent a décidé d’en sourire sur papier glacé en se mettant lui-même en scène.

Jean LECOURIEUX-BORY ou l’art du rebond

 » Il y a des gens qui s’occupent des patrons quand ils sont à terre ! ?  » m’a dit ironiquement un jour une avocate. La réponse est oui !

Le premier portfolio  » Petit patron  » résumait la vie d’un entrepreneur jusqu’à son dépôt de bilan. La suite à apporter paraissait évidente et s’intitule :  Petit Patron, le Rebond.
 » On apprend de ses échecs « . Derrière cette phrase, j’ai rencontré une réalité durant la période de prise de vue, la volonté farouche des individus à se relever et la détermination d’autres pour les aider.

Jean LECOURIEUX-BORY a pu témoigner dans l’émission Complément d’enquête et faire comprendre les difficultés que rencontre les PME et les artisans en cliquant ici.

8ème Regard Photographique de Saint-Laurent du Var 

Le Club de saint-Laurent: 

Le club photo de Saint Laurent du Var à été créé en 1992 avec René Lombard, Jean Claude Fayet et Robert Viani. En 2006, création d’une manifestation : les regards photographiques.

Saint-Laurent du Var 

 

Remonter
%d bloggers like this: