Joan as Police Woman était à la Kaserne

Kaserne Joan as Police Woman 2014 ©VB

Joan as Police Woman La chanteuse aux boots bleues électriques

Le moins qu’on puisse dire , c’est que Joan Wasser a un palmares enviable : Nick Cave , Lou Reed , Dave Gahan -Mister Depeche Mode -Antony and the Johnson, Jeff Buckley, Scissor

Joan as Police Woman©VB
Joan as Police Woman©VB

Sisters, Sheryl Crow…comptent parmi les musiciens qu’elle a accompagnés.

Joan , américaine née dans l’état du Maine ,la quarantaine flamboyante et l’ allure athlétique  , est classée comme artiste popfolk mais elle a ajouté pas mal de fantaisie  et d’énergie à son style depuis 2002 , date à laquelle elle a commencé à  sillonner les routes sous le nom de son groupe ” Joan as Police Woman ” ; du coup , ça devient plus difficile de l’enfermer dans une case  tant elle mélange allègrement punk , rock, soul, Rn’b…la prestation à la Kaserne vendredi  a été une belle démonstration de ce mixage plutôt bien reussi  pour une artiste polyvalente brillante ( à tous les sens , la belle aime les trucs scintillants , voir son dernier album et ses tenues de scène ) sautant  joyeusement du clavier au violon en passant par la guitare ,tellement violemment  habitée par sa musique qu’on songe un instant à Jimmy Hendrix  bien qu’elle ne soit pas allée jusqu’à maltraiter son instrument avec les dents !

Pourquoi Joan Wasser a choisi comme nom de scène Joan as Police Woman ? A cause d’Angie Dickinson , actrice américaine en vogue dans les années 70 et heroïne de la série ” Police Woman ” , à laquelle Joan Wasser aime à s’identifier , la trouvant à la fois forte et sexy; on est d’accord , c’est bien cette image que l’artiste donne.

En 2006 elle sort son premier album, Real Life, suivi de To Survive en 2008 ( un petit air de Virginia Woolf sur la jaquette) , écrit suite au décès de sa mère, enregistré avec Rainy Orteca et Parker Kindred, batteur de Jeff Buckley. . En 2009, elle sort un album constitué de covers, sobrement intitulé Cover. The Deep Field, sorti en 2011, marque son penchant pour les rythmes blues. The Classic, quatrième album

Joan as Police Woman ©VB
Joan as Police Woman ©VB

Violoniste de formation, elle commence sa carrière avec le groupe The Dambuilders à Boston au début des années 1990 ; ils se séparent en 1997. Elle collabore avec Nathan Larson, Jeff Buckley (dont elle était la petite amie), puis avec Antony and the Johnsons sur l’album I’m a bird now (1999).

Elle crée son groupe Joan as Police Woman en 2002, trio formé avec Ben Peroowky et Rainy Orteca, rejoint par Maxim Moston et Charlie Burnham.

Joan Wasser travaille également avec Lloyd Cole sur son album Broken Records en 2010.

En janvier 2011, sort son single The Magic et l’album The Deep Field décrit « comme le plus ouvert et le plus joyeux ». Son titre The Deep Field est notamment une référence au Champ profond de Hubble dans la constellation de la Grande Ourse située parmi les galaxies les plus jeunes et lointaines connues, mais également à une technique de relaxation, ou encore à un roman.

Voir l’article excellent des Inrocks Claire Stevens 20/03/2014

KASERNE DE BALE

Print Friendly, PDF & Email
[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton back to top