Bernar Venet en Provence

Bernar Venet  partout en Provence

Bernar Venet Fondation Venet Le Muy ©VB

J’ai trouvé cet été en Provence plusieurs occasions de croiser le fer , ou plutôt l’acier Corten  avec Bernar Venet :  par exemple  à Nice au bout de la Promenade des Anglais  où est installé fièrement depuis 2010  l’immense mât  commandé par Christian Estrosi  pour célébrer le 150e anniversaire du rattachement du comté de Nice à la France. Parlons chiffres , le passionné de mathématiques qu’est  Bernar Venet ne nous en voudra surement  pas . L’installation  mesure 30 mètres de haut, pèse 54 tonnes et est fixée sur un socle en acier et en béton de 64 m2, qui pèse 40 tonnes. Pour le maire de Nice , les 9 poutres jetées vers le ciel  symbolisent  les neuf vallées qui convergent vers Nice : la Roya, la Tinée, les Merveilles, la Vésubie, le Paillon…”. Un peu plus à l’ouest , en levant le nez vers le sommet du Rocher de Roquebrune sur Argens , on aperçoit 3 croix qui trônent là depuis 1991 . ” “A mon arrivée dans la région- 1989-  , le village  de Roquebrune m’a demandé si je serais d’accord pour remplacer les 3 croix disparues du Rocher “, confie le sculpteur, “j’ai choisi de rendre hommage  aux grands peintres de la Crucifixion  Giotto, Grünewald et Le Greco, ce qui explique leurs formes différentes bien qu’elles soient toutes de hauteur et poids identiques -5 mètres pour 1 tonne- .”Poussant la promenade un peu plus loin dans les terres varoises , la Commanderie  de Peyrassol à Flassans sur Issole, propriété de Philippe Austruy depuis 7 ans , offre aux regards un parc de  63 sculptures contemporaines  comprenant 3 oeuvres de Bernar Venet dont une proche de celle de Lee Ufan avec qui il partage le privilège d’avoir occupé les jardins de Versailles ; aucun doute

Bernar Venet Aix-en-Provenc©VB
Bernar Venet Aix-en-Provenc©VB

sur le gout très sur du maître des lieux.   Et pour clore ce tour d’horizon provençal incomplet ,certes , en me rendant au Musée Granet d’Aix-en-Provence pour visiter les Icônes Américaines , impossible de rater les 3 arcs monumentaux sis jusqu’au 29 septembre 2015 en haut du cours Mirabeau  auxquels s’ajoutent 3 autres sculptures d’acier disséminés dans la ville . Bernar Venet le provençal n’a bien sur pas abandonné ses racines , preuve en est le travail fait à la Chapelle Saint-Jean-Baptiste de son village natal Chateau-Arnoux Saint-Auban  pour  laquelle il a redessiné tout le mobilier .

Restons en Provence ou plutôt , quittons-là le temps de raconter comment Bernar Venet a déserté – partiellement – New-York , sa résidence depuis  près de 50 ans , pour poser ses valises en un lieu idealement situé  où ses sculptures trouveraient place  comme en un musée à ciel ouvert.

La Fondation Venet au Muy : une cagnasse muée en paradis

La piscine Fond dessiné par François Morellet©VB
La piscine Fond dessiné par François Morellet©VB

“25 années  se sont passées depuis que j’ai acquis ce domaine qui au début n’était envahi que de cagnasse ! “Voilà qui est vraiment difficile à imaginer en jetant un regard circulaire sur l’impeccable pelouse du parc de 4 hectares  où l’inventeur de la Ligne Indéterminée a dispersé 150 arcs d’acier de 7 mètres en un arrangement de perspective qui touche à la perfection ; désolée Bernar Venet, mais vous regarder dans les yeux en un tel lieu relève du défi , on voudrait avoir don d’ubiquité pour admirer simultanément les trésors d’art contemporain dans l’ancienne usine – la fabrique de système d’aiguillage pour les chemins de fer de Monsieur Paulvé , celui qui a obtenu le classement du site des Serres et le quittera en 1982 -et les sculptures monumentales du parc.  Essayons tout de même .

Parc aux sculptures ©VB
Parc aux sculptures ©VB

Vous aviez plusieurs objectifs,  dites-vous, au moment d’acquérir en 1989  le Moulin des Serres au Muy : “oui,  je cherchais d’abord un endroit ou entreposer mes sculptures bien sur ; puis  y disposer ma collection , les oeuvres de mes amis artistes Stella , Donald Judd, Arman , Cesar…; et encore , créer un lieu dédié à l’art contemporain que je pourrais transmettre plus tard qui ne disparaisse pas dans des règlements fiscaux – Bernar a 2 fils installés à New-York , Diane 2 filles en France – ; enfin , aider et soutenir de jeunes artistes comme je l’ai été à mes débuts, je le fais deja volontiers à mon atelier de Chelsea ou  j’ai pris en résidence exemple Kader Attia .

NDA: Bernar Venet et la ville de Nice ont crée en 2009 un prix encourageant la jeune creation  contemporaine ; chaque année le prix est remis à 2 diplômés de la Villa Arson . Laureats 2015 :  le Prix de la Jeune Création Contemporaine de la Ville de Nice a été remis à RÉMI AMIOT et le Prix de la Fondation Venet  à JEANNE BERBINAU AUBRY.

Une Fondation , mais où ? Bernar Venet a chargé son frère Francis de lui trouver l’endroit qui lui permettrait de réaliser ses voeux et en 1989 , il emménage avec son épouse Diane au Moulin des Serres au Muy , idealement situé à 45 minutes de Nice , de Marseille ou de St Tropez , précise Bernar, et où il dispose d’un espace extérieur assez vaste pour accueillir ses sculptures . Le coup de coeur est

Nouvelle Galerie©VB
Nouvelle Galerie©VB

immédiat ,en particulier pour l’ancienne usine aux immenses verrières et aux  plafonds exceptionnellement hauts. Le parc s’enrichit très vite de 400 arbres puis d’une galerie conçue par les jeunes architectes Charles Berthier et David Llamata pour recevoir les expositions temporaires souhaitées par Bernar Venet, en ce moment , Jean Tinguely dernières collaborations avec Yves Klein dont une pièce majeure est  prêtée par le Musée Tinguely de Bâle en échange de travaux de Ben confiés pour l’exposition d’automne à Bâle . Bernar Venet précise qu’il n’était pas si lié avec Jean Tinguely bien que celui-ci lui ait offert pour ses 50 ans un bougeoir de sa confection.

Le parc, Bernar Venet l’a dessiné lui-même : ” Le paysagiste, c’est moi”.

Un moulin , une usine , une galerie , mais surtout Le parc des sculptures, voilà le véritable enchantement : outre les 150 arcs d’acier , Bernar Venet y a installé un pont passant au-dessus de la Nartuby de 22 m de long percé de part en part de ” trous aleatoires ” laissant voir l’une ou l’autre des sculptures comme un kaléidoscope inversé; au bout du parc la Chapelle créée in situ  par Frank Stella pour l’inauguration de la Fondation en 2014  , l’ami , le geant dont personne ne comprend vraiment ce qu’il fait, se profile avec majesté , une petite merveille d’architecture hexagonale  de 15 mètres de diamètre au toit en fibre de carbone et toile de bâteau souhaitée par Bernar Venet , abritant 6 de ses Grands Reliefs récents.Les 2 amis ont pris comme modèle  la chapelle de Rothko construite dans les années 60 à Houston au Texas pour le célèbre couple de collectionneurs franco-américain Jean et Dominique de Menil.

La Chapelle de Frank Stella©VB

Au Muy, le bâtiment est une prouesse. Sur ce site classé qui n’est pas à l’abri des inondations – la dernière  en 2010 a emporté le pont en acier imaginé par Venet au fond de la rivière!  Frank Stella  a dessiné lui-même  sa chapelle sur pilotis pour laisser passer l’eau au cas où. Il s’agit d’une création inédite .

Naissance d’une collection : l’art et l’ amitié en partage

” L’histoire de cette collection est l’histoire de mon amitié avec les artistes “. la collection d’art

Poubelle Venet par Arman©VB

contemporain  de Diane et  Bernar  Venet a trouvé place pour partie à l’usine , mais surtout  au Moulin  : une batisse  pleine de charme où se cotoient  sans dérangement  grâce aux nombreux niveaux qui la composent ,la compression de Cesar , le lion rugissant de Tinguely , des statues Baoulé , les wall drawings de Sol Lewitt , la poubelle d’Arman ,son ami des premiers jours, les installations lumineuses de Morellet et Dan Flavin, une affiche lacérée de Villéglé ( venu l’an passé au musée Tinguely à Bâle ) les pièces minimalistes de Richard Long et Carl Andre… et quelques Saturations  et mobilier de Bernar Venet ( splendides tables / chaises et cadres de canapés en acier ).

Plusieurs de ces artistes amis ont fait partie avec Bernar Venet de l’Ecole de Nice; à la question , quels sont vos liens avec les anciens de l’Ecole de Nice ? Bernar Venet répond sur le ton  humoristique : ” l’Ecole de Nice pour moi est plutôt associée à l’ecole buissonière ” .” Je fus  toutefois  lié aux Nouveaux Realistes ,Cesar , Arman , Hains …qui m’ont propulsé sur la scène artistique lorsque j’étais encore très jeune ; nous échangions à ce moment des oeuvres en guise de rétribution réciproque et après Ben  et son oeuvre sur papier Banane ou son Trou de Ben – je ne me souviens plus exactement- c’est mon premier échange avec Arman  qui a décidé de mon départ aux Etats-Unis en 1966.

Bernar Venet Effondrement©VB
Bernar Venet Effondrement©VB

Bernar Venet répète volontiers qu’il doit tout à l’Amérique qui lui a ouvert grands les bras presque aussitôt son arrivée ; après avoir participé à l’effervescence artistique des années 50 à Nice avec Klein , Raysse, Ben , Arman…c’est à New-York qu’il  croise la route de ceux qui occupent le devant de la scène au milieu des années 70 ,  notamment les icônes du Pop Art  , Warhol, Lichtenstein , Rauschenberg ( avec qui il  a dansé un slow lors d’une joyeuse soirée en 1967) . A New-York ,  c’est Arman qui  lui présente   Marcel Duchamp à qui il pardonnera son jeu de mot spontané ” La vente de vent est l’event de Venet ” alors que le jeune artiste tente d’expliquer au mieux comment il décide de présenter une conférence donnée lors du meeting annuel de l‘American Physics Society comme oeuvre d’art. ” Je ne me suis jamais interessé au figuratif “, indique Venet justifiant de cette façon l’interêt qu’il porte à l‘art minimaliste au premier plan duquel se placent son ami Frank Stella et ses coreligionnaires également adeptes de l’art conceptuel , Sol Lewitt ,Carl André , Dan Flavin , Donald Judd, Robert Morris,  On Kawara , Richard Serra…

L’art conceptuel de Bernar Venet voyage

De Bernar Venet , on connaît les lignes et les arcs dont l’installation la plus spectaculaire et la plus populaire fut celle du Chateau de Versailles en 2011 ( 219.5° Arc x 28 ) qui a valu à son instigateur Jean-Jacques Aillagon un portrait peint par Bernar Venet lui-même: un peu chauvin comme constatation mais notons que l’oeuvre encadre de façon très esthétique un cavalier tête haute sur son vaillant destrier connu sous le nom de Roi soleil , de quoi nourrir notre ego de français. Pour compenser cet excès d’orgueil , signalons tout de même que Bernar Venet a posé ses longs tubes d’acier partout dans le monde jusqu’ à Auckland en Nouvelle-Zélande ( 27 m de hauteur pour 88.5°Arc x 8) mais aussi à Seoul ,  Hong Kong ,Tokyo , Bâle Galerie Von Bartha ( vraisemblablement à nouveau à l’automne 2015 ou début 2016 ), New.York, Venise 55ème Bienale, Miami Art Basel pour la fameuse Bugatti  grand Sport Veyron en 2012 à présent dans les mains d’un amateur hollandais , la realisation de ce petit bijou sera relatée en détail dans un ouvrage à venir exclusif – 300 à 400 pages – courant 2016…

Bernar Venet Versailles 2011©VB
Bernar Venet Versailles 2011©VB

Je pose tout de même la question , un peu niaise j’en conviens : ” et après Versailles ,  pourrait-il y avoir un rêve plus grandiose pour Bernar Venet  ? Et de me répondre avec miséricorde, photos à l’appui : ” pour Versailles , j’ai observé avec fascination le défonçage du sol  place d’armes destiné à recevoir mes Arcs – 400 tonnes d’acier- . Il y a peu de temps , j’ai reçu une commande privée provenant du Mexique . Le propriétaire dispose d’un lac au centre duquel se trouve une petite île , c’est un grand amateur d’art contemporain , il y a deja fait installer une oeuvre de Richard Serra . Pour que ma sculpture de 24 mètres de haut trouve sa place de façon stable  , il fallait assécher le lac et raser cet îlot provisoirement , ce que n’a pas hésité à faire mon acquéreur perfectionniste. CQFD

Des chiffres et des lignes

Ne quittons pas Bernar Venet sans parler de son rapport particulier aux mathématiques. A beautiful Mind me passe par la tête au souvenir de Russel Crowe dans son garage assiégé de post-it emplis de hiéroglyphes matheux . Mais cela n’a pas grand-chose à faire avec la passion de Bernar Venet : point de folie ici  et encore moins de fantaisie , quoique les fonds de toiles aux couleurs très vives  qui servent de support aux savantes formules en  géométrie differentielle – exemple :  formule de Gauss -puissent en faire ressentir le contraire , mais une idée directrice qu’il exprime par cette affirmation :

« J’aimerais être comme un mathématicien, celui qui fait des découvertes sans mettre son portrait dans ses équations », explique celui qui peint aussi de stricts énoncés mathématiques et leur transcription graphique, par exemple une courbe de Gauss. En outre , Bernar Venet fait  depuis toujours graver l’ identité mathématique des Arcs, des Angles ou des Lignes Obliques qu’il produit. Ainsi : 224.5° Arc x 8 s’ inscrit sur une sculpture composée de 8 arcs de 224,5° chacun.

Bernar Venet  fait appel volontiers aux scientifiques avant de travailler sur ses toiles chiffrées , notamment le mathematicien italien Bruno d’Amore qui s’était interessé de près aux relations entre l’art et les mathématiques jusqu’à realiser l’ exposition De Matematica en 1974 avec de nombreux artistes comme Sol Lewitt, Mondrian , Victor Vasarely et …Bernar Venet. La fascination que porte ce dernier aux savantes formules explique peut-être le recours aux fonds ors qui rappellent les icônes religieuses , une manière de se rapprocher de Dieu.

Depuis 1979, année de ses premiers arcs monumentaux, les sculptures de Bernar Venet ont fait le tour du monde. De Tokyo à New York et Paris où il exposa en 1994 sur le Champ-de-Mars, puis en 2003 aux Tuileries, il n’a cessé d’ériger ses barres en acier Corten, tour à tour courbes ou droites, « indéterminées » ou « effondrées » ; ces dernières sont identifiables par contre à des mathématiques plus récentes, telles que la théorie du chaos, des catastrophes ou la science de la complexité. Les Effondrements dont celui exposé au Muy à l’usine,  (200 arcs de 7 m pour  150 tonnes d’acier ) est exactement le travail qui le caractérise le mieux insiste Bernar Venet , un tableau listant une série de termes donne la clé pour une compréhension du gigantesque amas de tubes en acier Corten jetés là de façon à la fois chaotique et ordonnée : instabilité , rupture , déséquilibre,hasard… mais aussi une sobriété élémentaire qui correspond à son goût assortie du plaisir de l’idée floue de ce qui en ressortira finalement , le résultat d’un geste simple comme celui de Malevitch avec ses croix sur fonds blanc dans lequel Bernar Venet se reconnaît.

Que l’on ne s’y trompe pas , les sculptures effondrées ont demandé une préparation bien éloignée du désordre qu’elles pourraient laisser  paraître ; il faut du monde pour realiser ces installations sans faute et  la petite entreprise de Bernar Venet , maître architecte geomètre es lignes et autres courbes ne connait pas la crise :  37 personnes y travaillent  dont une partie en Hongrie ou l’artiste a installé son usine il y a 12 ans où les équipes fonctionnent parfois en 3×8 , 24h/24.

Le hasard : ” pour moi , tout est hasard , tout est lié à la chance , et aussi à l’énergie et au potentiel que l’on peut développer . La vie m’a beaucoup donné . Avec  ma Fondation , je veux tout redonner lorsqu’il sera temps .”

Les projets : « Le repos de l’arme » à l’Arc de triomphe, Paris Acier corten peint en noir. Hauteur proposée : 62 mètres. Une idée folle  née il y a deja 25 ans sous l’impulsion de Jack Lang : l’Arc Majeur baptisé virtuellement 185, 4°, un arc géant  de 75 m traversant l’A31 à hauteur de Thionville qui serait le plus grand d’Europe .Un autre projet de grande envergure : faire se joindre par une ligne soigneusement étudiée au sens mathématique la France à l’Australie de part et d’autre de notre globe  en imaginant une installation vitrée permettant à ceux du dessus de voir ceux du dessous par écran interposé. Conclusion :   Bernar Venet ne s’arrête jamais , suivons-le au pas de course !

  Exposition  temporaire : Jean Tinguely Dernieres collaborations avec Yves Klein

Commissaire d’exposition Alexandre Devals, directeur de la Fondation Venet.

Prêts du Musée Tinguely de Bâle

Fondation Venet  www.venetfoundation.org

Venet Foundation
365 chemin du Moulin des Serres
83490 Le Muy
Visite possible uniquement sur RV online:
info@venetfoundation.org
Le catalogue est publié aux éditions  Editions Bernard Chauveau en Juillet 2014.
www.bernarvenet.com
www.venetfoundation.org

Comprendre Bernar Venet : au début était le Tas de charbon  

http://dai.ly/xfqwql

 

 

[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton back to top