Marie Peter-Toltz peintre coloriste sauvage De l’Alsace à l’Amérique

Marie Peter-Toltz artiste2018

Marie Peter-Toltz : le parcours atypique d’une artiste née en Alsace et établie à Los angeles

RV : Marie Peter-Toltz sera représentée par sa galerie newyorkaise SLAG Gallery durant Art Basel dans le cadre de VOLTA

Marie Peter-Toltz Downtown Demoiselles (I) 2015 Slag Gallery
Marie Peter-Toltz Downtown Demoiselles (I) 2015 Slag Gallery NY

Bio courte : Marie Peter-Toltz est née à Mulhouse en 1981 puis a navigué entre Michelbach-le-bas et Village-Neuf jusqu’à 15 ans pour partir finalement s’installer à Strasbourg . Marie a reçu  une bourse pour étudier à Vienne où elle a vécu entre  1999 et 2000 . Elle a toujours aimé peindre sans pour autant penser qu’elle avait le talent d’être vraiment une artiste , en partie parce que sa famille ne l’y encourageait pas . Elle a donc étudié l’histoire de l’art – en allemand et la linguistique ibérique.

En 2002, elle obtient une autre bourse pour aller étudier à Madrid dans le cadre d’une licence de linguistique espagnole et d’histoire de l’art d’Amérique du sud. C’est à Madrid qu’elle rencontre Steve Toltz un écrivain Australien, au mode de vie  ‘nomade’. Ils s’installent tous deux à Barcelone pour vivre d’amour et d’eau fraîche un temps, lui écrit tandis qu’elle s’occupe à lire des romans russes et remplit des carnets de croquis. . Le couple quitte Barcelone pour Paris . En 2004, suite à une hémorragie spontanée dans la moelle épinière, Steve se retrouve paralysé, assez rapidement il doit être rapatrié dans son pays natal, l’Australie. Marie l’accompagne, le soigne, au fil des mois et des années il se rétablit, peu à peu. Le couple se marie à Sydney un an après. 

La vie continue : lépoux écrivain continue quant à lui à écrire à Paris ou Sydney encouragé et supporté par sa femme . Tant et si bien qu’après 3 années -en 2007 – il termine son premier livre et le vend aux USA dans une grande maison d’edition . Il connaît à ce moment un  grand succès , il est même nominé pour le Booker Prize en Angleterre . Ce premier livre ,  dédicacé à Marie – est traduit en 23 langues. Il s’intitule ‘Une partie du Tout’ en français – Steve Toltz était d’ailleurs  venu à Bâle en faire la promotion. Du coup Marie vit dans l’ombre de son mari devenu célèbre , assure le quotidien . La vie est plus  aisée. Elle profite d’abord de ses week-end pour peindre , puis, comme c’est ce qui la rend vraiment  heureuse , elle commence à peindre tous les jours ,en 2007 elle quitte  tous ces boulots qu’elle détestait et s’installe un atelier . Sa première exposition personnelle Because of you a lieu très vite , en 2008 ; sujet :  les enfants et les femmes enceintes . Alors qu’elle pense ne jamais pouvoir devenir maman , en  2012 , Marie est enceinte d’un petit garçon , prénommé Marlowe.

Marie-Peter Toltz Love is Like Two Unused Armies, Always ready for War 2019 Show Gallery
Marie-Peter Toltz Love is Like Two Unused Armies, Always ready for War 2019 Show Gallery Les amoureuses

Des débuts difficiles avant la reconnaissance attendue :  le succès de l’exposition est tel que Marie peut s’enregistrer comme peintre professionnelle autodidacte . Son mari la dissuade d’entrer aux Beaux-Arts mais l’encourage à prendre des cours privés . Comme il souhaite partir à New-York, Marie s’inscrit alors au  New York Studio School , pour un workshop intensif et réputé intitulé le ‘Marathon de dessin et peinture . Retour à Paris où Marie partage un atelier avec Anthony White un autre artiste . La reconnaissance vient progressivement et les expositions se multiplient . En 2013 , Marie peint la toile qu’elle juge la plus importante pour la suite de sa carrière d’artiste , une oeuvre partie pour une exposition à la galerie Adelaide Central dans le Sud de L’Australie . Cela a déclenché l’interêt d’une autre galerie reconnue à Sydney. En 2014 , le couple file à New-York avec leur petit garçon où Marie est acceptée pour un programme de Master dans une école d’art . Les expositions australiennes ont eu du succès et rapporté de quoi vivre plus confortablement et surtout permettre à Marie de continuer ses études . Nouveau départ pour Los Angeles cette fois-ci en 2016 . Le travail de Marie est entre-temps à nouveau reconnu par une galerie de Brooklyn , la Slag Gallery, séduite par son exposition ‘Je Suis Le Tigre dans la Montagne’  ( Thèse/exposition pour le Master of Fine Arts in Painting, New York Studio School ). En 2017 , celle-ci lui consacre une exposition personnelle titrée “Prédatrices” – sur le thème d’Artemis la guerrière. C’est ensuite au tour de  l’une des plus grandes galerie d’Australie de se mettre sur les rangs . C’était en mai dernier pour  une exposition personnelle ‘Tonight Think of Me’  à la galerie NANDA/HOBBS de Sydney. 

Nous aurons tous l’occasion de rencontrer Marie Peter-Toltz à Bâle lors d’ART BASEL car elle y sera présente dans le cadre de VOLTA , représentée par sa galerie newyorkaise SLAG Gallery.

Jusqu’au 18 mai 2019 , Marie Peter-Toltz a exposé  à la SHOW Gallery à Los Angeles avec un collectif de 4 femmes artistes françaises: ‘Les amoureuses’ , un projet crée et sélectionné dans le cadre du célèbre festival franco-américain annuel “Ceci N’est pas” en partenariat avec le Consulat de France à Los Angeles et à New York.  Lire l’article de Shana Nys Dambrot dans LA Weekly

Marie Peter-Toltz CV

Print Friendly, PDF & Email
[DISPLAY_ULTIMATE_SOCIAL_ICONS]
Bouton back to top