Ahmed Soultan était à La Coupole Saint-Louis

Théâtre la Coupole Ahmed Soultan Photo VB

Soirée dédiée au Maroc au Théâtre la Coupole avec Ahmed Soultan et ses musiciens

Théâtre la Coupole Virna Nova Ahmed Soultan Photo VB
Théâtre la Coupole Virna Nova Ahmed Soultan ©VB

Ahmed SOULTAN  identité chanteur causeur crooner surfer producteur…tous à la Coupole ce vendredi 13 !

Ahmed Soultan ( patronyme à l’allure de petit arrangement choisi entre Soul et sultan ) , le beau gosse de Taroudant  , petite quarantaine toute en suavité rythmique , a conquis le public de la Coupole en deux coups de cuiller à pot , peut-être un peu grâce à ses longues bafouilles intriquées entre deux morceaux dont certains spectateurs innocents ont fait les frais , les conversations engagées se terminant au beau milieu de la scène en pleine lumière pour partager impudiquement un pan de leur vie .

Partager : Ahmed Soultan aime ça : un moment , une idée , un point de vue , sa musique surtout , sans doute une des raisons qui le pousse à chanter en plusieurs langues , le Français , l’Anglais , le Daridja et l’Amazigh  , bien q’ Ahmed causant essentiellement avec son coeur  pourrait bien se dispenser d’être polyglotte pour se faire comprendre . La soirée Ahmed Soultan s’est terminée comme il se doit au bar lounge du Théâtre La Coupole autour d’un délicieux thé à la menthe préparé par les dames de l’association MAROC SUD ALSACE , l’occasion de récupérer un peu de force avant de se battre pour la dédicace .

Ahmed Soultan artiste indépendant  inventeur de  l’Afro-Arabian soul

Avant de débarquer sur la scène musicale il y a une dizaine d’années, Ahmed a quitté la France , rejointe avec ses parents 18 ans auparavant, pour retourner au pays surfer au soleil- c’était en 1996 -, jouer de la guitare et faire de la musique avec ses potes d’enfance , le groupe  Afrodiziac ou LS , pour finalement sortir son premier album en 2004 , une variation de MUM : Musique urbaine Marocaine , self-titrée par Ahmed à l’époque.

Ahmed Soultan , auto- producteur depuis ses débuts , a le gout de l’indépendance et surtout bon gout tout court : il invite des grands sur ses albums . Côté légendes vivantes :  George Clinton , figure icônique de la  Funk Musik producteur des 2 premiers albums des RedHotChili Peppers, ou les compagnons de musique de James Brown ,le tromboniste Fred Wesley  et le saxophoniste Pee Wee Ellis , ou encore Femi Kuti , fils de Fela Anikulapo-Kuti , createur de l’afro-beat  . Côté famille et amis d’aujourd’hui , Ahmed Soultan chante avec sa soeur Samira qui co-écrit les textes en anglais et son amie la star ghanéenne Wiyaala , qui nous a offert l’autre soir à la Coupole un échantillon de ses prouesses de danseuse , une prestation toute en puissante souplesse digne de vous coller des complexes jusqu’à la fin de vos jours et au-delà . Ahmed Soultan sait s’entourer des meilleurs comme le balafoniste Adama . Le Balafon , vous connaissez ? L’instrument du pays Mandé dont les notes s’egrènent comme de délicates gouttes d’eau en balade sur des filins caoutchoutés, un pur bonheur à mon sens bien que mon coeur balance entre le Balafon et la Kora , harpe-luth mandingue (Sénégal, Mali, Gambie, Guinée, Sierra Leone…) autre merveille instrumentale jouée par Adama.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ahmed Soultan a reçu de nombreux prix (Africa Music Awards, MTV European Music Award, MTV Ema Worldwide Act face à Rihanna). Né au Maroc, ayant étudié en France, il se révèle comme le précurseur d’un tout nouveau style l’Afro-Arabian soul. Il vient de fonder son studio à Taroudant au Maroc et participe à de nombreux évènements musicaux internationaux comme le Kora Awards en Afrique du Sud, le Casablanca Music Festival et le concert de Tiken Jah Fakoli à Dakar.

Théâtre La Coupole 

Théâtre La Coupole Wiyaala Photo VB
Théâtre La Coupole Wiyaala©VB

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :