Francis Huster était au Théâtre La Coupole

Francis Huster dans la peau du Joueur d’Echecs Stefan Zweig

Francis Huster Le Joueur d'échec Théâtre La Coupole ©VB
Francis Huster Le Joueur d’échec Théâtre La Coupole ©VB

Bouleversant ! Décidément , Monsieur Huster  est coutumier d’incarner tous les personnages à la fois , déja dans La Peste mais aussi dans sa mémorable  “Traversée de Paris ” , peut-être pour honorer les auteurs qu’il affectionne comme Camus , et ça nous plaît . Mercredi , au Théâtre La Coupole , Francis Huster jouait aux échecs sous les traîts de l’élégant Stefan Zweig , mais aussi sous ceux du mystèrieux Monsieur B qui vient d’échapper aux griffes de la Gestapo , sous ceux de Csentovic, brute  épaisse , lente, cupide, antipathique champion d’échecs et encore sous ceux de Mac Forlane , milliardaire imbibé désireux de se frotter au crétin sus-mentionné.

Nous sommes en 1942 , Stefan Zweig fuit l’Europe d’Hitler pour l’Amérique du Sud et c’est cette traversée en paquebot qui lui donne l’occasion d’observer les joueurs d’échecs et leur stratégie , une allégorie du combat des titans : l’intelligence contre la barbarie , l’intelligence contre la bêtise . Qui gagne à la fin? Pour Stefan Zweig , il n’y a aucun espoir et la fin de la traversée sera pour lui et sa femme Lotte , une fin tout court ; de même, la folie  dans laquelle sombre Monsieur B sera sa sanction . Rien n’est juste , seuls le soulard et le benet échappent au sort funeste réservé aux 2 autres.

Quoi de commun entre Stefan Zweig et Monsieur B ? La schizophrénie dans laquelle ils sont irrémédiablement embourbés . Le premier écartelé  entre l’amour de la langue qui est la sienne , celle avec laquelle  il pense , lit , parle , exprime son humanité et son empathie pour une culture universelle ou au moins européenne , et la haine pour cette même langue pratiquée par un Hitler qu’il execre au plus haut point , symbole de barbarie primaire et racisme absurde. Le second , victime des géoles nazies , forcé pour ne pas voir son cerveau disparaître corps et âme  à occuper son temps en bricolant des jeux d’échecs , devenu expert en la matière et gagné- à nouveau- par la folie de celui qui doit jouer à la fois les pièces noires et blanches dans une stratégie autonome mais avec le même cerveau . On a tellement de compassion pour cet homme , autrefois aristocrate viennois estimé que l’on visionne  très clairement le cauchemar de l’enfermement dans lequel il s’est trouvé piégé.

Francis Huster , Eric-Emmanuel Schmitt et Steve Suissa n’en sont pas à leur première collaboration: Francis Huster a joué pour E.E Schmitt ” La Trahison d’Einstein ” mis en scène par Steve Suissa en 2014, même association pour Le Journal d’Anne Frank en 2012 . Cette nouvelle collaboration est une reussite totale . La croisière ne s’amuse pas , c’est le désespoir  qui tient lieu de ciment  entre les passagers de ce paquebot : Stefan Zweig / Francis Huster désabusé , anéanti , résigné , Monsieur B entraîné dans un  combat perdu d’avance , s’agitant frénétiquement dans les sables mouvants de la folie , revenue sournoisement par une porte dérobée alors qu’il devrait être sorti d’affaire. La situation est désespérée et la larme proche .

Francis Huster Le Joueur d'échec Théâtre La Coupole ©VB
Francis Huster Le Joueur d’échec Théâtre La Coupole ©VB

Le Joueur d’échecs est une nouvelle de Stefan Zweig publiée à titre posthume en 1943. L’auteur l’écrivit durant les derniers mois de sa vie, de septembre 1941 à son suicide, le 22 février 1942.( ” Le suicide est la mort libre ” Stefan Zweig )

Zweig écrivait à son ex-femme le 29 septembre 1941: « J’ai commencé une petite nouvelle sur les échecs, inspirée par un manuel que j’ai acheté pour meubler ma solitude, et je rejoue quotidiennement les parties des grands maîtres. »

Théâtre La Coupole Saint-Louis

Eric-Emmanuel Schmitt

” L’énigme Stefan Zweig ” de Francis Huster . Préface Eric-Emmanuel Schmitt. Editions Le Passeur

Print Friendly, PDF & Email
[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton back to top