Bâle "Flânerie dans la cité rhénane" : Le guide touristique est remis à jour

dimanche 31 juillet 2011 par

Bâle “Flânerie dans la cité rhénane” :  Le guide touristique est remis à jour

Rathaus Basel ©VBRathaus Basel ©VB

Amis expatriés , vous ne serez pas perdus en arrivant à Bâle  pour cette rentrée 2011 car les auteures du guide ” Flânerie dans la cité rhénane ” , Jacqueline Bernard et  Nicole Pleines  ont décidé de réactualiser l’ouvrage édité pour la première fois en 2001 . Nul doute que ce guide vous sera des plus utiles lorsque vous rejoindrez les milliers de compatriotes installés à Bâle ( environ 1800 à Bâle-campagne contre 1500 pour Bâle-ville , nombre incluant les seuls inscrits au Consulat; notez que le chiffre global des français de Suisse inscrits est de 158000 alors qu’on en évalue le chiffre réel à 200000) .

La communauté francophone de Bâle connaît bien Nicole Pleines qui a oeuvré au sein de l’Union Française et francophone de Bâle et de l’Union des Français de l’Etranger dans le rôle de présidente , et qui, après 15 ans de bons et loyaux services , a passé  en 2013 le relais à Agnès Villaudy  tout en restant  membre actif de l’association .

Jacqueline Bernard , installée à Bâle depuis 1975 a toujours été très active au sein de la colonie française, d’abord dans la fonction de secrétaire de la Société de l’Ecole Française de Bâle, puis dans celle de rédactrice du Bulletin , organe d’information et de liaison des Français de Bâle, avant d’éditer un premier ouvrage sur Bâle en 1997 : ” Les Clefs de Bâle “.

Bâle : synthèse de l’art , des sciences et du savoir-vivre

Avec ces mots débute le précieux  guide ;  Bâle ville d’art : difficile d’en douter au regard des 40 musées qui sillonnent la ville , certains véritablement emblématiques comme le Musée Tinguely ou  la Fondation Beyeler, sans compter les manifestations  qui mobilisent les collectionneurs et professionnels  du monde entier tels Art Basel ou Basel World , la Mecque des horlogers et  bijoutiers de la planète .

Bâle , ville des sciences : les industries chimiques comme  Roche , Novartis , ou encore Actelion dont les dirigeants sont français, ont hissé la ville au deuxième rang économique de la Suisse. Le secteur des finances a comme on s’en doute participé de ce positionnement enviable.

Un savoir-vivre trinational :  vivre à Bâle signifie aussi avoir la chance de naviguer entre trois régions culturelles et linguistiques sur   une superficie de seulement quelques kilomètres carrés : la Suisse , l’Allemagne et la France . L’art est valorisé partout au coeur de ce triangle , voyez par exemple le joyau  architectural signé Frank Gehry  des voisins allemands , le Vitra design Museum, le musée Fernet-Branca de Saint-Louis côté français ou le Schaulager , oeuvre cubique  des désormais célébrissimes Herzog et DeMeuron ( oui , les faiseurs de la Tate Modern et du Stade de Pékin )renfermant les collections de la famille Hoffmann-Laroche à Bâle.

Impossible de s’ennuyer à Bâle pour tout esprit curieux, le guide vous donnera aussi des idées de promenade en famille , les évènements locaux à ne pas manquer ainsi qu’un liste non exhaustive de distractions adaptées en fonction de vos centres d’intérêt ; le guide comporte aussi de nombreuses adresses avec leurs sites internet et le numéro de tram correspondant ( indispensable à Bâle ).

Dernière mise à jour du guide : mars 2011

Laisser un commentaire

Remonter
%d blogueurs aiment cette page :