Bâloise Session 2016 Seven Laura Mvula

Baloise Session 2016 This is Seven Soul & Funk artist

Seven Bâloise Session 2016 Photo VB
Seven Bâloise Session 2016 ©VB

Seven , le  sosie de Robbie Williams en plus jeune , débarque sur scène, sapé façon curé et se pose lentement sur un siège dans un silence quasi-religieux  pour entamer une balade gentillette à propos de Los Angeles  suivie d’une bluette romantique . Mais cela ne laisse rien augurer de la suite du concert .  On se reveille pour BackFunkLoveSoul , étrange sensation  , en fermant les yeux , on entend carrément Prince , le gars danse d’ailleurs presque aussi bien. Ensuite , le beau gosse de Luzerne cherche à se connecter avec le public de la Bâloise – le plus difficile dit-il à cause des tables et des chaises – qui répète docilement après lui  OhOh OhOh Yeah –précisons que  Seven et le public bâlois causent le Suisse -Allemand , ça facilite la compréhension .

Debout , tout le monde , on quitte la table !

Voilà , cette fois-ci  la salle est chauffée ! Plein de convives ont quitté leur confortable place to be happy with him  puis chanter de concert pour que Lisa soit moins seule  . Seven aime prendre des risques . Par exemple , en produisant une réinterprétation osée du tube – unique-de Nena , 99 Luftballons . Finalement , danser avec Seven parait le truc le plus facile de la terre , ce qu’il prouve en clôture du concert de la Bâloise Session ; le luzernois a vaincu les tables et les chaises ! Et son trac, le même depuis 12 ans confie-t-il à son public bien-aimé.

Il faut dire que Seven ( mais comment s’appelle-t- il donc ? ) est très bien entouré : tous ses musiciens savent chanter et …jouer , en particulier son guitariste Raphael Jakob et Rosé Ann Dimalanta aux claviers.

Seven a de qui tenir car il  est le rejeton de toute une famille de musiciens . Il aime Marvin Gaye , Prince , Michael Jackson , Stevie Wonder … Pour ceux qui veulent se faire une culture Seven , le Best-Of 2002-2016 est sorti. SITE OFFICIEL.

Laura Mvula chanteuse britannique de soul

Laura Mvula Bâloise Session 2016 Photo VB
Laura Mvula Bâloise Session 2016 ©VB

La trentaine fringante, Laura impose son charme en débarquant sur scène telle Minnie à un RV amoureux , perchée sur des escarpins roses pailletés assortis à ses oreillettes et à ses faux-cils, so cute ! T’as le look Laura ! Cela dit , ma préférence va aux boucles d’oreille jaune soleil style ethnique découpées en suivant le contour de son visage délicat qui pourrait la faire passer pour la fille d’Angelique Kidjo. Mais l’on pense plutôt à Jill Scott, Erykah Badu ou Lauryn Hill en l’écoutant.

Il y a du monde sur scène , 5 musiciens et 3 choristes , mais aussi dans la salle . Laura Mvula en est impressionnée , elle dit n’avoir jamais joué devant autant de monde mais on ne la sent pas vraiment timide. Il faut dire qu’elle en est à son second album , The Dreaming Room en 2016 , après Sing to the Moon sorti en 2013. Laura Mvula chante beaucoup à propos de la paix  ( Elle était présente lors du concert en l’honneur des laureats du Prix Nobel de la paix en 2014 , Malala Yousafzaï et Kailash Satyarthi)  et de l’amour , perdu ou attendu . Mvula raconte volontiers sa vie personnelle , ainsi , la fin de l’histoire d’amour avec celui dont elle ne peut même plus prononcer le nom . Le titre de la chanson qui lui était dédié est à présent : ” Kiss my black ass” Vengeance !!!

Cependant , les confidences  de la chanteuse n’ont pas vraiment déclenché dans le public une empathie suffisante pour amener celui-ci au devant de la scène . Pourtant Laura Mvula avait donné la clé : ” si ton cerveau te dit , va danser , alors ton corps suit ”  mais ce n’est pas si mathématique apparemment.

LAURA MVULA SITE OFFICIEL

PROCHAINS CONCERTS DE LA BALOISE SESSION 

 

[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton back to top