Nina Hagen était au Grand Casino de Bâle

Nina Hagen Grand Casino de Bâle 2012 Photo VB

Nina Haagen au Grand Casino de Bâle

Nina Hagen Grand Casino de Bâle 2012 PhotoVB
Nina Hagen Grand Casino de Bâle 2012©VB

Je vous parle d’un temps que les moins de 40 ans ne connaissent pas ; eh oui ! Nina Hagen , ex diva punk-rock  survoltée estberlinoise    frise les 60 ans , mais ce n’est pas une maladie , Mick Jagger ou Iggy Pop ont  d’ailleurs  joyeusement et énergiquement  passé le cap.Nina Hagen , à fond  la forme ? même allure déjantée , même silhouette , même chevelure noir corbeau  ,même regard jaune encharbonné qu’autrefois   pour finalement plonger à pied joints dans l’effet Canada Dry ! l’égérie du punk allemand, symbole vivant et fort voyant de la chute du mur,  s’est assagie et dispersée : blues, country , reprises en tous genres , medley  hommage à Boney M( …! ) en guise de salut final , aucun morceau culte , point d’African Reggae, point de ” My way “, hallucinante reprise de notre Claude François national pourtant clairement réclamée par une aficionado du premier rang.

Serait-ce la faute au  gros rhume ( kleenex répandus sur la scène ! very schocking dans la proprette Helvétie ), ou à la faible performance du keyboarder  très -trop-concentré sur les informations de son mac ou encore une dominance très nette du message spirituel : Dieu est grand , chantons à sa gloire ! De Jesus , il est beaucoup question , le dernier album de Nina en est d’ailleurs la démonstration , Personal Jesus , sorti en 2011, reprise du morceau éponyme de Depèche Mode ;

 Jesus  et Martin Luther King sont désormais  les idoles de l’ex icône de la deutsche Welle – un temps bouddhiste- qui reste une militante acharnée , défenseuse de toutes les causes perdues , la paix entre Palestine Israel par exemple ; la dame en rockette (jupette  rock )  fustige toujours les puissants et les riches de ce monde est se dit encore prête à se rendre au secours des démunis et autres laissés pour compte . N’a t elle pas clamé chez Naguy pour l’émission Taratata: ” je n’ai jamais gagné beaucoup d’argent , mais si cela venait un jour , j’achèterais une île pour accueillir tous les Roms jetés hors des frontières ” , une solution à envisager pour nos politiques si embarrassés en ce moment avec cet épineux sujet !

Bien que le roulement de rrrr ait été  peu présent , la berlinoise  au nez rouge  ( trouvaille scénique du moment , exclusivité pour le Grand Casino de Bâle ? ) est facilement identifiable  à son allure générale ; on se demande juste où sont passées ses racines et influences musicales   et que penseraient Sid Vicious ou  Janis Joplin  d’une  fin de concert façon medley hommage à Boney M en lieu et place de l’African Reggae qui a sauvagement rythmé nos jeunes années ? Je vous le demande !

www.grandcasinobasel.com

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Facebook
Google+
Google+
https://www.baleenfrancais.ch/2012/09/nina-hagen-etait-au-grand-casino-de-bale">
LinkedIn
Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton back to top