Jane Birkin était au Grand Casino de Bâle

Jane Birkin Grand casino Bâle 2013 Photo VB

Jane Birkin made in Japan pour  les 20 ans de la disparition de Gainsbourg

Le plein d’émotion toute en douceur

Un énorme capital sympathie : c’est une vraie déferlante  d’émotion  et de tendresse  qui a submergé le public hier soir au grand Casino de Bâle , une foule attentive , presque recueillie , pourtant sagement installée dans les sièges disposés cette fois-ci pour le concert – hommage à Gainsbourg  , compagnon de génie  disparu  il y a 20 ans  .

Un coeur généreux et  solidaire

C’est accompagnée par quatre des meilleurs musiciens japonais qu’elle a rencontrés lorsqu’elle a chanté à Tokyo en mars 2011 après le tsunami , qu’elle entonne son répertoire . Depuis 2 ans et demi le quatuor  l’a accompagnée aux Etats-Unis et dans une trentaine d’autres pays dans le monde ;  elle a chanté plus de 70 fois au profit du Japon et Jane n’est pas investie seulement dans cette cause , elle est une artiste engagée auprès de nombreuses associations caritatives. la tournée s’achève , il restera 4 dates après le Casino de Bâle.

Un petit air du Saint-Germain jazz des années 50

Franchement , on aurait été à peine étonné de voir débarquer  Boris Vian ou Prévert sur scène tant l’ambiance autour de certains morceaux nous ont ramené au temps du ” swinging Saint-Germain des prés “. Notamment ” le Comic Strip “repris en choeur par l’assemblée médusée , complètement en décalage avec la jeune violoniste Hoshiko , en promenade sur le bar du Metro et renvoyant les onomatopées , dans l’ordre s’il vous plait , à Jane restée sur scène et racontant en manière de commentaire que , ni elle ,ni Bardot  à  l’époque n’ont su comme Hoshiko répéter cette  creative série gainsbourienne correctement ; que de la triche pour venir à bout de la chose !

Voici la liste , entraînez-vous à ce petit exercice orthophonique:

WIP ! CLIP ! CRAP ! BANG ! VLOP !

ZIP ! SHEBAM ! POW ! BLOP ! WIZZ !

VLAM ! SPLATCH ! CHTUCK !

BOMP ! HUMPF ! PFFF ! !WHIN ! TILT ! BOING !

CHRACK !TCHLACK ! SMACK !

Nous attendions tous les chansons cultes , celles qui ont accompagné nos jeunes années , pas seulement les érotiques  mais plusieurs décennies à la suite ; et nous avons été généreusement servis : Jane Birkin a soigneusement choisi les refrains écrits pour elle par Gainsbourg , même après qu’elle ait quitté celui qu’elle considère comme un immense poète qu’elle est fière d’avoir tant inspiré .

L’artiste a également chanté plusieurs titres extrait de l’album ” Enfants d’hiver ” dont  elle a écrit les textes et est sorti en 2008. C’étaient les premières paroles signées Birkin.   “Les chansons de Serge ont mis les miennes en valeur… Je me sens sans doute plus à l’aise en reprenant sur scène les morceaux d’Enfants d’hiver.

Vous retrouverez tous les titres de la tournée ” Via Japan ” sur le dernier album de Jane Birkin  sorti le 8 mars 2013:

Jane Birkin sings Serge Gainsbourg avec le quartet japonnais :

le pianiste Nobuyuki Nakajima, Takuma Yakamoto  au trombone  et à la trompette, la violiniste Hoshiko, et  Ishiro à la batterie

C’est sur l’air enjoué de ” La Gadoue ” , pour rompre surement avec la mélancolie des Amours des Feintes ou des Dessous chics que Jane Birkin a salué ses fans , très sobrement habillée de son large sourire heureux dans un costume de scène qu’aurait pu endosser Diane Keaton, mains dans les poches et chemise ouverte sur un coeur immense.Les musiciens  ont eu leur solo jazzeux  avant de nous quitter , en particulier le percussionniste Ishiro dont Jane Birkin raconte :” On a intimé l’ordre à Ishiro de jouer le plus doucement possible pour ne pas couvrir ma voix fluette ; mon pauvre batteur frustré va donc se rattraper et jouer avec toute l’énergie qu’il souhaite ! ” Ce qu’il a fait avec une certaine violence !

Concluons en nous réjouissant que Jane Birkin n’ait pas cessé de chanter  comme elle l’avait déclaré ,lorsque Gainsbourg a disparu ; si vous voulons nous replonger dans l’ambiance jazz saint-Germain avec la bande à Gainsbourg , voyez absolument l’excellent film de Joann Sfar : ” Gainsbourg, vie héroïque ” joué par le fantastique Eric Elmosnino  .

Dernières dates de la tournée de Jane Birkin ” Via Japan ” 

25 juillet 2013 : Allemagne Karlsruhe Tollhaus

27 Juillet 2013 Allemagne Kassel Kulturzelt

28 Juillet 2013 . Allemagne Wurzburg Hafensommer

30 Juillet 2013. France Condette Château d’Hardelot

 Au Grand Casino de Bâle Dernier concert de la saison  

 Samedi 27 juillet 2013: Beth Hart Rock-Us Tarif 30€

2X3  billets sont offerts  aux visiteurs de Bâle en Français ; annoncez-vous sur info@baleenfrancais.ch

Beth Hart, née le 24 janvier 1972, est une chanteuse américaine

.L’Express était  en mars 2013 au concert de Beth Hart à l’Olympia. La chanteuse et compositrice californienne s’y est produite à guichets fermés. Rockeuse, blues et jazz woman, voix sublime de la folk music, elle a enflammé la salle. Lisez l’article  complet de  Paola Genone /Express 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Facebook
Google+
Google+
https://www.baleenfrancais.ch/2013/07/jane-birkin-etait-au-grand-casino-de-bale">
LinkedIn
Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton back to top