Ahmed Soultan était à La Coupole Saint-Louis

samedi 14 octobre 2017 par

Théâtre la Coupole Ahmed Soultan Photo VBThéâtre la Coupole Ahmed Soultan ©VB

Soirée dédiée au Maroc au Théâtre la Coupole avec Ahmed Soultan et ses musiciens

Théâtre la Coupole Virna Nova Ahmed Soultan Photo VBThéâtre la Coupole Virna Nova Ahmed Soultan ©VB

Ahmed SOULTAN  identité chanteur causeur crooner surfer producteur…tous à la Coupole ce vendredi 13 !

Ahmed Soultan ( patronyme à l’allure de petit arrangement choisi entre Soul et sultan ) , le beau gosse de Taroudant  , petite quarantaine toute en suavité rythmique , a conquis le public de la Coupole en deux coups de cuiller à pot , peut-être un peu grâce à ses longues bafouilles intriquées entre deux morceaux dont certains spectateurs innocents ont fait les frais , les conversations engagées se terminant au beau milieu de la scène en pleine lumière pour partager impudiquement un pan de leur vie .

Partager : Ahmed Soultan aime ça : un moment , une idée , un point de vue , sa musique surtout , sans doute une des raisons qui le pousse à chanter en plusieurs langues , le Français , l’Anglais , le Daridja et l’Amazigh  , bien q’ Ahmed causant essentiellement avec son coeur  pourrait bien se dispenser d’être polyglotte pour se faire comprendre . La soirée Ahmed Soultan s’est terminée comme il se doit au bar lounge du Théâtre La Coupole autour d’un délicieux thé à la menthe préparé par les dames de l’association MAROC SUD ALSACE , l’occasion de récupérer un peu de force avant de se battre pour la dédicace .

Ahmed Soultan artiste indépendant  inventeur de  l’Afro-Arabian soul

Avant de débarquer sur la scène musicale il y a une dizaine d’années, Ahmed a quitté la France , rejointe avec ses parents 18 ans auparavant, pour retourner au pays surfer au soleil- c’était en 1996 -, jouer de la guitare et faire de la musique avec ses potes d’enfance , le groupe  Afrodiziac ou LS , pour finalement sortir son premier album en 2004 , une variation de MUM : Musique urbaine Marocaine , self-titrée par Ahmed à l’époque.

Ahmed Soultan , auto- producteur depuis ses débuts , a le gout de l’indépendance et surtout bon gout tout court : il invite des grands sur ses albums . Côté légendes vivantes :  George Clinton , figure icônique de la  Funk Musik producteur des 2 premiers albums des RedHotChili Peppers, ou les compagnons de musique de James Brown ,le tromboniste Fred Wesley  et le saxophoniste Pee Wee Ellis , ou encore Femi Kuti , fils de Fela Anikulapo-Kuti , createur de l’afro-beat  . Côté famille et amis d’aujourd’hui , Ahmed Soultan chante avec sa soeur Samira qui co-écrit les textes en anglais et son amie la star ghanéenne Wiyaala , qui nous a offert l’autre soir à la Coupole un échantillon de ses prouesses de danseuse , une prestation toute en puissante souplesse digne de vous coller des complexes jusqu’à la fin de vos jours et au-delà . Ahmed Soultan sait s’entourer des meilleurs comme le balafoniste Adama . Le Balafon , vous connaissez ? L’instrument du pays Mandé dont les notes s’egrènent comme de délicates gouttes d’eau en balade sur des filins caoutchoutés, un pur bonheur à mon sens bien que mon coeur balance entre le Balafon et la Kora , harpe-luth mandingue (Sénégal, Mali, Gambie, Guinée, Sierra Leone…) autre merveille instrumentale jouée par Adama.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ahmed Soultan a reçu de nombreux prix (Africa Music Awards, MTV European Music Award, MTV Ema Worldwide Act face à Rihanna). Né au Maroc, ayant étudié en France, il se révèle comme le précurseur d’un tout nouveau style l’Afro-Arabian soul. Il vient de fonder son studio à Taroudant au Maroc et participe à de nombreux évènements musicaux internationaux comme le Kora Awards en Afrique du Sud, le Casablanca Music Festival et le concert de Tiken Jah Fakoli à Dakar.

Théâtre La Coupole 

Théâtre La Coupole Wiyaala Photo VBThéâtre La Coupole Wiyaala©VB

Laisser un commentaire

Remonter
%d blogueurs aiment cette page :