r7al 2019 Rencontres cinéma Lausanne Il était une fois !

Golshiftey Faharani Atiq Rahimi r7al 2019 Photo Lausanne VB

Syngué Sabour ( Pierre de patience ) film de Atiq Rahimi avec Golshiftey Faharani la magnifique  

Atiq Rahimi r7al 2019 Lausanne Photo VB
Atiq Rahimi r7al 2019©VB

Il était une fois une histoire de femme , un film sur la parole rendue . Récit persan : ça se passe  à Kaboul capitale de l’Afghanistan . Atiq Rahimi en raconte la genèse : “en 2005 , j’ai appris que la poétesse et journaliste afghane Nadia Anjuman  avait succombé sous les coups de son mari . Elle n’avait que 25 ans . Après avoir  fait un mois de prison , le mari meurtrier put élever leur fille en toute liberté . Comme je menais mon enquête sur place , je l’ai retrouvé dans un hôpital , totalement inconscient , il s’était  injecté de l’essence dans les veines. Il était là, allongé, muet. J’ai pensé à ce moment que si j’étais une femme, je resterais près de lui juste pour tout lui cracher .” Tout , l’oppression, les violences répétées , la barbarie comme mode de vie , l’obscurantisme religieux , la soumission et le silence pour seule barrière contre la mort . Atiq Rahimi en a écrit l’histoire et réalisé le film , porté par le jeu sobrement triste de Golshiftey Faharani  sous sa burka jaune d’or. Le monologue qu’elle engage avec son époux inerte sera rédemptoire et la chute révélatrice coïncidera avec l’éclatement de la Pierre de Patience.

Golshiftey Farahani r7al 2019 Lausanne Photo VB
Golshiftey Faharani r7al 2019©VB

Syngué Sabour – Pierre de patience –  est le 4ème  roman de Atiq Rahimi  . Il est publié le 25 août 2008 et a obtenu le prix Goncourt la même année. Le film est adapté la même année par Atiq Rahimi et Jean-Claude Carriere . Atiq Rahimi a tourné la majeure partie du film à Casablanca et quelques extérieurs à Kaboul, prétextant un documentaire sur les combats de cailles. On espère que son film fasse office de révélation suivie d’action mais la route est longue , l’éducation et la tradition sont des obstacles évidents  et tenaces au changement . Un premier pas serait la parole restaurée. Atiq Rahimi illustre ainsi sa pensée : ” en occident , on s’interroge sur la notion de l’être , To be or not to be tandis qu’en Orient , nous questionnons encore sur l’idée de  parler ou ne pas parler .

Le prochain film d’Atiq Rahimi aura pour décor le Rwanda.

Le cinéma est un rêve : il était une fois Lulu on the Bridge , l’ange de Paul Auster

Paul Auster r7al Rencontres Cinema de Lausanne 2019 Photo VB
Paul Auster r7al 2019 Lausanne ©VB

Personnellement , Paul Auster , je vous trouve très beau ! Sèrieusement :  j’aime beaucoup ce que vous faites et devoir compter les mots pour parler de vous est une véritable torture . Certes ! Alors , piochons au hasard – ça ne devrait pas vous déplaire – dans votre vie  :  vous aimez les écharpes rouges et votre femme , l’écrivaine Siri Hustvedt ( dans le désordre ), Wim Wenders , Wayne Wang ( WW1 et WW2 ) , New-York , le hasard qui désoriente . A propos ,vous n’avez aucun sens de l’orientation ( soyons amis ) ; comme vous écrivez , vous avez une aptitude à la solitude même si c’est l’écriture elle-même qui vous connecte au monde extèrieur . Vous n’aimez pas , mais alors pas du tout , l’actuel dirigeant des Etats-Unis .  Vous êtes tombé dans le cinéma tout jeune en sèchant les cours de Columbia – Littérature française , anglaise et italienne- pour profiter des films classiques à 50 cents  proposés dans un ciné local . La Grande Illusion est une de vos références cinématographiques ; vous y saluez la prouesse de Renoir d’y provoquer , même en silence, un tel niveau émotionnel .Vos premières amours étaient tournées vers la poésie . Pour preuve, vous aviez commis à l’âge de 9 ans un poème en forme d’ode au printemps surgissant dans un parc de Newark . Au cinéma , vous embauchez ceux que vous aimez  : Harvey Keitel ( peut-être parce qu’il est né dans le Brooklyn que vous affectionnez tant ) était déja de la fête lorsque vous avez adapté Smoke ( d’une nouvelle publiée dans le NY Times , Le Noël d’Auggie Wren )  puis Brooklyn Boogie avec le réalisateur Hongkongais Wayne Wang  : des tranches de vies simples ou compliquées racontées par les clients du marchand de cigares , Auggie . On retrouve Mira Sorvino ( multirécompensée pour sa prestation dans Maudite Aphrodite de Woody Allen ) dans Brooklyn puis dans Lulu on the Bridge , sorte de conte tragique où il est question de la vie rêvée auprès des anges et du jugement dernier à la fin comme il se doit et dont l’entrée en matière ressemble étrangement à la répétition de l’attaque du Bataclan le 13 novembre 2015 .

Paul Auster est né en 1947 . Il est l’auteur célébré d’une œuvre  se partageant entre poésie, romans (Trilogie new-yorkaise, La Musique du hasardLéviathan Sunset Park), écrits autobiographiques (Chronique d’hiverExcursions dans la zone intérieure) et films (Lulu on The Bridge , SmokeBrooklyn Boogie).  New York, où il vit avec son épouse, Siri Hustvedt,  est le décor principal de son oeuvre .

Interviewé par Irène Jacob , comédienne qui vous est chère , vous concluez par la devise : ” il faut mourir aimable si l’on peut “ . Entendons , aimable dans le sens digne d’être aimé . Que ne gardons-nous tous ce fil d’Ariane en tête!

Paul Auster a publié en 2017 la somme 4321 , 1019 pages pour traverser les 4 vies de Ferguson le héros éternellement jeune de son dernier roman calé entre les années 50 et 60 de l’histoire des Etats-Unis.

Abd Al Malik sur le fil: qu’Allah bénisse la France !

Toutes les histoires commencent par Il était une fois nous dit la voix off du film , celle d’Abd Al Malik enfant . Ca se passe au Neuhof à Strasbourg . Un tas de jeunes s’occupent à dealer consciencieusement dans le quartier , on jure beaucoup sur le Coran ; le jeune Régis navigue un peu à contre-courant ; il est bon élève , s’intéresse à la littérature mais dérive inéluctablement vers la même délinquance que celle des cousins et potes du coin . C’est un règlement de compte fatal qui le fera obliquer du côté de la vie . Régis le roi se tourne vers un Islam réflechi appuyé sur la tolérance et le désir d’intégration et prend le nom d’Abd Al Malik . Qu’Allah benisse la France est un ouvrage publié en 2005 avant son adaptation sur grand écran en 2013 par Abd Al Malik lui-même. Le chanteur , slameur , realisateur , poete , ecrivain – ouf – devait participer à une conversation dont il fut absent pour cause de maladie nous a-t-on dit . Il a été remplacé au pied levé par le compositeur de films français Nathaniel Mechaly , Prix du meilleur compositeur en 2014 pour the Grandmaster réalisé par Wong Kar Waï . Il a également signé la musique de la saison 3 de la géniale série Kaboul Kitchen . Il travaille sur Persona non grata , drame français réalisé par Roschdy Zem en 2018 dont la sortie est prévue en France le 10 juillet 2019. 

RENCONTRES DU 7EME ART DE LAUSANNE 2019

[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Bouton back to top