Nuit des Musées Bâle 2017 bilan

Museumsnacht Fontaine Tinguely photo VB
Museumsnacht 2017 Kunstmuseum le Jeune photo VB
Museumsnacht 2017 Kunstmuseum le Jeune ©VB

17 ème Nuit des musées de Bâle vendredi 20 janvier 2017 : 83136 visiteurs

Malgré un froid glacial assorti de températures négatives , 83136 visiteurs ont été comptabilisés 1 heure avant la fermeture de la Nuit des Musées  de Bâle ( source barfi.ch ) 17 ème édition , un peu moins que l’an passé pour les 37 musées et institutions participants .

Petit tour d’horizon sélectif : il a fallu jouer des coudes au Musée des Antiquités dont l’exposition  actuelle ” Arabie heureuse ? Mythe et réalité au pays de la Reine de Saba  ”  consacrée à l’Arabie du Sud antique située dans l’actuel Yémen permet au public de découvrir des œuvres originales en provenance de cinq musées européens, exceptionnellement réunies à Bâle. C’est la première fois qu’une exposition sur l’histoire du Yémen antique est présentée en Suisse. Pour la nuit des musées et pour coller à l’exotisme oriental , les amateurs ont pu apprendre les rudiments de la danse du ventre pendant que les moins téméraires ont pu admirer les merveilles de la collection Ludwig , notamment les sarcophages egyptiens ou encore les créatures étonnantes de l’artiste Markus Lüpertz présentées à l’occasion des 50 ans du Musée des Antiquités de Bâle ( en collaboration avec la Galerie Knoell).

ANTIKEN MUSEUM BASEL

 

En 2016 , La Nuit des Musées a séduit environ 30000 visiteurs venus de la Region des Trois Pays. Les jeunes de moins de 26 ans représentaient 40% des visites , la gratuité pour les jeunes compte beaucoup dans leur fréquentation bien sur .

Le Kunstmuseum de Bâle a proposé à ceux qui ne l’avaient pas encore découvert le Pollock en  version figurative en musique , ambiance cool assuröe par un quartett que l’on a deja vu officier pendant le  Bebbi Sy jazz au Lohnhof cet été.

La Cathédrale de Bâle sur Münsterplatz a résonné  des accords  de l’orchestre Symphonique  de Bâle , un vrai moment de paix partagée et l’occasion de parcourir la cathédrale tout autour de la nef centrale le long de la coursive en surplomb.Splendide!

Le Museum der Kulturen , aussi magnifique à l’extèrieur qu’à l’intérieur grâce aux architectes bâlois Herzog et DeMeuron ! On aurait presque pu se contenter de rester dans la cour à manger des saucisses et regarder défiler sur le mur les exploits du souffleur de bulles multicolores , Niki Viva , champion dans sa catégorie et qui a attiré un monde fou.

A la Kunsthalle de Bâle , le public a pu découvrir une artiste formidable à l’occasion de la Nuit des Musées de Bâle : Lynette Yiadom-Boakyé, artiste britannique d’origine ghanéenne  née en 1977 à Londres, où elle vit et travaille dont la Kunsthalle expose une série de portraits au charme hypnotique . Le jeu était de la partie ce soir-là à la Kunsthalle o’u l’on pouvait se mettre en scène dans un prisme de couleurs avant d’essayer l’un des cocktails proposés au bar dans sa couleur préférée.

La Kunsthalle Basel, ouverte en 1872, est un musée suisse de la ville de Bâle consacré à l’avant-garde de l’art contemporain. En organisant des performances, conférences, programmes vidéo et projections de films elle présente les courants actuels et les tendances les plus diverses de l’art. En 2004, le bâtiment historique a fait l’objet d’une rénovation entreprise par les architectes Miller & Maranta. Depuis, le bâtiment abrite également le Musée d’architecture suisse.

La présence de ZEP au Cartoonmuseum a sans doute contribué à attirer de nombreux admirateurs du createur de Titeuf , installé pour la soirée à son pupître et armé de ses crayons. Pour ceux d’entre nous qui ont bénéficié de la visite organisée dans l’après-midi par l’Alliance Française de Bâle et Annette Gehrig , directrice du Cartoonmuseum , Zep/  Philippe Chapuis avait deja accompagné les visiteurs dans les étages du Musée du Dessin et de la Caricature bâlois  pour un panorama de son travail , de la création de Titeuf au Zizi sexuel en passant par les carnets de voyage moins connus du dessinateur genevois.

Dans le cadre du programme, ce sont en tout 200 activités qui ont permis de découvrir, de manière nouvelle et souvent inattendue, les expositions et collections des institutions de la région. La diversité et le divertissement ont été assurés par des activités très variées: interprétations musicales en groupes, circuits poétiques, jeux passionnants, visites guidées multilingues, conférences et ateliers dans des domaines aussi variés que l’art, la littérature, la musique, le cinéma, les performances artistiques, la danse et le théâtre.

De nombreuses offres sont indépendantes de la langue et n’exigent donc pas nécessairement des connaissances d’allemand. Une sélection des offres francophones se trouve ici.

 

18ème Museumsnacht : Vendredi 19 Janvier 2018

Museumsnacht Fontaine Tinguely photo VB
Museumsnacht Fontaine Tinguely ©VB
Print Friendly, PDF & Email
[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton back to top