Art Basel 2017 : clôture

Art Basel 2017 Michel Blazy galerie ArtConcept Photo VB

Art Basel 2017 : bilan 95000 visiteurs

Art Basel 2017 Anish Kapoor 2016 Regen Projects photo VB
Art Basel 2017 Anish Kapoor 2016 Regen Projects©VB
Art Basel 2017 Sylvie Fleury Celine Bag 2017 Galerie Ropac photo VB
Art Basel 2017 Sylvie Fleury Celine Bag 2017 Galerie Ropac©VB

Art Basel  dans la foulée la Documenta ou la Biennale de Venise a accueilli cette année 291 galeries  dont 12 nouvelles, venues du monde entier-34 pays-. Les acheteurs , collectionneurs ou institutionnels dont 300 musées,  ont mobilisé pas moins de 90 jets privés au départ d’une centaine de pays majoritairement des Etats-Unis et de l’Asie .  La rumeur indique un volume de transactions total d’environ 3 milliards de Francs. La multiplication des musées (700 nouveaux établissements ont vu le jour en 2016) est notamment l’un des moteurs des ventes. Les oeuvres de 4000 artistes ont été exposés pour cette 48 ème édition d’Art Basel. ” Il est difficile d’imaginer qu’Art Basel puisse devenir encore plus importante d’année en année mais tel est le cas ” a confié Thaddaeus Ropac , fondateur et directeur de la Galerie Ropac ( Salzburg , Paris et recemment Londres ).

“Art Basel est en effet la plus importante foire pour les galeries. Unlimited a été lune fantastique opportunité d’exposer quatre travaux remarquables : d’Otto Piene, John Baldessari, Barbara Kruger et Jenny Holzer. Encore cette année , le focus porté sur des pièces museales de très grande qualité , est quelque chose d’unique dans le mondes des foires d’art “Philomène Magers, co propriétaire de Sprüth Magers ( Berlin , Londres , Los Angeles)

” Cette année , nous avons eu notre Art Basel la plus successfull. Nous avons placé des oeuvres en Europe, aux Etats-Unis , dans des institutions chinoises , certaines pour des millions de dollars , d’autres pour des montant plus modestes. “Marc payot , partner et vice président de Hauser & Wirth ( Zürich , Londres, Somerset , Los Angeles, New-York)

Art Basel 2017 Thomas Bayrle World War 2016 Détail photo VB
Art Basel 2017 Thomas Bayrle World War 2016 Détail ©VB

La galerie Goodman ( Liza Essers , galerie Goodman Johannesburg ,Cape Town) se réjouit des bonnes ventes réalisées au cours de la Art Basel , en particulier , l’interêt grandissant pour les artistes du continent africain. Daniela Luxembourg , asssociée de la galerie Luxembourg & Dayan , est enchantée de sa première année de présence à Art Basel

La 19 ème édition du Baloise Art Prize a été attribué à l’artiste des Philippines Martha Atienza( 1981) et à l’américain Sam Pulitzer ( 1984). Le prix , doté de CHF 30 000 , est remis par un jury d’experts internationaux dans le secteur Statements . Le prix implique l’acquisition par la Baloise d’une série d’oeuvres des gagnants remis à 2 importants musées en Europe: Staatliche Museen de Berlin et le MUDAM de Luxembourg.

Now I Won , l’installation de Claudia Comte  curatée par Chus Martinez ( Head of Art Institute  at FHNW Academy of Art and Design Basel ) sur le parvis de la Art , 7 cabanons de jeux a séduit 2500 joueurs.

Art Basel 2017 Eva et Adele artistes photo VB
Art Basel 2017 Eva et Adele artistes ©VB

LISTE DES GALERIES ART BASEL 2017

La Chine, leader du marché
Avec 38% de part de marché mondial et un total de ventes s’élevant à 4,79 milliards de dollars, la Chine a retrouvé en 2016 sa position de leader mondiale sur le marché de l’art devant les USA (28% de part de marché) et le Royaume-Uni (17% de part de marché). La France est à la quatrième position. Le premier artiste dans le top 500 mondial en 2016 est par ailleurs un peintre chinois. Il s’agit de Zhang Daqian, qui dépasse Pablo Picasso. Sa toile Peach Blossom Spring, peinte en 1982, s’était vendue pour 34,7 millions de dollars chez Sotheby’s Hong Kong en avril dernier.( source Artviatic News of the Art World))

Ceux qui ont acheté de l’art pour investir sont beaucoup plus nombreux ces dernières années, exception faite des américains , peut-être une réserve due à la crainte du terrorisme mais aussi à l’offre européenne multiple dédiée à l’art contemporain qua comptent la Biennale de Venise , la Documenta et Art Basel.

Quelques  grosses ventes :

Basquiat  Three Delegates (1982) chez Eleanor Acquavella pour un montant entre 15 et 20 millions de dollars, tout de même bien en dessous des 110 millions atteints il y a un mois qui gardent Basquiat en haut de l’affiche encore une fois, preuve en est l’offre de 32 millions de $ reçue par la galerie Levy Gorvy pour ” Baby Boom”.

Art Basel 2017 Basquiat Baby Boom Galerie Levy Gorvy Photo VB
Art Basel 2017 Basquiat Baby Boom Galerie Levy Gorvy©VB

Wolfgang Tillmans,  exposition à la Fondation Beyeler et à al Tate London : une vingtaine des œuvres de l’artiste allemand se sont vendues pour des prix entre 10 000 et 150 000 dollars.

Galerie Sadie Coles :  œuvre participative d’Urs Fischer, une variation autour du Baiser de Rodin que chacun peut toucher et modifier à sa guise. Les deux versions disponibles se sont d’ailleurs vendues pour 500 000 dollars.Les acheteurs de cette oeuvre en devenir acquièrent en même temps et au même prix que l’original son Ersatz en cas de dégradation .

Philip Guston, Scared Stiff (1970) 15 millions chez Hauser & Wirth.

Thaddaeus Ropac a vendu une toile de Sigmar Polke pour 4 millions de dollars et  un tableau de Robert Rauschenberg vendu à un acheteur asiatique pour  $1 million.

Un Achrome 1958 de Piero Manzoni ( l’artiste décédé en 1963 à l’âge de 29 ans est connu  aussi pour sa Merda d’Artista)  a quant à lui été acheté par un collectionneur européen pour 10 millions d’€ chez Hauser & Wirth.

Richard Serra chez Eva Hesse 1975 pour $3.5 million

ART BASEL BASEL 2017

Print Friendly, PDF & Email
[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton back to top