Charlélie Couture Aeden Galerie Strasbourg

Charlélie Couture New- York IN / OUT AEDEN ©VB

Charlélie Couture à la Galerie AEDAEN à Strasbourg New-York In / Out du 6 au 28 octobre 2018

Chanteur mais surtout peintre, écrivain, photographe et poète

Charlélie Couture AEDEN New York IN/OUT ©VB
Charlélie Couture AEDEN New York IN/OUT ©VB

Une fois n’est pas coutume , soyons reconnaissant à Trump  grâce à qui  l’ami Charlélie revient en terre connue , chez lui donc , après 15 années passées à New-York . Désormais , il partagera  son temps et stockera  ses oeuvres à Paris , dans son atelier Faubourg Saint-Martin dans le 10 ème ou bien  à Nancy , sa ville natale. Pour l’heure , Charlélie Couture s’expose à la Galerie Aeden à Strasbourg avec New-York In / Out , une série d’une vingtaine de toiles et de sculptures mais ne nous y trompons pas , Charlélie n’a jamais abandonné la musique  ( écouter son dernier album Lafayette enregistré en Louisiane)  il utilise seulement les divers moyens artistiques dont il dispose pour exprimer ses sentiments , laisser parler son âme . Le nancéen semble ne jamais dormir comme sa ville adoptive New-York à en lire le foisonnement de sa production : à ce jour , du point de vue musical , il a enregistré 25 albums ( prochain album en 2019 Même pas sommeil ) et fait 1 500 concerts à travers le monde. Il a également composé 17 bandes originales de films (dont celle de Tchao Pantin) . C’est sans compter son travail d’artiste plasticien , tout aussi considérable , n’oublions pas que le musicien est diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts. Son leit-motiv est une recherche autour de « l’Art Total » et les connexions entre les différentes formes d’expression que sont l’Ecriture, l’Image et la Musique. Il aime chanter , peindre , sculpter mais aussi jouer avec les mots comme le prouvent les titres de certains de ses albums  Fort rêveur, NewYork Coeur… A l’Aeden , CharlElie traduit ainsi son concept « Out / In – In / Out » qui évoque le regard intime que l’on porte chacun en soi et sur le monde extérieur, cette intériorité en opposition avec l’extériorité, qui définit notre propre identité.

C’est en 2010 , l’année de l’album fameux Poèmes Rock qu’il inaugure « The RE Gallery » un lieu de rencontres unique , à la fois son atelier et sa galerie sur la 37th rue, en plein cœur de Manhattan (NY).

Charlélie Couture : les raisons de son retour en France

Ce qui a d’abord motivé Charlélie Couture à partir , c’est qu’en Amérique , si l’on a un projet et qu’on argumente pour le réaliser , on dit facilement banco ! En France , c’est différent , on juge les possibilités d’un artiste en fonction de ce qu’il a fait avant et de la case dans laquelle  il est étiqueté  . L’artiste précise : ” en France , j’ai longtemps souffert d0avoir été mis dans cette boîte de chanteur à succès , pour moi , c’était extrêmement asphyxiant. A New-York , j’ai respiré, voilà , c’est tout simple …New-York vous encourage à vous dépasser…New-York est une attitude . Celle de ceux qui , au ras du sol , rêvent d’altitude .” CC

De fait , le musicien artiste multiste s’explique sur sa page Facebook sur son retour en France : “L’élection de ce pourri de Trump dont l’immeuble se dresse à quelques blocks de l’appartement où j’ai emménagé il y a quinze ans, a contribué à changer la donne. Un sentiment de malaise me donne des hauts le coeur chaque fois que je vois sa gueule de con proférer des ignominies. Mais au fond, il n’est que l’incarnation de la métamorphose d’une ville qui depuis 2001 est devenue celle des gens d’argent, des investisseurs, des banquiers et traders, des startups numériques et autres virtual winners. Elle n’est plus celle des ‘démerde-toi-et-le-ciel-t’aidera’, des ‘le-talent-suffit’, des ‘n’importe-quoi-vaut–mieux-que-rien’ et autres rebelles inventifs qui trouvaient toujours un moyen pour se faufiler dans les interstices de la pensée au sein de cette ville in-finie (…) Bien sûr, on peut toujours dire que c’est histoire d’initiatives personnelles et que les gouvernants n’y sont pour rien ; c’est exact, n’empêche que si Marine Le Pen avait été élue, je ne verrais sûrement pas les choses de la même manière...”, écrit-il.

Même s’il s’est fait plus discret en Europe  ces dernières années , New-York oblige , il n’a pourtant pratiqué aucune pause depuis les années 80 au cours desquels il est le premier artiste Français produit sous le label renommé Anglo-Américain Island Records, aux côtés de U2, Grace Jones, Robert Palmer. L’album « Poèmes rock » enregistré à New-York, est classé en janvier 2010 dans le Top 25 des albums qui ont marqué l’histoire du Rock en France. Il ne s’est jamais vraiment éloigné de l’art puisque son activité en qualité de musicien lui a laissé le temps de fonder à Nancy, le groupe « Local à Louer », associant photographes, peintres et poètes, et publie le fameux « manifeste de l’Art Rock » : « L’Art doit faire la jonction entre le fonctionnalisme de la société industrielle et les aspirations de la culture pop! ».

Charlélie Couture AEDEN New York IN/OUT ©VB
Charlélie Couture AEDEN New York IN/OUT détail ©VB

AEDAEN place lieu de vie et de rencontres

Une brasserie, un café littéraire, plusieurs bars, une pizzeria, un lieu d’art, un patio…On y vient aussi bien pour refaire le monde autour d’un café que pour assister à des évènements culturels et artistiques. Depuis septembre 2016, AEDAEN PLACE a accueilli des écrivains, des comédiens, des plasticiens, des musiciens qui ont pu partager leurs œuvres et leur démarche avec un large public. La Galerie Aeden présente un décor de friche industrielle, celui d’une ancienne malterie aux volumes particuliers, aux murs patinés par le temps.

Ouvert 7/7 de 8h à 1h du dimanche au mercredi et de 8h à 4h du jeudi au samedi

AEDEN

Charlélie Couture

Charlélie Couture AEDEN New York IN/OUT ©VB
Charlélie Couture AEDEN New York IN/OUT ©VB
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire