Claudia Comte Fruits and Bodies Wenkenhof 2018

Claudia Comte Fruits and Bodies Art Basel 2018©VB

Art Basel 2018Claudia Comte laureate du Prix Culture de la Fondation Alexander Clavel 2018

Claudia Comte Fruits and Bodies Art Basel 2018©VB
Claudia Comte Fruits and Bodies Art Basel 2018©VB

Selon la Fondation Alexander Clavel fondée en 1983 à Riehen  dont la vocation est de soutenir et d’encourager les jeunes artistes , la Vaudoise Claudia Comte  fait partie des artistes les plus intéressantes de la jeune scène culturelle suisse, . Elle  est la lauréate 2018 du prix d’encouragement à la culture de la fondation Alexander Clavel. Dotée de 35’000 francs, la récompense se veut une plate-forme pour mettre en lien de jeunes artistes avec un large public.

Claudia Comte est née en 1983 à Grancy (VD).  Parmi ses oeuvres figurent notamment des sculptures en bois taillées à la tronçonneuse. En 2017, elle a investi la place de la foire de Bâle avec une installation géante- 60 mètres de long-  pendant Art Basel , Now I Won : chacun de ses sept stands proposait des jeux, auxquels le public pouvait participer pour le prix forfaitaire de 3 francs. Les bénéfices ont été reversés à Pro natura. Le grand vainqueur recevait une oeuvre réalisée par la jeune Vaudoise.

Bodies and Fruits : Claudia Comte revisite la statuaire antique au Wenkenhof à Riehen

Cette année , Claudia Comte propose au public une installation vivante dans le merveilleux parc fort classique du Wenkenhof à Riehen : un quatuor mâle posté à chaque angle du carré imaginaire faisant face à la villa de la Fondation Alexander Clavel , encadre à la perfection le jardin à la française . Les jeunes éphèbes  performers Simon , Rafal , Antonin et Sebastien  – oui , aucune femme conformément à la préférence de la Grèce antique peut-être – vaguement drapés et pieds entravés tiennent la pose gracieusement  hissés sur des socles de marbre de Carrare , noble materiau que l’on retrouve disséminé de ci de là dans les jardins sous forme de bananes , ananas et autres fruits apétissants. Les sculptures ont d’abord été realisées en bois puis reproduites par robotisation  en 3D . Claudia Comte brouille ainsi les époques en fusionnant la statuaire de l’antiquité et la technologie 21 ème siècle.

Claudia Comte Fruits and Bodies Art Basel 2018©VB
Claudia Comte Fruits and Bodies Art Basel 2018©VB

ART BASEL

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire