Allen Toussaint Rebecca Ferguson à la Bâloise Session

Concert Allen Toussaint Bâloise 2015 Photo VB

Soirée Glitter à la Bâloise ce samedi avec Allen Toussaint Rebecca Ferguson

Rebecca Ferguson Bâloise 2015 Photo VB
Rebecca Ferguson Bâloise 2015 ©VB

Rebecca Ferguson , jolie blonde britannique aux racines jamaïcaines ,a tout pour plaire au public de la Bâloise : toute en brillance dans un fourreau strassé  , lascive , souriante , belle voix profonde et chaleureuse et un choix de reprises de grands standards du jazz comme Summertime , Stormy Weather , Blue Moon et même My man , reprise d’Edith Piaf . Mais  c’est avec ” Lady sings the blues ” que la chanteuse  a conquis  définitivement l’assemblée , un hymne à la grande Billie Holliday dont elle s’efforce de suivre les traces. Rebecca Ferguson est manifestement plus à sa place sur une scène dans la peau d’une star de la soul  que dans les bureaux où elle travaillait autrefois comme secretaire juridique, un beau parcours pas si évident pour celle qui a grandi dans la banlieue industrielle de Liverpool et rêvait d’une carrière de chanteuse alors qu’elle était deja devenue mère  d’une petite Lillie May à 17 ans suivie de Karl 2 ans plus tard ( la jeune femme de 29 ans a également une petite Arabelle née en 2014 ). Elle se qualifie finalement lors de l’émission X-Factor en 2010  après plusieurs tentatives infructueuses et sort son premier album ” Heaven ” l’année suivante .Il sera vendu à plus de 700000 exemplaires. Elle cite Aretha Franklin, Kings of Leon, Christina Aguilera et Amy Winehouse parmi ses influences musicales.

SITE OFFICIEL REBECCA FERGUSON

Changement de génération avec Allen Toussaint , septuagenaire fringant en costume scintillant et sandales germaniques rehaussées d’impeccables soquettes blanches ; le pianiste , chanteur

Allen Toussaint Bâloise 2015 photo VB
Allen Toussaint Bâloise 2015©VB

, compositeur, producteur et arrangeur de R n`B américain, a de toute évidence le sens du confort élégant façon eighties , mais peu importe , parlons musique . Allen Toussaint a accompagné les plus grands artistes de Louisiane, notamment Fats Domino, puis  ailleurs  et plus tard Elvis Costello, les Rolling Stones, Paul Simon , Robert Palmer ,les Who,  Paul McCartney  et beaucoup d’autres au cours de son demi-siècle de pratique. Woody Allen , amateur et pratiquant ( clarinettiste )  a eu également le bon goût d’utiliser les compositions d’Allen Toussaint  dans ” Midnight in Paris ” , l’un de ses derniers films , ce qui , personnellement , termine d’emporter mon adhesion au  patriarche du Bayou .

En 2005 , l’ouragan Katrina a balayé les maisons – et les pianos – d’Allen Toussaint et Fats Domino : quatre ans plus tard, le merveilleux album The Bright Mississippi de Toussaint (nominé aux Grammy Awards 2010) débutait dans le pur style New Orleans, avec “Egyptian Fantasy” de Sidney Bechet. Allen Toussaint reste aujourd’hui le représentant historique du New-Orleans Jazz. Il est l’héritier pianistique du légendaire Professor Longhair, icône (dès la fin des années 40) du r’n’b local. Son dernier album (Songbook, en 2013, le vingtième sous son nom) a été enregistré live au Joe’s Pub de New York qui devint la base musicale du pianiste après que Katrina l’eut chassé de la Nouvelle-Orléans.

Allen Toussaint a été couronné de la National Medal of Arts par Barack Obama.

BALOISE SESSION

[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton back to top