Liro Rantala Jazzfestival de Bâle

Yuka Tsuboi Liro Rantala Jazzfestival de Bâle 2017 photo VB

Liro Rantala accompagné du Galatea String Quartet pour jouer Mozart

Liro Rantala Jazzfestival Basel 2017 photo VB
Liro Rantala Jazzfestival Basel 2017 ©VB

Le pianiste norvegien  with the red shoes préfère être honnête : il a ajouté sa patte personnelle au Concerto n° 21 pour piano de Mozart , une très légère touche d’ improvisation annonce-t-il dans un éclat de rire qu’il partage joyeusement avec ce public acquis à sa cause . Rantala est un habitué du Festival de jazz , il était à Bâle l’an passé pour un hommage à John Lennon avec ” My Working Class Hero“. En 2017 , c’est avec le Galatea String Quartet (Sarah et Julien Kilchenmann , Yuka Tsuboi et Hugo Bolenschweiler ont reçu en 2012 le ECHO-Klassik Award  ) que Liro revient jouer en l’Eglise du charmant  village de Riehen , voisine de la célèbre Fondation Beyeler.

Avant Mozart , Liro Rantala a interprété une composition personnelle , à la fois mélancolique et rapide évoquant une fuite éperdue , peut-être à cause des notes pianotées à droite préférentiellement dans les aigues , qui lui a été inspirée par ” Freedom “ une  nouvelle écrite en 2010  par Jonathan Franzen  , l’auteur  des Corrections . Les premiers morceaux ont été consacrés à Bernstein et Gerschwin ( définitivement associés dans mon esprit à Woody Allen ) ,  puis vient l’heure Tango  : “il n’y a pas que le Tango argentin , il y a aussi le Tango …norvégien !” précise Liro Rantala. Dont acte.

BIO : Liro Rantala est un pianiste et compositeur finlandais , né en 1970, à Helsinki . C’est le plus connu des pianistes de jazz finlandais, notamment avec son trio Töykeät  avec lequel il a donné plus de 2000 représentations dans plus de 40 pays entre 1988 et 2006, et a publié 8 albums. En 2008, il présente New Trio plus énergétique .
C’est seul face à son piano que Iiro Rantala fait ses débuts, en 2011 sur le label ACT. En fait, il n’est pas seul, il s’entoure de héros célèbres et disparus et  leur rendre hommage sur l’album solo ”Lost heroes”. Album qui aura reçu un très excellent accueil en Europe, remporté le “annual German Record Critics Award”, ainsi que l’Echo Jazz’prize, la récompense la plus importante en Allemagne. En Octobre 2013 paraît le deuxième album chez ACT ”My History of Jazz” .

LIRO RANTALA

 

 

Print Friendly, PDF & Email
[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton back to top