Asaf Avidan était à la Filature

Asaf Avidan  auteur-compositeur Concert Solo Acoustique à la Filature

Asaf Avidan , la relève de Bob Dylan, n’est pas venu seul

Cela fait  plusieurs mois qu’ Asaf Avidan  tourne seul , enfin , pas tout à fait puisqu’il s’accompagne de  sa guitare ,de  son harmonica et … de sa voix; ça nous rappellerait bien un certain Bob Dylan , musicalement en tout cas , parce que , côté chaleur humaine , le dinosaure qu’on a tant aimé a égaré en chemin tout le capital affectif accumulé au cours des 50 années précédentes, pas Asaf Avidan qui n’a cessé d’échanger avec le public ses joies et ses tristesses comme si nous étions devenus ses meilleurs amis le temps du concert, allant même jusqu’à trinquer avec une spectatrice le verre de l’amitié (” oui , oui, c’est du Whisky , il parait que boire seul ,c’est le le début de l’alcoolisme alors je partage , qui veut boire un verre avec moi ?” ). Ecouter Asaf Avidan , surtout sur scène , c’est un peu comme voyager à travers des montagnes russes tant sa voix navigue allègrement d’octave en octave , passant d’une rauquitude proche de celle d’une Mariane Faithfull ou  de Janis Joplin en son temps, à la voix haut perchée d’un Farinelli.

Asaf Avidan la voix prodigieuse

Just him and his songs – in a box. Pour cet album acoustique , Asaf s’est enfermé dans un studio improvisé à Tel Aviv seulement 48h , a écrit ses chansons et voilà, le résultat nous a été donné hier soir à la Filature  : un pur moment d’émotion , jalonné de ballades , blues, folk ,  rock , pop-electro ,( cet homme sait tout faire ) une guitare maniée avec la dextérité d’un Mark Knopfler, un instrument improbable déniché dans un magasin de musique à Tucson( Arizona ) , genre harpe automatique – Asaf raconte comme ses musiciens ont bien ricané en le voyant avec sa vieille harpe sous le bras , il lui  a quand même trouvé une place juste à côté de l’ordinateur dans le petit studio improvisé sur la scène de la Filature, têtu le garçon !-

Asaf Avidan Filature de Mulhouse 2014  Photo VB
Asaf Avidan Filature de Mulhouse 2014 ©VB

Asaf Avidan est décidément vraiment un type  sympa, the boy next door : entre ses Hits planétaires  dont  One day -« Reckoning Song »-,  devenu un énorme tube grâce à un remix d’un jeune producteur allemand, Wankelmut, -il  nous a gentiement offfertune chanson en français à propos de Sodome et Gomorrhe, avec un délicieux accent mixte dont on ne  se lasse pas. 1h30 de concert envoutant ou parfois l’ombre de la chanteuse Björk semble planer, aucun moment d’ennui , une acoustique formidable dans cette grande salle de la Filature , bref , le public est ravi et a longuement ovationné le jeune homme à l’harmonica.

Asaf Avidan est né le 23 mars 1980 à Jerusalem .Son enfance se passe entre Los Angeles (Californie) et Kingston, où il ne manque pas de capter de nombreuses Vibrations musicales. Revenu en Israël pour étudier les arts dramatiques, Asaf Avidan se fait surtout remarquer pour ses talents musicaux. Il forme The Mojos avec Ran Nir (basse), Yoni “Joni Snow” Sheleg (batterie), Roi Peled (guitare) et Hadas Kleinman (violon).

Le premier album de Asaf Avidan & The Mojos s’intitule The Reckoning et sort d’abord en Israël, avant d’atteindre l’Europe. Le groupe est nommé aux MTV Europe Music Awards en 2009. The Reckoning sort en France le 15 février 2010, ce premier album permet de découvrir un chanteur à la voix très haut perchée, mise au service d’un répertoire marqué par les années 1970. “Et dire que ce musicien, fils de diplomate, fan de Metallica, John Lee Hooker et Vivaldi n’a commencé qu’il y a six ans. « Avant, j’étais réalisateur de films d’animation en Israël. Et, au moment d’une rupture amoureuse, il a fallu que j’expulse plein de sentiments. C’est passé par la musique” ( Le Parisien Janvier 2013 ). Comme ses illustres prédécesseurs, il est habitué des salles de concert et des festivals qu’il enchaîne : d’abord avec son groupe de folk-rock Asaf Avidan and the Mojos, puis avec la tournée Different Pulses en 2013 devant plus de 300 000 spectateurs !

Les textes sont souvent douloureux , parfois même tragi-comiques , comme celui ou il raconte les amours triomphalement débutants , bonheur total qui  finalement aboutissent à la scission entre les deux êtres séparés par un ruisseau qui  enfle jusuq’à devenir océan  .” Les mots  n’ont rien d’anodin, qui systématiquement vont tripoter du côté de la douleur, de l’épuisement, de la maladie, de la mort, du côté du corps et même de la viande. “Mon album, prévient-il, c’est comme une opération chirurgicale sans anesthésie.” “La mort est comme un arbre planté dans ma poitrine.” ( Lire l’excellent article des Inrocks)

Asaf Avidan Filature de Mulhouse 2014  Photo VB
Asaf Avidan Filature de Mulhouse 2014 ©VB

“Ma vie est comme une plaie que je gratte pour mieux saigner.” Ainsi s’ouvre Different Pulses

 Un concert acoustique donc pour réaffirmer ce qui compte vraiment aux  yeux d’Asaf Avidan : partager un pur moment d’émotion !

SITE : www.asafavidanmusic.com

CLIPS : Love it or leave it à découvrir ici
Different Pulses
à découvrir ici

LA FILATURE DE MULHOUSE

Print Friendly, PDF & Email
[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

One thought on “Asaf Avidan était à la Filature

  1. report intéressant et agréable, un petit raccourci dans la bio lorsque vous écrivez “Revenu en Israël pour étudier les arts dramatiques, Asaf Avidan se fait surtout remarquer pour ses talents musicaux” il reussit aussi dans l’animation plusieurs années et son court metrage Find Love Now est récompensé, ce n’est que l’orsqu’il quitte sa copine et sa ville qu’il commence à chanter, sort un premier EP 6 titres , bien accueilli, récompensé aussi, qu’il rencontre ensuite les Mojos comme vous l’écrivez un peu plus loin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton back to top