The Events dernière pièce de la saison française 2017

Romane Bohringer The Events Théâtre de Bâle photo VB

The Events:  dernière pièce de la saison française 2017 au Théâtre de Bâle

Texte David Greig avec Romane Bohringer, Matthieu Sampeur et la Chorale de Delémont

Romane Bohringer/ Claire The Events Théâtre de Bâle photoVB
Romane Bohringer/ Claire The Events Théâtre de Bâle©VB

The Events , de David Greig a été saluée en 2013 comme la meilleure pièce par The Guardian ; la Première,  proposée par le metteur en scène britanique  Ramin Gray,  fut jouée à Edimbourg , puis 400 fois en au Royaume-Uni .Comme dans les tragédies antiques , le choeur  sert de ponctuation sonore au sujet . A chaque représentation des Evènements , une chorale différente et amateur de 40 personnes accompagne les comédiens  ( Au Théâtre de Bâle , la chorale de Delémont ) . Quant au personnage du tueur fou , il réfère clairement à Anders Behring Breivik qui , en juillet 2011, a assassiné 69 jeunes dans un camp d’été sur l’île d’Utoya, en Norvège. La motivation de la pièce pourrait être : face à  une telle inhumanité , que faire du pardon , où cacher sa haine?

Le pitch : Claire / Romane Bohringer , est pasteur dans un bled quelque part en bord de mer ; surgit un gars du coin qui décide d’éliminer tout ce qui dépasse au révolver , en particulier tout ce qui n’est pas d’ici ; le dingue fait ainsi voler en éclat toutes les convictions humanistes de Claire,  aux prises avec la chorale qu’elle dirige  puis sa compagne Catriona  qui finissent par l’abandonner à son inutile déprime . Il faut oublier , tout peut s’oublier !  Mais Claire veut comprendre comment peut-on assassiner froidement 19 personnes dans un délire de folie meurtrière dévastatrice.

Comprendre : la belle affaire !

Ramin Gray décide ainsi d’amener sur scène tous ceux qui pourraient aider  Claire à expliquer  l’inexplicable . Défilent ainsi , dans la peau du même ” Garçon “( Matthieu Sampeur ),  le psychiatre , un journaliste , un leader politique d’extrême droite,  le père , un copain. Mais aucun ne parvient à justifier la déshumanisation du Garçon soldée par le tragique passage à l’acte . Pour Claire , l’habit de prêtre n’aura finalement plus sa raison d’être , elle le quittera donc avec rage , celle de la rancoeur  :  elle en veut aux autres de vouloir à toute force oublier alors qu’elle restera elle-même rongée par la culpabilité car,  comme Sophie chez William Styron , elle est celle qui survit  par la grâce du tueur.

A quoi bon la tolérance , l’empathie puisque l’une et l’autre ne font pas obstacle à la barbarie aveugle d’une poignée d’entre nous ? Que nous en connaissions ou non les motivations ne change rien à la question .

Charlie Hebdo , Hyper Cacher , Bataclan , Nice  et encore les fusillades de Copenhague,  Bruxelles…Liste non exhaustive  . Dans cette œuvre, David Greig s’interroge sur le désespoir et la perte de repères qui poussent parfois certains de ces marginaux vers l’endoctrinement. Comment ces dérapages sont-ils possibles dans nos sociétés confortables ? Qu’est-ce qui pousse certains jeunes à se rallier à une pensée unique et radicale ?

Romane Bohringer

Née le 14 août 1973 à Pont-Sainte-Maxence (Oise), est une actrice française.  C’est au théâtre qu’elle est remarquée, en interprétant le personnage de Miranda dans La Tempête de Shakespeare, avec pour partenaire Kên Higelin, dans la mise en scène de Peter Brook. En 1992, elle est consacrée par le film Les Nuits fauves avec pour partenaire masculin Cyril Collard, qui lui vaut le César du meilleur espoir féminin et le Prix Georges de Beauregard. Au cinéma, on la voit ensuite dans des films comme L’Accompagnatrice, Mina Tannenbaum, Rimbaud Verlaine (où elle donne la réplique à Leonardo DiCaprio), Nos enfants chéris (qui donnera lieu ensuite à une série télévisée de 24 épisodes) ou Le Bal des actrices de Maïwenn. Elle poursuit également sa carrière à la télévision et au cinéma. En 2013 récompense Palmarès du théâtre : Coup de cœur théâtre public pour J’avais un beau ballon rouge

Romane Bohringer vit en couple avec l’acteur et scénariste Philippe Rebbot, rencontré en 2004 sur le tournage du téléfilm Le Triporteur de Belleville. Elle vit à Montreuil en Seine-Saint-Denis. Le 26 décembre 2008, l’actrice donne naissance à son premier enfant, une petite fille prénommée Rose, et, le 2 août 2011, au deuxième, un garçon prénommé Raoul.

 David Greig

Né en 1969 à Édimbourg et  élevé au Nigeria. est un dramaturge, metteur en scène et directeur de théâtre écossais.  Il a étudié l’art dramatique à l’Université de Bristol. Il a travaillé avec le Royal Court Theatre, le Royal National Theatre et le Royal Shakespeare Company entre autres. Il vit à Édimbourg.

Sa première pièce a été jouée à Glasgow en 1992 et il a été joué dans le monde entier. En 1990, il a participé, avec Graham Eatough et Nick Powell, à la fondation de la Suspect Culture Theatre Company. Il a produit les pièces Europe (1995), The Architect (1996, qui a donné en 2006 le film L’Architecte), The Cosmonaut’s Last Message To The Woman He Once Loved In The Former Soviet Union (1999), San Diego (2003) et Outlying Islands (2002).

Ses pièces plus récentes sont Damascus (2007), The American Pilot (2005), Pyrenees (2005)), et Yellow Moon : The Ballad of Leila and Lee (2006).Il a adapté en anglais des pièces étrangères comme Caligula d’Albert Camus (2003) et Créancier d’August Strindberg (2008).

Sa version des Bacchantes d’Euripide a été présentée au Festival international d’Édimbourg, en 2007, avec Alan Cumming dans le rôle de Dionysos et dix chanteurs de gospel pour le chœur. La pièce a ensuite été montrée au théâtre Lyric Hammersmith en septembre de la même année. En 2010 a eu lieu la première de sa pièce Dunsinane au Hampstead Theatre par la Royal Shakespeare Company.

Nuit d’été (une pièce avec des chansons) est créé en 2013 au théâtre de la manufacture des abbesses puis au Théâtre du Petit Hebertot dans une mise en scène de Nicolas Morvan avec Patricia Thibault et Renaud Castel traduction Française de Dominique Hollier.

La chorale de Delémont The Events photo VB
La chorale de Delémont The Events©VB
Matthieu Sampeur le GarçonThe Events Théâtre de Bâle photoVB
Matthieu Sampeur le GarçonThe Events Théâtre de Bâle©VB

THEATRE DE BALE

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :