Saison Française du Théâtre de Bâle 2015/ 2016

dimanche 14 février 2016 par baleenfrancais

Théâtre de Bâle©VB

Les abonnements pour la saison française 2015/2016 du Théâtre de Bâle sont  ouverts

 Pour la saison 2015/2016 nous sommes très heureux de vous annoncer que nous poursuivons la tradition couronnée de succès de la programmation française qui ne démarre cette année qu’en février afin de passer la pèriode de rénovation du théâtre qui a entraîné un démarrage de saison tardif ( mi-octobre)

Le Théâtre de Bâle propose quatre pièces au public francophile et aux nombreux francophones de Bâle. Chaque pièce débute à 19h30 au SCHAUSPIELHAUS.

« L’effet de Serge » ouvrira la saison. Une pièce ludique de Philippe Quesne, Directeur du théâtre Nanterre- Amandiers. Ensuite, la Comédie Française nous fera l’honneur de sa présence avec la comédie « George Dandin » de Molière. Nous enchaînerons avec le retour de Miou- Miou dans « Des gens bien », nommé aux Molières 2015 et terminerons la saison française avec « Je suis Fassbinder » mis en scène par Stanislas Nordey et Falk Richter, avec entre autres avec Emmanuelle Béart.

 LE 23 FÉVRIER 2016, L’EFFET DE SERGE CONCEPTION, MISE EN SCÈNE ET SCÈNOGRAPHIE Philippe Quesne

AVEC Gaëtan Vourc’h, Isabelle Angotti, Cyril Gomez-Mathieu … et des invités locaux

PRODUCTION DU SPECTACLE Vivarium Studio, Paris PRODUCTION DE LA TOURNÉE Nanterre-Amandiers, Centre Dramatique National

Serge adore les effets spéciaux. Tous les dimanches, il invite des amis chez lui, pour leur présenter des spectacles de trois minutes. Ce sont de ludiques bricolages techniques qui s’introduisent dans ce quotidien morose. Philippe Quesne, le nouveau directeur du théâtre Nanterre- Amandiers, adore le « under- statement ». Pour lui le théâtre, les performances et les beaux- arts ne font qu’un et il a parcouru le monde entier avec ses pièces.

Le Theater Basel présente cet artiste à la région, avec la Filature Mulhouse et la Kaserne Basel.

 

 LE 6 MARS 2016, GEORGE DANDIN Comédie en trois actes de Molière

MISE EN SCÈNE Hervé Pierre AVEC Simon Eine, Alain Lenglet, Jérôme Pouly, Pierre Hancisse,

Noam Morgensztern, Claire de la Rüe du Can /Anna Cervinka, Rebecca Marder, Catherine Sauval PRODUCTION Théâtre du Vieux-Colombier/ Comédie- Française, Paris

« George Dandin » sera accompagné de « La Jalousie du Barbouillé », brève farce en un acte de Molière.La fameuse troupe de la Comédie-Française se deplace de Paris à Bâle  pour présenter un grand classique: Riche paysan, George Dandin a épousé Angélique de Sotenville, fille d’un gentil- homme ruiné, et obtenu le titre de « Monsieur de la Dandinière ». Mais il ne tarde pas à s’apercevoir que son mariage, véritable marché de dupe, en fait un mari confondu … Dandin tente de faire éclater l’affaire aux yeux de ses beaux-parents qui le méprisent.

 LE 24 AVRIL 2016,  DES GENS BIEN de David Lindsay-Abaire ADAPTATION FRANÇAISE Gérald Aubert

MISE EN SCÈNE Anne Bourgeois AVEC Miou-Miou, Patrick Catalifo, Isabelle de Botton, Aïssa Maïga, Julien Personnaz, Frédérique Tirmont

PRODUCTION Atelier Théâtre Actuel un spectacle du Théâtre Hébertot

Boston, quartiers pauvres. Margie, mère célibataire d’une adulte handicapée – jouée par la grande actrice Miou-Miou –, se débat pour s’occuper de sa fille et trouver du travail, sans se départir d’un humour glacé qui la fait tenir debout. Sur les conseils de ses amies, elle retrouve la trace de Mike, son ancien amour, issu comme elle de la classe ouvrière mais devenu un médecin aujourd’hui reconnu. Convaincue qu’il peut lui trouver du travail, elle s’invite à son domicile et remue le passé …

Nommé aux Molières 2015

 LE 6 JUIN 2016,

Gustave et Eugène . Avec Jacques Weber» d’après la correspondance de Gustave Flaubert

C’est dans une adaptation truculente d’Arnaud Bédouet sur la correspondance de Gustave Flaubert que Jacques Weber dévore avec tendresse et mordant, le verbe de ce célèbre écrivain. Ce « presque » seul en scène s’avère être un régal qui nous enchante tant par le jeu de cet immense comédien que par ce texte savoureux.

Gustave, retiré en sa demeure, invective en prenant à témoin son domestique, Eugène, sur ses amours contrariés. Louise l’a quitté contre toute attente. Le personnage, bouffi d’orgueil et rempli de fatuité, ne peut admettre les choses telles qu’elles s’imposent à lui. Discourant avec esprit sur les relations amoureuses des hommes et des femmes, Gustave, outrancier, nous fait sourire par la finesse de ses propos. Des mots qui font mouche et qui soulignent le remarquable travail d’adaptation d’Arnaud Bédouet transformant ainsi cette correspondance épistolaire en un beau moment de théâtre.

Gustave critique, se gausse, provoque, vocifère, rit, danse… Jacques Weber nous fait ainsi partager un arc-en-ciel d’émotions qui permet de dessiner les contours de cette personnalité incontournable du XIXe siècle. Tous les sujets à caractère philosophique sont abordés dans cette pièce : la vie, l’amour, la mort, le sexe, le métier d’écrivain et ses contemporains. A bien des égards ce texte, qui brille par sa qualité littéraire et dont son actualité traverse les époques, est magnifié par le talent de Jacques Weber. Un moment de théâtre à ne pas rater !

Critique Par Laurent Schteiner dans Theatre.com

PRIX D’ABONNEMENT POUR LES QUATRE PIÈCES CHF 256.–PRIX D’ENTRÉE PAR SPECTACLECHF 60.–BILLETTERIE+41 (0)61 295 11 33

billettkasse@theater-basel.ch

www.theater-basel.ch

Introduction en français 30 minutes avant chaque spectacle. 

Remonter