Ben Harper était à la Baloise Session

Ben Harper and The Innocent Criminals aloise Session 2018 Photo VB

Ben Harper & The Innocent Criminals Baloise Session 2018

RETRANSMISSION DU CONCERT DE BEN HARPER SUR ARTE  LUNDI 5 NOVEMBRE à 19H45

Le concert: magistral ! Electrisant ! Unique !

Ben Harper and The Innocents Criminals Bâloise Session 2018 Photo VB
Ben Harper and The Innocent Criminals Bâloise 2018 ©VB

Ben Harper ne perd pas de temps en présentation , mais comme l’assemblée l’attend  de pied ferme voire  fébrilement  , tout le monde est d’accord . Ca démarre  tout en douceur  sur lit de tapis orientaux  avec un hit , Diamonds on the Inside . Dès les premières notes , je me demande comment ai-je bien pu laisser Ben Harper quitter mes play list ? Pure négligence que je vais m’empresser de réparer en ajoutant à mes albums (  Live From Mars 2001 , Diamonds on the Inside 2003, Both sides of the Guns 2006 )  le dernier opus  Blues de Ben Harper No Mercy in this land 2018 commis avec  l’harmoniciste virtuose Charlie Musselwhite,  c’est dit , il ne m’en manquera que 12 ! Ben Harper produit un album tous 18 mois , il faut suivre.

Depuis 2015 , Ben Harper rejoue avec The Innocent Criminals , en particulier le bassiste Juan Nelson et le percussionniste Leon Mobley , compagnons de la première heure et présents ce soir-là pour la Baloise Session  . Ben Harper a tout : une voix , une technique , un physique à la Marvin Gaye  à faire tomber les demoiselles  en pâmoison  . Mais restons concentrés sur la technique , unique  . Une notion que j’associais plutôt facilement à Hendrix , le mec qui savait  jouer en dévorant les cordes de sa guitare avant d’y mettre le feu  ou  – à propos de feu- Jerry Lee Lewis qui jouait en galopant autour de son piano  sans lâcher les touches ou encore  Angus Young , le gars en culotte courte dont les bonds auraient de quoi filer le mal de mer à la ville de New-York toute entière… A ces mythiques excentriques , ajoutons , même si l’hysterie collective n’est pas exactement au même niveau,  Ben Harper et sa Weissenborn  , une guitare de tap slide calée à l’horizontale sur les genoux de son heureux propiétaire – Le génial californien  raconte qu’il lui a fallu bien de la patience pour obtenir ce bijou fabriqué entièrement sur mesure – et dont la sonorité ne peut se comparer à rien d’autre. Manufacturée à Los Angeles entre les années 1920 et 1930, la Weissenborn est devenue sa marque personnelle sur scène.

Ben Harper Le blues du guitariste : no mercy in this world

Ben Harper and The Innocents Criminals Bâloise Session 2018 PhotoVB
Ben Harper and The Innocent Criminals Bâloise 2018 ©VB

Pacifiste , sentimental , engagé . Ben Harper est aussi généreux et a gratifié un public totalement hypnotisé de plus de 2 heures de concert . Il faut dire que la plupart des morceaux ne tiennent pas en 4 minutes , tant ils sont chargés émotionnellement , on ne sait d’ailleurs pas si le charismatique Ben est plus habité par sa musique ou par ses textes, délicate et parfaite correspondance intime , une sorte de guitare slamée qui semble être la seule expression capable de décrire les méandres de l’âme , souvent emprunts d’une mélancolie si profonde qu’ il nous prend l’envie de nous enfuir discrètement sur la pointe des pieds pour ne pas réveiller la douceur  de l’instant. Ben Harper connaît la musique comme s’il l’avait faite et sa famille y est pour beaucoup .

Chez les Harper , il est question de musique dès les années 50 .En effet , les grands-parents maternels de Ben sont les fondateurs  du fameux magasin Folk Music Center ; Peter le plus jeune de la fratrie est guitariste également ; Ellen Harper , la maman est auteure -compositrice -interprète , Ben a d’ailleurs produit avec elle l’album Childhood Home en 2004 ; Son père, Léonard, était un luthier qui jouait aussi des percussions . C’est au magasin de Dorothy et Charles Chase, les grands-parents piliers de la scène folk de Claremont que Ben apprend la guitare slide en écoutant les musiciens en visite au magasin où il travaille durant 5 années , notamment David Lindley, un des maîtres de l’instrument qui est un ami de son père .

Ben Harper , musicien engagé

Le premier album, Welcome to the Cruel World (1992), sur lequel on trouve a chanson Like a King  fait clairement allusion au passage à tabac par la police de l’Afro-Américain Rodney King le 3 mars 1991 à Los Angeles. Ben Harper se range du côté des opprimés , des minorités malmenées ; il est en lutte permanente pour la justice sociale, l’égalité, la liberté, l’altérité, la reconnaissance ou contre l’indifférence de l’homme. Il s’associe  notamment au mouvement contre les armes nucléaires ou participant à des concerts à des fins caritatives et sociales.

New Light Boys’ Home, Khela-Ghar, est le plus récent ajout à ses projets et fait partie des efforts de New Light pour offrir aux fils de femmes prostituées la possibilité de grandir dans un environnement sûr et sécuritaire. Ben Harper est aussi concerné par la préservation de notre planète comme le montre son soutien à Living Lands & Waters’ Mission. Il faut ajouter Feeding America organisme caritatif national de lutte contre la faim, et encore  Plastic Pollution Coalition dont la mission est  d’arrêter la pollution plastique et ses impacts toxiques sur les humains, l’environnement et la faune sauvage dans le monde entier.

BALOISE SESSION

Ben Harper Site officiel

DISCOGRAPHIE :

Ben HARPER

Leon Mobley Baloise Session 2018 Ben Harper and the Innocent Criminals PhotoVB
Leon Mobley Baloise Session 2018 Ben Harper and the Innocent Criminals ©VB

–    “WELCOME TO THE CRUEL WORLD” (album – 1994)
–    “FIGHT FOR YOUR MIND” (album – 1995)
–    “THE WILL TO LIVE” (album – 1997)
–    “PLEASURE + PAIN” (DVD – 2002)
–    “DIAMONDS ON THE INSIDE” (album – 2003)
–    “BOTH SIDES OF THE GUN” (album – 2006)
–    “GIVE TILL IT’S GONE” (album – 2011)
–    “GET UP!” (w/ CHARLIE MUSSELWHITE) (album – 2013)

Juan Nelson baloise session 2018 Ben Harper and The Innocent Criminals Photo VB
Juan Nelson baloise session 2018 Ben Harper and The Innocent Criminals ©VB

Ben HARPER & The INNOCENT CRIMINALS

–    “BURN TO SHINE” (album – 1999)
–    “LIVE FROM MARS” (live album – 2001)
–    “LIVE AT THE HOLLYWOOD BOWL” (DVD – 2003)
–    “LIFELINE” (album – 2007)
–    “LIVE AT TWIST AND SHOUT” (live album -+ DVD – 2008)

PARTICIPATIONS ( Extrait )

–    TAJ MAHAL : “FOLLOW THE DRINKING GOURD” (album – 1993)
–    JOHN LEE HOOKER : “THE BEST OF FRIENDS” (compilation –1998)
–    JACK JOHNSON : “BRUSHFIRE FAIRYTALES” (album – 2000)
–    PEARL JAM : “LIVE AT THE GARDEN” (DVD – 2003)
–    RICKIE LEE JONES : “THE EVENING OF MY BEST DAY” (album – 2003)
–    JACK JOHNSON & FRIENDS : “SING-A-LONGS AND LULLABIES FOR THE FILM CURIOUS GEORGE” (album – 2006)
–    INXS : “ORIGINAL SIN” (album – 2010)
–    RICKIE LEE JONES : “THE DEVIL YOU KNOW” (album – 2012)

Candy Dulfer et Rose Ann Dimalanta en lieu et place de Jimmy Cliff pour la Cross Over Night

Rose Ann Dimalanta RAD Baloise Session 2018 Photo VB
Rose Ann Dimalanta RAD Baloise Session 2018©VB

RAD. Un trio d’exploits. Candy Dulfer s’est produite en première partie de Ben Harper & The Innocent Criminals . Le programme de la “Nuit Crossover” a été modifié car , malheureusement, Jimmy Cliff, qui devait être le premier acte de la soirée, a dû annuler tous ses concerts en tournée en raison d’un accident. En raison d’une chute, il a dû subir une opération de la hanche.

Comme alternative, la BALOISE SESSION a réussi à organiser en peu de temps une première mondiale pour la “Crossover Night”, avec des artistes exceptionnels dont la musicalité, comme celle de Ben Harper, ne connaît pas de limites et dont les carrières ont été infléchies dès le début par une légende de la musique. La claviériste californien Rose Ann Dimalanta, alias RAD, et la saxophoniste néerlandaise Candy Dulfer ont travaillé en étroite collaboration avec le légendaire révolutionnaire du funk et polyvalent Prince et font partie de sa famille de musiciens distingués New Power Generation.

Avec le bassiste Raymond McKinley et le batteur Massimo Buonanno, RAD. a fondé un trio de haut niveau qui rend hommage à la musique groovy et scintillante de Bill Evans et George Duke ainsi qu’à celle de Stevie Wonder et D’Angelo. Pour la première fois à la SESSION BALOISE, Candy Dulfer apparaîtra comme un invité très spécial de la RAD. Trio, célébrant avec eux le son immortel de la Nouvelle Génération d’Energie d’une manière inédite et innovante. Un premier acte étincelant et de haut calibre, spécialement formé pour la SÉANCE BALOISE, est garanti.

Candy Dulfer Baloise Session 2018 Photo VB
Candy Dulfer Baloise Session 2018 ©VB

BALOISE SESSION

Laisser un commentaire