Théâtre La Coupole Inconnu à cette adresse

Dominique Pinon , Francis Lalanne jouaient ” Inconnu à cette adresse ” au Théâtre La Coupole

Francis Lalanne Dominique Pinon ©VB
Francis Lalanne Dominique Pinon ©VB

Rappel des faits  : Kressmann Taylor a écrit cette nouvelle en 1938 , soit l’année précédant le déclenchement de la seconde guerre mondiale ; Kressmann Taylor est un pseudonyme choisi par l’éditeur convaincu que la masculinisation du nom de l’auteur était plus vendeur (Kressmann Taylor s’appelle en realité Kathrine ) . En France , le texte n’en a été exhumé qu’en 1999 . L’adaptation théâtrale a été réalisée en 2001 au Théâtre de la Pépinière Opéra dans le cadre d’une création mondiale et en présence Douglas Taylor , le fils de l’auteur.

Il s’agit d’un échange épistolaire entre  Max Eisenstein , 40 ans célibataire juif américain d’origine suisse et Martin Schulse , 40 ans , marié , père de trois garçons , allemand de souche.

Dominique Pinon Inconnu à cette adresse ©VB
Dominique Pinon Inconnu à cette adresse ©VB

 Au début , deux amis que tout unit : leur amour de l’art -surtout des bonnes affaires qui en découlent – parfois Max se sent un peu futile et deshonnête :” nous avons vendu la vilaine Madone…bien que j’ai annoncé un prix astronomique !  ” – et le souvenir du bon temps jadis mais aussi l’histoire d’amour éphémère entre la soeur d’Eisenstein  , Griselle et Martin. Les bons amis sont associés de longue date dans une affaire prospère de tableaux à San Francisco, la Galerie Schulse-Eisenstein. Puis , en 1932 Martin retourne vivre à Munich. A partir de là débute une correspondance  qui prend progressivement la  forme d’une sentence irrémédiable  entre les deux hommes , dont le sort funeste réservé à Griselle aventurée à jouer la comédie en pays nazi , scelle l’inexorable chute .

Quelques phrases édifiantes :

” Franchement Max, je crois qu’à nombre d’égards , Hitler est bon pour l’Allemagne , mais je n’en suis pas sur …Il possède une force que seul peut avoir un grand orateur doublé d’un fanatique. Mais je m’interroge; est-il complètement sain d’esprit ? “

En mai 33 , Max signe encore ” Ton fidèle Max ” , jusqu’en juillet 33 où il reçoit ces mots de son désormais ennemi :

” En ce qui concerne les mesures sévères qui t’affligent tellement , je dois te dire que , au début , elles ne me plaisaient pas non plus ; mais j’en suis devenu à admettre leur douloureuse nécessité. La race juive est une plaie ouverte pour toute nation qui lui a donné refuge .”

Avant d’imposer péremptoirement l’arrêt de toute correspondance à son associé par crainte de la censure  ,  Martin signe d’un glacial ” Cordialement Martin Schulse , assorti de ” nous ne sommes plus en sympathie ” auquel il aurait ajouter , patriote allemand.

19 lettres plus tard

A la fin , des amis que tout sépare :  Lalanne Pinon , dont l’interprétation parfaite n’a rien à envier à leurs nombreux prédécesseurs  , sont époustouflants . Dominique Pinon campe très vite un personnage peu sympathique , parvenu imbu de lui-même et de son accession aux hautes sphères politiques munichoises  , ses sujets de prédilection tournant autour des nouveaux achats : un  nouveau lit pour  sa femme , un château, celui de Ratzeburg et son parc qu’il a acquis pour une bouchée de pain dans cette Allemagne misérable , de la vaisselle chic pour recevoir les dignitaires du regime… tandis que , par contraste , Francis Lalanne reste dans l’amitié et l’intérêt qu’il porte à la famille , jusqu’à ce que les mots de Martin deviennent clairement inspirés par la propagande nazie antisémite . Sa bonhommie apparente le quitte définitivement pour laisser champs libre à une vengeance implacable et méticuleuse  qui glace le sang  et aboutira à  à l’effacement de l’ancien complice ami , Dominique Pinon -Martin Schulse disparaît litteralement de la scène après la phrase qui tue : Que le Dieu de Moïse soit à tes côtés ” .

Martin Schulse ” Inconnu à cette adresse “. 18 mars 1934

Depuis 2012 , le parti-pris de choisir une kyrielle de comédiens pour  endosser les rôles de Max et Martin pourrait être une façon de démontrer l’universalité d’un principe : la loyauté et la fidélité sont des concepts versatiles . L’ami de toujours peut se transformer en ennemi farouche  pour peu qu’il y ait un déclencheur suffisamment influent , l’humanité ne tient qu’à un fil semble-t-il !

Theatre La Coupole Saint-Louis

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Facebook
Google+
Google+
https://www.baleenfrancais.ch/2016/10/theatre-coupole-inconnu-a-cette-adresse">
LinkedIn
Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton back to top