Les artistes chinois à la Fondation Louis Vuitton

La Fondation Louis Vuitton présente la Chine des artistes

Fondation Louis Vuitton ©VB
Fondation Louis Vuitton ©VB

BENTU, des artistes chinois dans la turbulence des mutations 27 janvier – 2 mai 2016
LA COLLECTION Un choix d’œuvres chinoises 27 janvier – 29 août 2016
EVÉNEMENTS liés Musique, cinéma, performances, poésie 27 janvier – 29 août 2016

Huang Yong Ping Arbre de Buddha©VB

Pas de doute , la Chine s’est éveillée si l’on en croit l’engouement  justifié pour les artistes chinois . Pour ceux d’entre nous dont la culture artistique contemporaine de l’Empire Celeste se limitait à Zao WuKi , AiWeiWei ou Yue Minjun , Bernard Arnault propose 2 expositions à la Fondation Louis Vuitton : d’une part , les oeuvres de 11 artistes chinois de sa propre collection , d’autre part , l’exposition Bentu , reunissant 12 autres artistes contemporains vivant en Chine continentale , l’occasion pour le public de découvrir un  éventail élargi des styles et inspirations des peintres , sculpteurs et autres plasticiens de la Chine actuelle , dont les références naviguent entre culture traditionnelle et société contemporaine.Les artistes chinois du XXIème veulent en découdre avec l’Occident et ses préjugés : La Chine n’est pas seulement l’usine du monde , pas seulement un territoire immense abritant 1milliard 300 millions d’âmes , un pays imprégné d’une tradition millénaire , une nation de paysans arrimée à la terre natale, une population noyée dans le maelström de mégapoles tentaculaires  et polluées, la Chine n’est pas non plus le seul reflet d’un état où la liberté d’expression n’est parfois qu’un mot puisque ses artistes exposent partout dans le monde comme aujourd’hui à la Fondation Louis Vuitton. La Chine est tout cela à la fois.

1-BENTU des artistes chinois dans la turbulence des mutations 27 janvier – 2 mai 2016

Xu Zhen European Classical Sculpture©VB
Xu Zhen European Classical Sculpture©VB

Dans le champ de l’art contemporain chinois, ce terme ne renvoie pas à un nationalisme mais recouvre un concept dialectique qui concilie la terre natale : le bentu « local » au bentu « global » dans un processus d’universalisme et de redécouverte critique de l’identité propre. Cette expression est au centre des réflexions des artistes, des critiques et des chercheurs en Chine aujourd’hui.

Cette exposition de la Fondation Louis Vuitton réunit douze artistes – de différentes générations – vivant en Chine continentale. Exploitant un large éventail de techniques et outils, issus aussi bien d’une tradition et culture locales que des nouvelles technologies les plus pointues, – n’hésitant pas à les associer ou à les confronter – les artistes révèlent les complexités d’une société en mutation permanente. Les œuvres répercutent les nouvelles donnes de l’économie, de l’écologie et parmi elles, notable, la transformation des rapports ville/campagne. Récurrentes aussi les questions d’identité.
Ce choix ne cherche pas à donner un panorama de la scène artistique chinoise mais à mettre en lumière le caractère protéiforme de sa production soumise à des évolutions extrêmement rapides et qui s’affirme moins à travers des courants que des individualités marquantes.
Première exposition consacrée à l’art contemporain chinois en France depuis dix ans ,elle est co-organisée avec le Ullens Center for Contemporary Art de Pékin (UCCA à Pékin).

Liste des artistes:
Cao Fei – née en 1978 à Canton. Vit et travaille à Pékin.
Hao Liang – né en 1983 à Chengdu. Vit et travaille à Pékin.
Hu Xiangqian – né en 1983 à Guangdong. Vit et travaille à Pékin.
Liu Chuang – né en 1978 à Hubei. Vit et travaille à Pékin.
Liu Shiyuan – née en 1985 à Pékin. Vit et travaille à Pékin, Chine et Copenhague, Danemark.
Liu Wei – né en 1972 à Pékin. Vit et travaille à Pékin.
Liu Xiaodong – né en 1963 à Liaoning. Vit et travaille à Pékin. La vraie vie des vrais gens  de Liu Xiadong. Il est considéré comme l’une des figures centrales de la « Nouvelle Génération » du Réalisme chinois contemporain et l’un des peintres néoréalistes chinois les plus influents.

Liu Xaodong Jincheng Airport 2010©VB
Liu Xaodong Jincheng Airport 2010©VB

Qiu Zhijie – né en 1969 à Zhangzhou. Vit et travaille à Pékin et Canton.Il s’inscrit comme un témoin de son temps et de son peuple pour interroger le monde contemporain : les règles et la liberté, l’individu et le groupe, la tradition et la modernité.
Tao Hui – né en 1987 à Chongqing. Vit et travaille à Pékin.
Xu Qu – né en 1978 à Nanjing. Vit et travaille à Pékin.
Xu Zhen – né en 1977 à Shanghai. Vit et travaille à Shanghai o’u il possède une usine de 5000m2 dans laquelle il dirige la compagnie Made in , collectif d’artistes à son service. C’est internet qui l’a ouvert au monde de l’art et fait connaître des artistes comme Warhol , Duchamp ou Beuys.La censure : elle n’est pas un problème pour Xu Xhen qui observe que nombreux d’entre eux en vivent et que l’après 89 a remis la tradition chinoise sur le devant de la scène en même temps que l’identité chinoise.
Yang Fudong – né 1971 à Pékin. Vit et travaille à Shanghai.

2 -La Collection Sélection d’oeuvres chinoises 26 janvier – 29 août 2016

Galeries à – Niveaux 0, 1 et 2
Liste des artistes (selon le parcours de l’exposition):

Ai WeiWei The tree
Ai WeiWei The tree©VB

Ai Weiwei – né en 1957 à Pékin. Vit et travaille à Pékin. Il est un des artistes majeurs de la scène artistique indépendante chinoise, à la fois sculpteur, performer, photographe, architecte, commissaire d’exposition  . Architecte, il a été conseiller artistique pour le cabinet d’architecture suisse Herzog & de Meuron lors de la réalisation du stade national de Pékin construit pour les Jeux olympiques d’été de 2008. Dans son classement annuel, le magazine Art Review l’a désigné comme la figure la plus puissante de l’art contemporain en 2014 : « Son militantisme a rappelé comment l’art peut atteindre un large public et se connecter au monde réel ».Ai Weiwei a été arrêté par la police le 3 avril 2011, officiellement pour évasion fiscale, et libéré sous caution le 22 juin 2011, après 81 jours d’enfermement dans un lieu inconnu et des conditions dégradantes, ce qui avait soulevé une vague d’indignation à travers le monde. Il reste en liberté conditionnelle et ne peut quitter Pékin sans autorisation, jusqu’au 22 juillet 2015, date à laquelle il récupère son passeport chinois.

Cao Fei – née en 1978 à Canton. Vit et travaille à Pékin.
Huang Yong Ping – né en 1954 à Xiamen. Vit et travaille à Paris.
Isaac Julien –réalisateur  né en 1960 à Londres. Vit et travaille à Londres.
Tao Hui – né en 1987 à Chongqing. Vit et travaille à Pékin.
Xu Zhen – né en 1977 à Shanghai. Vit et travaille à Shanghai.
Yan Pei-Ming – né en 1960 à Shanghai. Vit et travaille à Dijon et Ivry-sur-Seine.
Yang Fudong – né en 1971 à Pékin. Vit et travaille à Shanghai.
Zhang Huan – né en 1965 à An Yang. Vit et travaille à Shanghai/ de cendre et d’encensRetour en Chine après 15 ans passés à New-York .La censure : Le roi du Ash-painting considère que son pays est plus ouvert aujourd’hui , on s’y soucie des problèmes d’urbanisme ou de qualité de l’air , et l’information circule partout grâce à des applications comme WeChat.

Zhang Huan Ash Painting©VB
Zhang Huan Ash Painting©VB

Zhang Xiaogang – né en 1958 à Kunming. Vit et travaille à Pékin.
Zhou Tao – né en 1976 à Changsha. Vit et travaille à Canton.

Le nouvel accrochage présentera un choix d’œuvres chinoises de la Collection, avec 11 artistes.
Le parcours commence au niveau 2, Galeries 10 et 11, avec un ensemble d’œuvres monumentales de Ai Weiwei, Huang Yong Ping et Zhang Huan, empreintes d’une dimension contemplative.
Galerie 9 : du Parthénon à la place Tian Anmen, le camaïeu noir, bleu et gris des panoramas de Yan Pei-Ming et de Zhang Huan, confère une dimension dramatique à des scènes d’histoire quasi intemporelles. Au centre de cette salle, Xu Zhen opère une saisissante compilation de deux emblèmes patrimoniaux, un Bouddha iconique et la Victoire de Samothrace.
Galerie 8: ce même artiste transforme Guan Yin, l’une des déesses les plus vénérées de Chine en figure popiste agrandie et colorisée. Le niveau 1 offre une toute autre atmosphère: Galerie , avec les installations vidéo oniriques et mystérieuses de Yang Fudong. Elle est clairement virtuelle et artificielle à travers Second Life où nous entraine Cao Fei, Galerie . La Galerie 5 est réservée à l’œuvre biface – peinture et sculpture – de Zhang Xiaogang dont le portrait familial et social – à l’esthétique glaciale et au charme troublant – reprend les différentes figures incarnant la société chinoise.
Dans les espaces interstitiels interviennent deux artistes: Zhou Tao, avec deux vidéos dont l’une témoigne d’une pratique ancestrale, l’autre – sur un mode parodique – des parades d’entreprises. Le second, Tao Hui, présente un petit film tourné en Iran dont le contenu émotionnel a une portée largement universelle.

FONDATION LOUIS VUITTON 

Print Friendly, PDF & Email
[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton back to top