Fondation Beyeler Tobias Rehberger

Tobias Rehberger à la Fondation Beyeler du 13 juin au 20 septembre 2015

La Fondation Beyeler présente l’espiègle sculpteur allemand T. Rehberger  ( né en 1966 )  qui voulait se faire aussi sulfureux que les faiseurs d’estampes japonaises.

Tobias Rehberger"1661-1910 from Nagasaki, Meiji, Setti" (2015©VB
Tobias Rehberger”1661-1910 from Nagasaki, Meiji, Setti” 2015 © VB

La chose , soigneusement ou discrètement ancrée au sous-sol de la Fondation Beyeler , s’étire voluptueusement sur toute la longueur de l’immense mur du Souterrain  et pour ceux qui aiment les trompe-l’oeil ou boire du Saké  jusqu’à plus soif ou plutôt jusqu’à tout voir , alors ceux-là seront servis ! Allez-y et regardez-y de plus près , non pas si près ! Concentrez-vous  plutôt sur l’aspect technique très interessant du travail  de l’artiste.

Rehberger présente le nouveau travail mural 1661-1910 from Nagasaki, Meiji, Setti, 2015 (4 x 26 mètres),  conçu pour  la Fondation Beyeler. Cette oeuvre, formée de carreaux de céramique qui  créent à l’oeil nu une image floue. Des vases, des bancs et un cendrier  transfèrent l’oeuvre murale dans l’espace tridimensionnel.

Notez que Tobias Rehberger est considéré comme un des artistes les plus brillants de sa génération surtout depuis qu’il a obtenu le Lion d’Or du meilleur artiste à la biennale de Venise en 2009 . En 2014 , l’artiste  a fait l’objet d’une rétrospective à la Schirn Kunsthalle de Frankfort, sa ville natale.

Exposition Marlène Dumas du 31 mai au 6 septembre 2015

Marlene Dumas (née au Cap, en Afrique du Sud, en 1953, vit à Amsterdam) est l’une des représentantes les plus remarquables de la peinture de notre temps. Portrait et figure humaine sont au

Marlène Dumas Snow White©VB
Marlène Dumas Snow White©VB

coeur de sa création. À travers des portraits individuels et de groupes, Marlene Dumas se consacre à des thèmes actuels et intemporels, familiers de tous, comme l’amour, la mort, l’identité et le deuil. Se référant à des événements d’aujourd’hui aussi bien qu’à l’histoire de l’art, elle puise dans ses vastes archives iconographiques composées de polaroïds personnels, de photos de presse ou de magazines et d’images de films les modèles de ses tableaux fascinants, parfois dérangeants, toujours profondément émouvants.

L’exposition «The Image as Burden» de la Fondation Beyeler a été conçue en étroite collaboration avec l’artiste et organisée avec le concours du Stedelijk Museum d’Amsterdam et de la Tate Modern de Londres. Retraçant le parcours artistique de Marlene Dumas en suivant un plan chronologique, elle présente une sélection de plus de cent peintures et dessins, parmi lesquels quelques collages rarement vus appartenant à son oeuvre de jeunesse, ainsi que quelques toiles toutes récentes. Cette exposition offre ainsi un vaste aperçu de la création de cette artiste depuis le milieu des années 1970 jusqu’à aujourd’hui.

Marlene Dumas a grandi en Afrique du Sud et a étudié à l’université du Cap. Elle a quitté l’Afrique du Sud en 1976 pour se rendre à Amsterdam où elle vit depuis. Sa première exposition personnelle a eu lieu dans une galerie parisienne en 1979. Son oeuvre a été présentée depuis dans de nombreuses expositions. Elle a participé en 1992 à la Documenta IX et sa présence à la Biennale de Venise en 1995 a été très remarquée. Ces dernières années, de grandes expositions lui ont été consacrées en Europe, aux États-Unis, en Asie et au Japon. Ses oeuvres figurent aujourd’hui dans des collections particulières et des musées du monde entier, tels que le MoMA de New York, la Tate Modern de Londres, et les Bayerische Staatsgemäldesammlungen de Munich

La Fondation Beyeler a atteint le 11 juin son 300 000 ème visiteur pour l’exposition consacrée à Paul Gauguin

Paul Gauguin 1891The Illustrated London News Bridgeman Images
Paul Gauguin 1891The Illustrated London News Bridgeman Images

Manifestation  à l’occasion du dernier jour de l’exposition «Paul Gauguin»:Boston Philharmonic Youth Orchestra 28 juin 2015, 11h00 à la
Fondation  Beyeler
Les jeunes musiciennes et musiciens de talent du «Boston Philharmonic Youth Orchestra»,un orchestre de jeunes plusieurs fois récompensé, jouent lors de leur première tournée suisse sous la direction de Benjamin Zander à l’occasion du dernier jour de l’exposition «Paul Gauguin» à la Fondation Beyeler.
Les billets sont disponibles à la caisse du musée ou sur www.fondationbeyeler.ch/agenda.
L’orchestre vous invite le même jour à un grand concert en soirée au Stadtcasino de Bâle: Boston Philharmonic Youth Orchestra Stadtcasino Basel Dimanche, 28 juin 2015, 19h30
Les billets sont disponibles à la caisse du musée ou sur www.kulturticket.ch

Heures d’ouverture du musée
 Tous les jours de 10 h à 18 h, le mercredi de 10 h à 20 h.

En juin de 9 h à 18 h. Le musée est ouvert le dimanche et les jours fériés.

FONDATION BEYELER
Baselstrasse 101
CH-4125 Riehen/Bâle
Tél. + 41 61 645 97 00
Fax + 41 61 645 97 19
E-Mail : info@fondationbeyeler.ch

Print Friendly, PDF & Email
[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton back to top