Claudine Schmid Député des Français de Suisse à Bâle

dimanche 2 avril 2017 par

Claudine Schmid Député des Français de Suisse et de Liechtenstein©VB

Claudine Schmid Député des Français de Suisse et du Lichtenstein était à  Bâle ce samedi 1er avril 2017

Madame Claudine Schmid avait fait le déplacement de Zürich à Bâle pour répondre aux questions des Français expatriés établis dans notre région , comme elle le fait très régulièrement depuis le début de son mandat de député en 2012 et bien avant en sa qualité de de membre de l’Assemblée des Français de l’Etranger ; une trentaine de compatriotes étaient présents dont la présidente de l’Union des Français de l’Etranger de Bâle , Marie-Anne Bucher .

ELECTIONS PRESIDENTIELLES dimanche 23 avril et dimanche 7 mai EFDB

A l’approche des élections présidentielles , Madame Claudine Schmid a également profité de sa présence pour insister sur les enjeux des prochaines élections et en rappelant la facilité accordée aux français de Bâle qui , depuis de nombreuses années peuvent voter , pour les présidentielles et les législatives à l‘Ecole Française de Bâle située à la Engelgasse que bon nombre d’entre nous connaissent pour y avoir amené leurs enfants des années durant.

Madame Claudine Schmid  rappelle avec un certain agacement que la rumeur persistante selon laquelle les Français installés en suisse le sont de façon évidente pour des raisons fiscales , est totalement infondée : ils ne sont que 1% dans ce cas. Madame schmid se présente aux français présents dans la salle de conférence de l’Hôtel Gaia de Bâle , sous la bannière du Groupe des Républicains à l’Assemblée Nationale et énonce en cette qualité le programme de François Fillon , attaché aux préoccupations des Français de l’Etranger avec les priorités suivantes :

-Alléger la fiscalité des Français de l’Etranger , notamment en leur supprimant l’assujetissement à la CSG-CRDS sur les revenus du patrimoine.

-A l’attention de l’ensemble des Français  , le Groupe des républicains propose de suivre une ligne de conduite impliquant les objectifs suivants : libérer, protéger, réconcilier les français.

Se mettre en quête du plein – emploi ou s’en approcher le plus possible ( pas plus de 7% de chômage ), en allégeant le Code du Travail , en valorisant l’apprentissage ( pour les métiers de la banque , de l’informatique pas seulement les petits métiers un peu sur le modèle suisse ) , en libérant le monde des entreprises , en favorisant l’épanouissement des Start-Up innovantes et l’auto-entreprenariat.

-Les impôts sur les entreprises devraient se caler sur la moyenne européenne de 25% . Il faut repasser aux 39 heures par semaine. Réduire le nombre de fonctionnaires de 500 000 en 5 ans est aussi un objectif sachant qu’il s’agit du personnel administratif et non de celui concernant la sécurité , la santé et l’éducation. A propos de la sécurité , Madame Schmid soulève la question de la justice qui permettrait actuellement à des personnes condamnées de ne pas effectuer leur peine de prison pour des raisons de manque de place; il s’agirait donc de mettre à disposition 16000 nouvelles places et de moderniser par ailleurs les locaux carcéraux existants. Une personne dans l’assemblée propose que la France prenne exemple sur les voisins hollandais et danois en faisant payer un forfait journalier aux détenus ; chacun s’interroge alors sur la possibilité de revenus des dits détenus.

Une autre question dans l’assemblée porte sur la question de fournir davantage d’information objective et complète sur les décisions ou les propositions faites par les décisionnaires de l’Etat , permettant ainsi au public de ne pas devoir se contenter de l’information transmise par les médias jugée parcellaire et partiale . Monsieur Bucher rétorque que l’information parvenant parfois sous forme de dossier de plusieurs centaines de pages , la chose n’est pas si aisée à traîter!

Madame Claudine Schmid insiste sur l’idée de l’occasion qui nous est donnée grâce aux élections présidentielles , de refaire de la France un moteur de l’Europe ( je cite ).

Claudine Schmid Député des Français de Suisse et du Liechtenstein

 ELECTIONS PRESIDENTIELLES : Ecole Française de Bâle les dimanche 23 avril et 7 mai de 8h à 19h

Laisser un commentaire

Remonter
%d blogueurs aiment cette page :