Exposition Aqua Michel Roggo Musée d’Histoire Naturelle de Bâle 

Michel Roggo Naturhistorischesmuseum Exposition Aqua Bale Photo VB

Aqua : le photographe fribourgeois Michel Roggo expose ses splendides clichés en eau douce au Musée d’Histoire naturelle de Bâle jusqu’au 30 juin 2019

Vernissage Jeudi  28. Mars  2019, 18.30 

Michel Roggo expo Malaisie Aqua Naturhistorischesmuseum Bale Photo VB
Michel Roggo expo Malaisie Aqua Naturhistorischesmuseum Bale ©VB

Si vous ne connaissez ni le travail de Michel Roggo ni le monde aquatique en eau douce , cela vous fait deux bonnes raisons de visiter l’exposition Aqua au Musée d’Histoire Naturelle de Bâle .Le photographe Michel Roggo a sillonné lacs et fleuves du monde sans relâche durant 7 années pour y immortaliser les merveilles de la faune et de la flore débusquées à l’occasion à l’autre bout de son objectif . Un projet qu’il nomme Freshwater . Et cela donne des photos extraordinaires : lumineuses ( nul besoin de flash ) , parfois surréalistes , toujours si délicatement composées qu’elles s’approchent du travail du peintre . Mais comme Michel Roggo a été enseignant dans une autre vie , il garde à l’esprit une fibre didactique qui justifie son objectif : documenter le sujet de la globalisation  de l’éco-systeme . Ce sont près de 900 clichés ramenés de son long périple qui rempliront cette fonction. L’exposition Aqua s’arrête à Bâle après Freibourg et avant Zürich.

Michel Roggo crocodile du Nil expo Aqua Naturhistorischesmuseum Bale PhotoVB
Michel Roggo expo Aqua Naturhistorischesmuseum Bale ©VB

Avant de surprendre ours et crocodiles dans les zones humides tropicales et lacs glaciaires limpides , Michel Roggo a appris très tôt – dès l’âge de 8 ans –  à aimer taquiner la truite dans la Sarine fribourgeoise près de chez lui . C’est la pêche à la mouche qui lui donne l’occasion d’observer d’un peu plus près les eaux claires et leur vie secrète  . Autodidacte, il lui a fallu des années pour passer de la photographie du dessus à celle du dessous . ainsi , l’usage du tuba ne lui est devenu familier qu’à 60 ans ! 

Le Musée d’Histoire Naturelle propose une sélection des nombreux motifs que Michel Roggo a capturés avec son appareil photo. L’exposition montre des mondes aquatiques impressionnants dans leur beauté inondée de lumière et donne un aperçu d’un monde animal et végétal souvent exotique. AQUA’ emmène le spectateur dans un voyage autour du monde et l’étonne – de la beauté du Gornergletscher et de la Verzasca ainsi que de la beauté du lac Baïkal ou des cascades d’Iguazú. Chacun de ses arrêts sur image raconte une histoire personnelle . Par exemple , les clichés de l’ours gourmand croisé en Russie au milieu des saumons rouges qui remontent  chaque année de la mer d’Okhotsk au lac Kourile pour se reproduire avant de mourir, ont fait l’objet de negociations  interminables. A la fin , le partage de la fondue traditionnelle fribourgeoise préparée à l’eau douce du lac , a mis tout le monde d’accord !

Michel Roggo expo Aqua Naturhistorischesmuseum Bale Photo VB
Michel Roggo expo Aqua Naturhistorischesmuseum Bale ©VB

Michel Roggo
Depuis le milieu des années 80, Michel Roggo de Fribourg prend des photos dans les sources, les ruisseaux, les rivières et les lacs du monde. Il est un spécialiste internationalement reconnu de la photographie en eau douce. Ses tableaux, produits lors de plus de 130 expéditions, ont été exposés dans le monde entier et ont reçu plusieurs prix. En 2017, Michel Roggo a été l’un des finalistes du concours ” Photographe animalier de l’année “.

Freshwater : la faute à la plaque tectonique islandaise

En guise de prologue au superbe catalogue de l’exposition Aqua , Michel Roggo raconte la genèse de son .” En 2009 , en Islande , j’ai pu observer les entrailles de la terre en plaçant mon appareil dans la faille remplie d’eau cristalline séparant les plaques continentales eurasiatique et américaine . de retour chez moi , j’ai présenté à ma femme Beate ma nouvelle idée : parcourir durant les 4 prochaines années la planète à la recherche de 40 lieux aquatiques , ce sera le Freshproject . Pour accord , j’ai reçu de Beate un globe terrestre muni d’une loupe et d’une boussole et un petit carnet de moleskine . Il n’a pas été question du financement de la chose ! Finalement , le projet a pris 7 ans et a été très douloureusement bouleversé par la maladie puis le décès de ma femme . Je suis resté dans l’impossibilité de reprendre mon appareil pendant très longtemps , puis , je suis lentement retourné au travail. A présent , le Freshwater Project est terminé . J’ai photographié 40 milieux aquatiques sur tous les continents.”

” Freshwater” a été aussi un moyen pour attirer l’attention sur les habitats aquatiques menacés.  L’exposition itinérante’AQUA’, développée par le Muséum d’histoire naturelle de Fribourg, présente environ 900 photos prises dans le cadre de ce projet. Outre les nombreuses photos de plantes, d’animaux, de glace et de formations rocheuses, des films illustrant les longs voyages dans des lieux exotiques et le travail ardu du photographe et de ses collaborateurs dans des conditions souvent extrêmes seront également présentés. L’exposition est interactive – des bornes sont positionnées devant chaque photo – tout comme le catalogue qui intègre des QR codes . Je vous conseille de visionner le film au bout de l’exposition qui vous rappellera la rotondité de notre terre sur les traces de cet explorateur-photographe passionné . 

Michel Roggo anime personnellement des visites guidées de l’exposition et raconte les expériences qui se cachent derrière ses œuvres. De plus, il partage ses expériences dans des conférences qui donnent un aperçu approfondi de son travail.

Naturhistorischesmuseum Basel

Programme associé 

-Discussions avec Michel Roggo 4. Avril / 2. Mai / 6. Juin 2019, jeweils 18.30 – 19.30 

-Visites guidées avec  Michel Roggo en Français / Anglais / Allemand 14. Avril / 12. Mai / 16. Juin 2019, 14.00 – 15.00 

-Mercredi matinées avec Michel Roggo 12. Juin 2019 10.00 – 19.30 

Print Friendly, PDF & Email
[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]
Bouton back to top