Bâle Plonk et Replonk au Cartoonmuseum

Cartoonmuseum Basel Musée de la BD et de la caricature de Bâle Photo VB

Plonk et Replonk  alias  rire et sourire au Cartoonmuseum de Bâle du 22 mars au 22 juin 2014

Profession bienfaiteurs de l’humanité (à l’insu de leur plein gré , modestie oblige)

Ces deux-là ont décidé une bonne fois pour toutes  de nous faire mourir de rire ; voyez plutôt

Au Cartoonmuseum , dans le quartier tranquille et résidentiel de Saint-Alban , les doux-dingues les plus sympathiques de la terre ont posé leurs boîtes à rire: des séries de photomontages à la fois désuets et hilarants – 120 oeuvres reunies -, quelque chose de bienveillant  se dégageant toujours  de chacun des clichés anciens , images d’Epinal de la  verte  et pittoresque Suisse , enclave européenne proprette et paisible  dont une grande partie de la population est tournée avec beatitude vers les montagnes tant adorées et célébrées dans les strophes de l’hymne national helvète. Il est vrai que , comparées  à notre Marseillaise aux injonctions sauvages , voire barbares, les aimables petites notes suisses  nous feraient bien sangloter de jalousie , si les sieurs Froidevaux n’avaient pas décidé de nous faire plutôt pleurer de rire! Voyez donc notre Napoleon coiffé d’un entonnoir du plus bel effet .

“Bonjour monsieur Plonk, quelle belle exposition ! Ah non , aujourd’hui Plonk , c’est mon frangin , c’est lui qui s’est levé le premier ! Ah bon ? Mille excuses ! “Alors , pour ceux qui s’interrogent encore , Plonk et Replonk ne sont pas des prénoms , ce sont des onomatopées , le bruit du marteau qui tape et qui tape encore un coup pour enfoncer le clou ; voilà, c’est dit ! sinon , pour l’état civil ,  les compères graphistes professionnels  de La Chaux-de-Fonds se nomment  simplement Jacques( né en 1960) et Hubert ( né en 1963 ) Froidevaux et le moins qu’on puisse dire , c’est qu’ils savent s’amuser  de tout et surtout de leur chère patrie .Depuis 1997 , tout y passe : reunion de politiques coiffés d’oreilles d’âne,armée helvète brandissant l’étendard de sa neutralité, paysages idylliques pas-tant-que-ça… Un détournement joyeux qui nous rappelle l’inénarable Pierre Richard ,  publicitaire distrait mais fort imaginatif aux prises avec une réclame trop banale à son goût, mettant en scène un verre de vin aussitôt affublé d’une jambe de bois de pirate ; ou encore , le grand Gotlib arrangeant à sa façon Supermann version franchouillard.

Photomontages en délire : bienvenue en Suisse !

A l’instar des artistes de performance Gilbert et George ,Jacques et Hubert  ne dessinent pas . Ils photomontent , ils transforment , ils embellissent , ils trafiquent , ils bidouillent , le plus souvent à partir de clichés anciens , de cartes postales , de photographies historiques , de daguerréotypes qu’ils ont chinés dans les brocantes ou que des fans leur ont envoyés : Ils travaillent avec Photoshop , assemblent leurs images sur ordinateur , se gardent de vouloir dissimuler les traces de photomontage et indiquent toujours une légende sous forme de calembour ou autre jeu de mot , ou bien un mot d’esprit virevoltant entre poesie et humour potache. A la question : est-ce qu’il arrive que vos compatriotes se vexent ? Jacques rétorque : ” non , jamais , même parfois certaines personnes se reconnaissent comme cette très vieille dame qui était au contraire ravie de se retrouver en vedette chez nous. ”

L’humour absurde des frères facétieux Plonk & Replonk  s’est fait une réputation en Suisse romande  et en France. Parmi leurs creations , on trouve notamment des nains de jardin bétonnés ( en vente au cartoonmuseum , surement moins chers que les oeuvres de Jeff Koons ), des tongs en laiton ou des lots de tennis de table en porcelaine ; les espiègles ont même inventé le roi de la Suisse . Le Cartoonmuseum  de Bâle rend hommage pour la première fois au duo romand sur le côté alémanique du Röstigraben en leur consacrant une grande exposition.

Plonk et Replonk , experts en distribution de bonne humeur ont offert à la ville de Bâle une contribution spéciale . Ils ont créé un cabinet présentant une série d’œuvres dédiées aux particularités de la ville pas piquée des hannetons , s’appuyant sur des photographies du fonds des Archives d’Etat de Bâle-Ville. Régalez-vous déja du tableau illustrant le flyer de l’exposition qui met en scène l’ami de toujours des frères Froidevaux , leur modèle préféré, un  geant façon Neptune  émergeant des eaux du Rhin , crosse bâloise en main – le monsieur n’est pas une fiction , il était aussi présent lors du vernissage – une idée d’amélioration de la circulation maritime est mise à l’étude : amis bâlois , recueillez des signatures pour une prochaine votation !

Vous voulez rencontrer les frères déjantés ? Rien de plus facile ! Retenez les dates !

Café Bellevue

Dim 13/4, 11/5, 22/6 / 2014 , 14 heuresBienvenue dans notre salon bien douillet ! Visite guidée de l’exposition , suivie d’un buffet de thé et de patisseries ( Confiserie Beschle )

 

 Le cliché : bienheureux ceux qui croient

Mercredi 2 avril, 10h à 12h; pr Dr Walter Leimgruber -Université de Bâle-, explorera l’exposition et l’univers du collectif Plonk & Replonk à la recherche de stereotypes familiers .

Dimanche à collages-une carte postale au lieu d’un mail!

Dimanche 6 avril, 14h à 16h ; s’inspirer des artistes pour créér une carte postale humoristique pour l’envoyer à un ami ou une amie.Atelier avec l’illustratrice Alessia Conidi.

Journée Internationale des Musées -La Suisse(im)parfaite

Dimanche 18 mai; 11h visite guidée avec Annette Gehrig , commissaire de l’exposition ; 14h atelier avec Alessia Conidi.

 Les collages de Plonk & Replonk sont publiés en France chez Libération , Charlie Hebdo et l’Humanité.

Cartoonmuseum Basel

 St. Alban–Vorstadt 28

CH–4052 Basel

Fon +41 (0)61 226 33 60

Fax +41 (0)61 226 33 61

info@cartoonmuseum.ch

www.cartoonmuseum.ch

Site officiel de Plonk & Replonk

Horaires : mardi au vendredi: 14hà 18h/ samedi dimanche 11h à 18h

Print Friendly, PDF & Email
[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton back to top