Monteverdi Automobile Binningen Luzerne

Paul Berger Monteverdi photo VB

Les bolides Monteverdi de Binningen déménagent à Luzerne

Monteverdi F1 photo VB
Monteverdi F1 ©VB

Monteverdi n’est pas seulement le nom du createur de l’Orfeo , c’est aussi celui du fondateur de la firme automobile du suisse Peter Monteverdi . Aujourd’hui , Paul Berger , actuel propriétaire de la firme Monteverdi Automobile depuis la mort de Peter Monteverdi  en 1998 , reçoit le public au musée de Binningen pour la dernière fois avant le départ pour Luzerne . L’ouverture officielle de l’espace Monteverdi  au Musée des Transports luzernois aura lieu le 12 avril 2017 , ce qui permettra de rendre à cette collection exceptionnelle la visibilité qu’elle mérite, un beau cadeau pour le cinquantième anniversaire du musée . Paul Berger confie 22 des 50 exemplaires de ces luxueux bolides à Daniel Geissmannn, commissaire d’exposition et directeur de collection au Verkehrshaus de Luzerne qui sera doté pour l’occasion d’un étage supplémentaire.Paul Berger envisage d’être présent avec le reste des voitures au prochain salon automobile de Lucerne pour fêter le 50ème anniversaire de la marque.

L’histoire : le père de Peter Monteverdi était un concessionnaire de marques de prestige comme Ferrari, BMW et Lancia. Il fut le plus jeune concessionnaire Ferrari au monde. Plus tard, il représentera aussi les marques Jensen, Rolls-Royce et Bentley. Peter Monteverdi s’est lancé dans le milieu des années 1950 dans la construction automobile, sa spécialité était les voitures de course. Il commença par fabriquer des pièces uniques ou en nombre ultra limité, vu son activité artisanale et ses faibles capacités de fabrication. Il vendait ses modèles sous la marque MBM.

En Suisse , le sport automobile se nomme Monteverdi

Monteverdi Prototyp 1968 photoVB
Monteverdi Prototyp 1968©VB

En 1965 , Peter Monteverdi décide de se lancer dans la construction de voitures sportives de luxe concurrençant Ferrari. Il utilise  encore la marque  MBM puis opte pour le nom « Monteverdi » comme marque officielle de son activité. Peter Monteverdi stoppe la production de voitures pour le public en 1990. Il revient au sport automobile, qu’il avait quitté en 1961 après un grave accident, dans la combinaison de copropriétaire d’une écurie de formule 1.

Sa première voiture sera, en 1966, un coupé GT 4 places, dû au projet de Pietro Frua, très inspiré de la Maserati Ghibli, la High Speed 375 équipée d’un moteur Chrysler et dont le visiteur du musée peut admirer toutes les versions. Ce modèle a fait la renommée internationale de Monteverdi et justifié  autrefois l’interêt de stars comme Gunter Sachs . Selon Paul Berger , la firme Monteverdi Automobile a construit environ 3000 véhicules en tout et employait à son apogée 50 personnes  .Aujourd’hui encore ,tout possesseur de Monteverdi fait effectuer les réparations à Binningen.

Entre 1967, année de création de sa société et 1984, année de sa faillite, Monteverdi Automobile lancera 8 modèles. Après sa faillite en 1984, les ateliers furent transformés en musée “Monteverdi Car Collection”. Au début, n’ayant quasiment que le solde des invendus de son dernier modèle, le musée abritait des modèles de concurrents, notamment de très nombreux exemplaires d’Iso Rivolta Grifo qui avaient inspiré Peter Monteverdi. Depuis 1990, ayant racheté un exemplaire de chacun des modèles fabriqués en très petite quantité, le musée expose les seuls modèles Monteverdi, des originaux ou des copies.

Le musée de Binningen est devenu trop petit pour abriter les joyaux fabriqués et collectionnés depuis 1967 . En tout 50 voitures exposées,  11000 pièces mécaniques et une extraordinaire collection de miniatures échelle 1/43, étaient exposés depuis 1985 sur 4000m2 répartis sur 3 étages .

Paul Berger Musée Monteverdi Binningen photoVB
Paul Berger Musée Monteverdi Binningen ©VB

CLUB MONTEVERDI

Musée Suisse des Transports de Lucerne

Print Friendly, PDF & Email
Facebook
Facebook
Google+
Google+
https://www.baleenfrancais.ch/2016/12/monteverdi-automobile-de-binningen-a-luzerne">
LinkedIn
Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton back to top