José James aux Stimmen à Lörrach

José James ouvre les Stimmen 2016 au Park Rosenfels de Lörrach

Hello Sunshine ! Where are you ?

José James Festival Stimmen 2016  Photo VB
José James Stimmen 2016 ©VB

Toute la pluie tombe sur moi !  Ou encore ” Une à une , les gouttes d’eau me dégoulinent dans le dos , nous pataugeons dans la gadoue ” ou encore ” I’m singing in the rain ”  ou encore ” la pluie fait des claquettes ” Toutes les variations  musicales sur la pluie nous viennent à l’esprit et une compassion sincère et immense pour José James et ses musiciens  qui se produisent devant un public clairsemé et grelottant , armé de parapluies pour les plus prévoyants ce mardi 12 juillet , inaugurant les Stimmen 2016 .

José James , l’autre Kid de Minneapolis a eu beau invoquer les dieux sur l’air du cultissime Hello Sunshine , rien n’y a fait . Mais concentrons-nous sur la musique car sans ce temps de cochon ,  nous aurions à coup sur tous pu apprecier à sa juste valeur la prestation du jeune auteur compositeur qui , malgré la pluie incessante ne s’est pas départi de sa coolitude et nous a gratifié d’un concert tout en chaloupements vocaux vadrouillant entre soul ,  jazz  et R’n’B – cf Trouble- non sans rappeler un certain Al Jarreau  dont on lui souhaite une aussi riche carrière  à moins qu’il ne décide de marcher sur les traces de sa “mère musicale “, Billie Holliday à qui il rend hommage dans l’album ” Yesterday i had the blues ” . Pas mal comme références !

José James crooner des temps modernes

José James  (né 20 janvier 1978 à Minneapolis) est un auteur-compositeur et chanteur américain. Il suit des études de jazz et de musique contemporaine à l’université The New School, à New York. En 2008, il sort son premier album intitulé The Dreamer. Le chanteur est alors produit par le label indépendant Brownswood. Entre temps, il collabore avec le pianiste Junior Mance pour un album live enregistré au Café Loup, à New York. En 2010, alors qu’il sort son deuxième album solo, José James poursuit ses collaborations musicales en s’associant avec le pianiste belge Jef Neve. Les deux hommes composent un album intitulé For All We Know qui est récompensé par le Grand Prix de l’Académie du jazz.

Trois ans après cette collaboration, José James renoue avec des compositions plus personnelles. En 2013, il sort No Beginning No End sous le label Blue Note. Cet album lui permet d’obtenir de nombreux éloges de la part des critiques : le site Fonkadelica le définit comme un « crooner des temps modernes », tandis que Pitchfork Media voit en lui « le talent le plus original de la scène du jazz contemporain ».

Albums :

José James (voix, guitare) Takeshi Ohbayashi (claviers) Solomon Dorsey (basse, voix) Joe Blaxx (batterie)

2008 : Dreamers

2010 : Blackmagic

2013 : No beginning No End

2014 : While you were sleeping – Blue Note-

2015 : Yesterday i Had the Blues – Blue Note-

José James site officiel.

Stimmen Lörrach 2016

José James Solomon Dorsey Stimmen 2016 ©VB

PROCHAIN CONCERT DES STIMMEN CE SOIR MERCREDI 13 JUILLET 2016 Burghof Lörrach concert 20h  Suzanne Vega / Yael Deckelbaum première partie

Pas de pluie prévue par Meteo Basel ce soir 

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Facebook
Google+
Google+
https://www.baleenfrancais.ch/2016/07/jose-james-aux-stimmen-a-lorrach">
LinkedIn
Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton back to top