Stacy Kent au Stadtcasino Irma au Volkshaus

Stacy Kent Stadtcasino Vocal Night 2011 photo VB

Elles étaient à Bâle : Stacy Kent et Irma La chance !

Stacy Kent de retour à Bâle

Deja en visite à Bâle en 2009  avec un florilège de chansons françaises par la grâce du patron du jazz Festival de Bâle , Urs Blindenbacher , était de retour  pour interpréter cette fois-ci  un premier album live , “ dreamer in concert ” offrant les chansons les plus emblématiques de son répertoire, des standards du Great American Songbook, « The Best is yet to come », « If i were a bell », « It might as well be Spring » entre autres. Le Brésil était invité d’honneur l’autre soir au Stadtcasino , Stacy Kent et son époux , producteur,  auteur-compositeur  saxophoniste ( n’en jetez plus ! ) Jim Tomlinson fan de la première heure de la musique brésilienne encore davantage depuis qu’ils ont été les seuls invités étrangers lors d’une fête dédiée au Jésus du Pain de Sucre ; l’occasion pour nous d’entendre Stacy Kent chanter en portugais avec la même sensualité heureuse qu’en anglais ou français. La complicité amoureuse des époux artistes ,a encore ajouté encore à l’atmosphère douce et harmonieuse de cette belle soirée ;

Notez au plus vite dans vos agendas les prochaines dates duFestival de jazz 2012 :

-La canadienne Madeleine Peyroux sera le 21 avril 2012 au Stadtcasino

Ahmad Jamal Quartet le 20 avril 2012

Hironi et trio ( attention Excellence transmettez à vos amis ! )  Japon le 26 avril 2012

Roberto Fonsecca new band de retour à Bâle , magnifique ! 28 avril 2012

Programme complet : http://www.jazzfestivalbasel.ch

Irma  chanteuse pop folk romantique au Volkshaus : le charme , l’émotion , la voix,  le rythme  , elle a tout d’une grande !

Irma , c’est mademoiselle substantif : celle qui a réussi a réunir en un temps record les 70000 euros nécessaires à la sortie de son premier album  produit par MyMajorCompany : 48h chrono alimentés par 416 internautes; celle dont le tube ” I know ” a été écrit alors qu’elle n’avait que 13 ans (assez inspiré du Stairway to heaven de Led Zeppelin  me semble-t-il ) ; celle qui manie  avec une même aisance guitare , piano , batterie en accompagnement de sa belle voix puissante; pas étonnant que la souriante Irma , fan de Ben Harper et de Freddy Mercury – encore une raison d’aimer Irma la Douce – ait eu droit à une standing ovation samedi dernier au Volkshaus à Bâle .cf www.volkshausbasel.ch/

[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton back to top