Vitra Campus : le Schaudepot des architectes Herzog et De Meuron

Le 3 juin 2016  Inauguration du Schaudepot de Vitra présentant la collection du Vitra Design Museum

Schaudepot Vitra ©VB
Schaudepot Vitra ©VB

Comme d’habitude , il y a un extèrieur et un intèrieur à découvrir sur le Campus du Vitra Design Museum. Evidemment puisque le projet est signé

des architectes bâlois Herzog & de Meuron . Le nouveau terrain d’expérimentation des architectes bâlois, d’une grande sobriété comporte plusieurs sections : le Schaudepot du Vitra , le shop qui va avec naturellement puis un nouveau café avec vaste terrasse accueillante , le tout dans une ambiance minimaliste rassérénante si l’on est d’humeur zen . vous atteignez ce nouveau département du Vitra Campus en contournant le parking et en passant derrière le super tobogan ( vue imprenable ) ou en empruntant la nouvelle entrée.

La collection du Vitra Design Museum se place parmi les fonds de design de mobilier les plus conséquentes au monde. elle rassemble environ 7000 meubles, plus d’un millier de luminaires , de nombreuses archives et les successions de designers tels que Charles & Ray Eames, Verner Panton et Alexander Girard. Bien que le bâtiment principal du musée conçu en 1989 par Frank Gehry ait initialement prévu pour présenter cette collection , celle-ci n’a jusqu’à présent jamais été exposée durablement, le musée accueillant aujourd’hui d’importantes expositions temporaires.

Cette fois-ci , c’est le cabinet d’architectes de Bâle Herzog & de Meuron qui a été retenu pour concevoir un nouveau bâtiment. L’essentiel du Schaudepot est constitué d’une collection permanente, avec plus de 400 pièces majeures du design de mobilier moderne, de 1800 à nos jours. Parmi les objets exposés , on retrouve des meubles anciens en bois cintré, des icônes du moderne classique de Le Corbusier, Alvar Aalto ou Gerrit Rietveld, mais aussi des objets en tissus colorés de la pèriode pop ou de récents projets en impression 3D.

Cette présentation sera complétée par de petites expositions temporaires dans des thématiques liées à celles des collections, à commencer par un aperçu du mouvement ” Radical Design”des années 1960. Au sous-sol, le Schaudepot explore d’autres grands axes d’exposition, comme les designs scandinaves et italien, la collection de luminaires et la succession de Charles & Ray Eames.

Avec l’ouverture du Schaudepot, le Vitra Design Museum voit sa surface d’exposition et son programme s’élargir considérablement. le bâtiment du musée de Frank Gehry continuera d’accueillir les expositions temporaires de grande ampleur, la Vitra Design Museum Gallery des projets expérimentaux de moindre envergure, tandis que le Schaudepot sera consacré à une exposition permanente ainsi qu’une exposition temporaire. Tous les lieux d’exposition sont ouverts tous les jours de 10h à 18h.

Le Schaudepot va constituer l’une des expositions permanentes et des lieux de recherche les plus importants à l’échelle mondiale dans le domaine du design de mobilier moderne.

L’architecture du Vitra Schaudepot

Vitra Schaudepot ©VB
Vitra Schaudepot ©VB

Le cabinet d’architectes Herzog & de Meuron a été fondé à Bâle en 1978. Il a aujourd’hui à sa tête 5 partenaires seniors : Jacques Herzog, Pierre de Meuron , Christine Binswanger, Ascan Mergenthaler et Stefan Marbach et compte parmi ses realisations les plus connues la Tate Modern De Londres , le stade olympique de Pékin ou encore la Philarmonie de l’Elbe à Hambourg.Aprüs la Vitra Haus de 2010, le Schaudepot est le deuxième bâtiment de Herzog & de Meuron sur le VitraCampus.

Vitra Schaudepot ©VB
Vitra Schaudepot ©VB

Le Schaudepot présente un extèrieur monolithique, en briques brisées qui ont été fendues sur place . L’intèrieur réunit quant à lui les conditions de conservation idéales pour la préservation des précieux objets de la collection. La salle principale du RC accueille l’exposition permanente et les expositions temporaires ; la boutique est à l’entrée; un 3ème espace est réservé à l’atelier de restauration, la bibliothèque et les bureaux du Vitra Design Museum. La salle principale est aussi dotée d’une grande fenêtre s’ouvrant sur le sous-sol, par laquelle les visiteurs peuvent avoir un aperçu des autres éléments des collections. Ce lien visuel incarne la philosophie du bâtiment : avec le Schaudepot, la collection du musée se tourne vers l’extèrieur et sort de sa caverne, l’entrepôt situé jusqu’alors au sous-sol est conservé, élargi et prend part à la mise en scène.

Devant le Schaudepot, une place publique surélevée fait le lien avec l’ensemble architectural du Vitra Campus. Le nouveau bâtiment crée un contraste fascinant avec la caserne de pompiers de Zaha Hadid ( 1993) située en face et répond au hall de production d’Alvaro Siza ( 1992) également en briques.

Le Schaudepot offre au Vitra Campus une 2ème entrée au sud, tournée vers la ville et une nouvelle zone ouverte au public comprenant la caserne des pompiers. accessible à pied depuis le centre-ville de Weil-am-Rhein , cette entrée est aussi rattachée à la ville de Bâle via la ligne de tram ouverte en 2014.La promenade Alvaro Siza relie le Schaudepot à l’entrée nord du Vitra Campus et à la VitraHaus, ainsi qu’au bâtiment du musée de Frank Gehry. La Tour-Toboggan de Carsten Höller constitue une attraction située sur le chemin et donne la possibilité de profiter d’une vue d’ensemble sur la composition architecturale du Vitra Campus, qui comprend les bâtiments et oeuvres d’art de SANAA, Tadao Ando, Alvaro Siza, Nicholas Grimshaw, Renzo Piano, Richard Buckminster Fuller, Claes Oldenburg et Jean Prouvé.

L’agencement des collections du Vitra  au Schaudepot

Schaudepot Vitra Design Museum ©VB

La première pierre de la collection du Vitra Design Museum , qui ne cesse de croître, a été posée par Rolf Fehlbaum, fondateur du musée.dans les années 80 , celui-ci a constitué une collection de mobilier , dont il fait don au Vitra Design Museum lors de la creation de ce dernier en 1989. Depuis , les directeurs successifs du musée , Alexander von Vegesack ( de 1989 à 2010 ) et Mateo Kries et Marc Zehntner ( depuis 2011), ont travaillé avec Rolf Fehlbaum à l’agrandissement des collections et le musée est aujourd’hui l’un des plus importants de ce type au monde.

Le fonds de 7000 pièces comporte du mobilier datant de 1800 à nos jours et un millier de luminaires de designers comme Gino Sarfatti, Achille Castiglioni, serge Mouille ou encore Ingo Maurer. Les autres objets sont très variés allant d’appareils électriques à des maquettes architecturales, des textiles, mais aussi des objets du quotidien d’usage courant. Par ailleurs , le musée dispose d’un ensemble d’archives d’environ 100 000 unités. De plus , une part importante de la collection provient de plusieurs successions, notamment de Charles et Ray Eames, Verner Panton et Alexander Girard. L’objectif de cette collection est de montrer l’histoire et le présent des intèrieurs et de les replacer dans un contexte plus vaste.

La présentation du Schaudepot s’organise en 3 espaces, pour une surface globale d’environ 1600m2.Des infos détaillées sur les objets sont disponibles sur catalogue numérique, consultables sur place par les visiteurs sur leur Smartphone.
Tandis que dans la salle principale l’exposition permanente suit une organisation chronologique, les aperçus de sautres éléments de la collection au sous-sol répondent à une classification thématique et permettent de se glisser dans les coulisses du musée où chaque jour les conservateurs et commissaires d’exposition interviennent sur les objets . Le schaudepot met en place d’autres manières de souligner le travail au musée : le café propose une vue sur les bureaux et la bibliothèque, accessible aux chercheurs et étudiants sur demande. Les ateliers de restauration sont également accessibles lors de visites guidées.

Le Schaudepot fait naître ” un musée de design transparent “, qui rend accessible au public la recherche dans le design sous toutes ses formes.aujourd’hui , le design est présent dans tous les moments de la vie , des objets emblématiques comme les meubles , jusqu’aux communications numériques et processus sociaux.
Un musée de design du XXIème siècle ne doit donc pas se contenter de collectionner les objets et de les agencer, mais il doit transmettre toute l’importance du design à travers les objets isolés, en initiant des discussions, soulignant les contextes sociaux et établissant les liens avec les domaines de l’architecture, de l’art et des nouvelles technologies. Avec l’ouverture du Schaudepot, le Vitra Design Museum s’ouvre à ces évolutions et transmet le design sous toutes ses multiples formes que l’on rencontre aujourd’hui de par le monde.

VITRA DESIGN MUSEUM PRATIQUE

Charles-Eames-Str. 2
D-79576 Weil am Rein
T +49.7621.702.3200
F +49.7621.702.3590
info@design-museum.de
Horaires
Chaque jour: 10 – 18 y compris les jours fèriés.
Vitra Design Museum + Schaudepot € 17,00 / € 15.00
Vitra Design Museum ou Schaudepot € 11.00 / € 9,00

[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton back to top